Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Accueil > Thèmes et disciplines > Musique > Polyphonie sacrée et profane (XIIIe-XVe s.) > Polyphonie sacrée et profane (XIIIe-XVe s.)

Polyphonie sacrée et profane (XIIIe-XVe s.)

  • Christelle CAZAUX-KOWALSKI , 26 mai 2019 | 18 mars 2013

    - REFRAIN. Musique, poésie, citation : le refrain au Moyen Âge
    Base de données recensant les refrains identifiés dans les sources musicales et littéraires aux XIIIe et XIVe siècles : chansons, motets, rondeaux, romans, organa, clausules. Réalisée à partir des travaux d’Anne Ibos-Augé (chercheure indépendante). Projet réalisé dans le cadre d’une collaboration entre l’Université de Southampton (Mark Everist, Adam Field) et les Universités de Tours (CESR) et Poitiers (CESCM).

    - Machaut in the book
    Projet de l’Université de Stanford (Californie) autour de la figure de Guillaume de Machaut et de la manière dont émerge, à la fin du Moyen Âge, la notion d"auteur" dans les livres. Ce site propose notamment un recensement exhaustif des manuscrits contenant des oeuvres de G. de Machaut numérisés et accessibles sur le web.

    - DIAMM : Digital Image Archive of Medieval Music
    Base de données de manuscrits de musique polyphonique de la fin du Moyen Âge conservés au Royaume-Uni, en Belgique, en France, en Italie, en Suisse et en Espagne. Différents modes d’interrogation possible, notamment par lieu de conservation et par cote, mais également par index thématique (compositeur, genre de pièce, incipit textuel, etc.). Pour certains manuscrits, accès aux images numérisées. Le site propose par ailleurs une base de données bibliographique. De nombreuses ressources sont accessibles en texte intégral au format pdf, notamment des thèses de doctorat relatives aux sources recensées dans la base.

    - Medieval Music Database (MMDB)
    Base de données initiée par La Trobe University (Australie) couvrant l’ensemble de la période médiévale, non seulement en ce qui concerne la musique liturgique, mais aussi le répertoire profane, monodique et polyphonique. D’une grande richesse, bien que les mises à jour du site aient cessé en 2004, suite à la fermeture du Département musicologie qui en avait la charge.


    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés



Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928