Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Home > Primary sources and ressources > Journals

Journals

  • Plan de conservation partagée en histoire médiévale

    NOTE : English translation is in progress 

    Catherine BREUX-DELMAS, 11 janvier 2019

    Les instances du GIS Collex-Persée ont défini plusieurs programmes de travail, dont fait partie la conservation partagée.
    Les plans de conservation partagée (PCP) disciplinaires doivent permettre de garantir aux chercheurs l’accès à des collections de revues complètes et dans le meilleur état possible, sur site dans des bibliothèques de conservation ou à distance par la fourniture de documents, tout en permettant aux autres établissements partenaires du PCP de libérer l’espace nécessaire au développement de leurs collections, ou de le réaffecter à d’autres fonctions lorsqu’ils passent au « tout numérique ».

    Les objectifs sont multiples :

    • faire baisser les coûts de conservation des documents en évitant de conserver une multitude d’exemplaires d’un même titre répartis dans plusieurs établissements sans constituer de collection complète
    • libérer les magasins en permettant un gain de place pour les accroissements à venir ou la réaffectation d’espaces
    • assurer sur le long terme de façon rationnelle et dans de bonnes conditions la conservation d’un nombre limité de collections pour chacun des titres ;
    • garantir un accès aisé aux collections de périodiques concernées en termes de fourniture de documents ;
    • favoriser le passage au « tout électronique » pour les établissements qui ne sont pas pôles de conservation dans la mesure où l’archivage pérenne (papier) est assuré par le pôle de conservation.

    Un premier corpus de 254 titres est visible dans le SUDOC par le dernier critère de recherche : PCP plan de conservation partagée en indiquant PCMedieval..

    Il est aussi disponible sous forme d’un fichier excel.
    L’ensemble des études médiévales a été envisagé, ainsi que les revues dédiées aux ordres monastiques créés au Moyen Age, les revues couvrant Moyen Age et Renaissance.
    Le but ultime est de désigner pour chaque titre 1 pôle de conservation en région parisienne et 1 en province, afin de garantir la conservation et la communication de collections idéalement complètes.

    Dans le cadre nouveau du GIS Collex-Persée, les bibliothèques s’organisent pour travailler ensemble sur divers programmes. L’un de ces axes de travail est la conservation partagée des revues.
    Le travail s’organise par grands champs disciplinaires. L’Histoire étant un champ immense, la BIS a proposé de commencer par les études médiévales.


    Haut de page
  • Revues : l’offre en ligne

    NOTE : English translation is in progress 

    Catherine BREUX-DELMAS, 10 janvier 2019

    Paris, BnF, Manuscrits, Français 598

    Revues en ligne

    En histoire médiévale comme pour tous les autres domaines de la connaissance, les revues accessibles en ligne gratuitement ou sur abonnement sont de plus en plus nombreuses. Il est en effet extrêmement pratique de pouvoir accéder très rapidement à un article, sans quitter son bureau.

    En revanche il est impossible de savoir quelles années de quelle revue vont être disponibles en ligne. En effet cela dépend de plusieurs facteurs souvent liés à des questions de droit d’auteur ou de politique de l’éditeur de la revue, voire à l’avancement d’une numérisation.

    Pour cette raison, les bibliothèques peuvent intégrer les revues électroniques à leur catalogue général ou peuvent mettre à la disposition de leur public un outil spécifique qui permet d’avoir d’un seul coup d’œil l’information sur la disponibilité des numéros d’une revue donnée. Ce catalogue peut prendre se présenter ainsi.

    Les grands portails de revues françaises en accès libre sur le web sont soutenus par de grands organismes à vocation nationale

    • Persée : Le portail Persée st une initiative publique, conçue, développée et maintenue par l’UMS 3602 Persée. C’est un service de l’Université de Lyon, du CNRS et de l’ENS de Lyon qui bénéficie du soutien du Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
    • Openedition Journals, anciennement revues.org, rassemble plus de 500 revues en SHS. Il repose sur Openedition, infrastructure complète d’édition électronique au service de la valorisation de la recherche en sciences humaines et sociales, développée par le Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo), une initiative publique à but non-lucratif soutenue par de grandes institutions de recherche et dont la principale mission est la promotion de l’édition électronique en libre accès.
    • Gallica (BNF) : est le résultat de l’immense entreprise de numérisation de la BNF. Les revues concernées sont françaises et concernant l’histoire de la France (et de ses colonies) depuis les origines de la presse au XVIIe siècle.

    Quelques portails nationaux mettent à disposition deux collections, l’une gratuite, l’autre payante, comme :

    Les revues sont aussi diffusées par des "agrégateurs", qui ont une politique très variable. Leurs portails sont toujours accessibles sur abonnement.

    • JSTOR (Journal storage) : 2800 revues réparties en 28 bouquets dans le domaine des humanités c’est une entreprise d’archivage, il n’y a donc pas les derniers numéros des revues.
    • Project Muse : donnant accès à 350 revues américaines de recherche, Project Muse est le fruit d’une collaboration unique entre des bibliothèques, des éditeurs et des sociétés savantes. La plate-forme rassemble les publications de 60 éditeurs.
    • CAIRN : Portail francophone de revues scientifiques en sciences humaines et sociales depuis l’année 2001.
    • Periodicals archive online (Proquest) : PAO contient le texte intégral de plus de 700 périodiques disponibles depuis leur naissance jusqu’en 1995 pour la majorité.
    • Torrossa (Casalini) : Base donnant accès au texte intégral de 253 périodiques italiens en sciences humaines.

    Enfin les bouquets de grands éditeurs académiques sont à signaler tels que :


    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Site Map | Latest articles | Private area | Legal info | About Ménestrel | ISSN : 2270-8928