Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Accueil > Lieux et acteurs > France > Bibliothèques > De Dijon à Orléans > Épinal > BM d’Épinal

Épinal

  • 3 mai 2019

    Bibliothèque multimédia intercommunale d’Épinal (bmi)

    Evangile selon saint Marc, IXe siècle (Épinal, Bmi, ms. 265)

    Adresse : 48, rue Saint-Michel, 88 0025 ÉPINAL Cedex
    Téléphone : 03 29 39 98 20
    E-mail
    Site web
    Catalogue

    Organisme de tutelle : communauté d’agglomération d’Épinal
    Statut : collectivité territoriale / bibliothèque intercommunale

    Collections :
    Domaines couverts : collections encyclopédiques
    Volumétrie des collections patrimoniales :
    -  300 manuscrits (VIIIe siècle – XXe siècle), dont 82 manuscrits médiévaux :

    • 2e collection de manuscrits musicaux notés médiévaux de Lorraine
    • 2 manuscrits du VIIIe siècle (1 Glossaire anglo-saxon et les Lettres de saint Jérôme)
    • 1 manuscrit du IXe siècle (Évangile selon saint Marc, sur parchemin pourpré, écriture en lettre d’or et d’argent. Reliure précieuse du XIVe siècle portant quatre reliquaires, des pierres semi-précieuses et une plaque d’ivoire gothique. Deux miniatures du XVe siècle)

    -  90 incunables,
    -  1200 livres imprimés du XVIe siècle,
    -  environ 12 000 livres imprimés des XVIIe et XVIIIe siècles,
    -  environ 25 000 livres imprimés des XIXe et XXe siècles,
    -  Fonds d’archives des XIXe et XXe siècles,
    -  Fonds iconographiques : 5000 cartes postales anciennes des Vosges, 230 monnaies et médailles du XVIIIe siècle, 100 estampes du XVIe siècle au XVIIIe siècle.

    Signalement des collections dans les catalogues :
    L’ensemble des fonds sont signalés dans le catalogue de la bmi.
    Les manuscrits et les fonds d’archives sont signalés dans la base Manuscrits et archives du Ccfr.
    Les collections patrimoniales sont signalées dans la base Patrimoine du Ccfr.

    Un ensemble de documents patrimoniaux de la bmi est numérisé et accessible en ligne sur la bibliothèque numérique :
    -  60 manuscrits (dont 30 médiévaux)
    -  4 incunables

    Historique de l’établissement : Le 27 janvier 1794 sont créées les bibliothèques de district. À Épinal, 9 000 livres provenant des maisons religieuses d’Épinal et de Chaumousey sont entreposés dans l’ancien collège des Jésuites. Le 25 avril 1797, l’école centrale d’Épinal est créée et, conformément au décret, une bibliothèque lui est adossée avec les ouvrages de la bibliothèque du district et quelques livres prélevés dans les abbayes de Moyenmoutier, Étival et Senones.
    En 1803, cette école centrale est remplacée par l’école secondaire et la bibliothèque est alors placée sous la surveillance de la municipalité : c’est la naissance de la première bibliothèque municipale spinalienne. Toutefois les livres sont toujours entassés dans le grenier de l’ancien collège. C’est pourquoi, en 1820, un projet de nouvelle bibliothèque est envisagé place Lagarde à Épinal.
    Les travaux sont achevés en 1823. Les boiseries du XVIIIe siècle de la bibliothèque de l’abbaye de Moyenmoutier, mais aussi les livres des abbayes (Etival, Moyenmoutier et Senones) et des Princes de Salm sont enfin acheminés vers Épinal. La première vraie bibliothèque municipale d’Épinal ouvre ses portes au public en 1825.
    Au cours du XIXe siècle, les collections de la bibliothèque se développent grâce à des achats et des dons, notamment du Gouvernement. Les locaux devenus trop étroits encouragent la Ville d’Épinal à acquérir la Maison romaine en 1903. Un bâtiment à colonnes suffisamment vaste pour loger les boiseries et les collections est construit et, en 1906, la bibliothèque prend ses nouveaux quartiers au bord de la Moselle. À partir de 1982, faute de place, les collections de la bibliothèque sont scindées en deux, les ouvrages patrimoniaux restent dans le bâtiment à colonnes tandis que les livres de lecture publique sont déménagés vers la Maison romaine.
    Et comme l’histoire se répète pour les bibliothèques, au début des années 2000, la place vient de nouveau à manquer. La ville décide de faire construire un nouveau bâtiment, rue Saint-Michel, plus moderne et plus spacieux, pour y accueillir la bibliothèque qui est désormais intercommunale. Les boiseries et les collections patrimoniales y ont une place centrale, nichées au cœur de la bmi.

    Conditions d’accès  :
    Public : tout public.
    Heures d’ouverture : mardi, jeudi et vendredi : 13h-18h30 ; mercredi et samedi : 10h-18h30 ; dimanche : 14h-18h (sauf en juillet et août). Lundi : fermeture hebdomadaire.
    Fermeture annuelle : 24 décembre et 31 décembre + jours fériés
    Accès aux documents : Consultation des documents patrimoniaux en salle de consultation du patrimoine (fermée le dimanche). La consultation des documents de la Réserve nécessite l’autorisation préalable de la responsable des fonds patrimoniaux.

    Pour en savoir plus


    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés



Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928