Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Accueil > Ménestrel et les médiévistes > Actualités des médiévistes > Divers > The Early Modern Book Project

Divers

  • FAMA Œuvres latines médiévales à succès

    Il est souvent assez difficile d’évaluer l’impact d’un texte médiéval, l’un des critères pour le faire étant le nombre de témoins qui ont circulé. Lorsqu’on arrive à un certain nombre de témoins, le comptage des manuscrits subsistants donne pour le moins une idée approchée de l’audience d’un ouvrage, qui semble pouvoir fournir une base moins aléatoire que d’autres à une évaluation de la réception des textes de culture.

    Le présent projet consiste à rassembler des renseignements sur le nombre de témoins subsistants des ouvrages les plus lus du Moyen Âge latin, en les incluant dans une base de données qui permette de les regrouper non seulement par le nombre d’exemplaires, mais aussi par genre, par pays, par date. Une base relative aux textes latins compléterait les données déjà accessibles pour les textes français de la fin du Moyen Âge et fournirait un point d’appui aux recherches en cours pour une approche globale des phénomènes culturels.

    Il ne s’agit pas de remplacer les bases d’incipit ou les différentes Clavis, mais de donner l’accès aux informations en renvoyant, pour chaque ouvrage repéré, à l’édition, à l’étude ou à la base de données qui donne ces renseignements, et notamment, lorsqu’elles existent, aux études sur la diffusion qui permettent de préciser la répartition temporelle et géographique des exemplaires, donc l’évolution de leur lecture et les conditions de transmission (régionale, européenne, dans tel ou tel milieu ciblé), et éventuellement la désaffection après le succès.

    La base FAMA recense à l’heure actuelle : 1205 fiches d’œuvres et 12562 fiches de manuscrits

    Rémy CORDONNIER, 14 septembre 2015
    Haut de page
  • Les lundis du Grand Palais

    Dans le cadre des lundis du Grand Palais, Claude Gauvard interviendra le lundi 9 novembre 2015 à partir de 18 heures 30. Titre de la conférence : « Quelles leçons tirons nous de l’histoire ? ».
    En savoir plus

    5 novembre 2015
    Haut de page
  • L’abbaye de Clairvaux fête ses 900 ans

    En 2015, l’abbaye cistercienne de Clairvaux, dans l’Aube en Champagne, célèbre les 900 ans de sa fondation par le futur saint Bernard. Cet événement est inscrit au rang des commémorations nationales par le ministère de la Culture et de la communication.

    Tout au long de l’année, l’opération Clairvaux 2015 invite à entrer dans l’univers fascinant de Clairvaux pour découvrir le singulier destin de l’abbaye et son rayonnement sur l’Europe médiévale.

    L’exposition-événement à Troyes : Clairvaux. L’aventure cistercienne
    Du 5 juin au 15 novembre 2015 à l’Hôtel-Dieu-le-Comte (Troyes), l’exposition proposée par le Département de l’Aube, avec l’appui d’un comité scientifique, est la première de cette envergure autour de la vie monastique, politique, économique, artistique et intellectuelle de Clairvaux du XIIe au XVIIIe siècle.

    Elle réunit plus de 150 documents originaux, manuscrits et objets inédits venus de toute l’Europe.

    Rémy CORDONNIER, 12 mai 2015
    Haut de page
  • Stage de diplomatique médiévale

    Olivier Canteaut vous signale que le GDR 3177 "Diplomatique" du CNRS organise un stage de diplomatique médiévale à destination des étudiants de master et doctorat qui se tiendra les 26-28 mars 2014, aux Archives nationales. Il accueillera, après sélection des candidatures, quinze stagiaires et quelques éventuels auditeurs libres. Des renseignements détaillés sur le stage, son déroulement et la procédure à suivre, ainsi que le formulaire de candidature sont aussi disponibles sur le blog du GDR, à l’adresse : http://drd.hypotheses.org/1125
    Des places sont encore disponibles. Les personnes intéressées sont priées de s’adresser très rapidement à Sébastien Barret (sebastien.barret@cnrs-orleans.fr).

    6 février 2014
    Haut de page
  • 2e rencontre "la BIS présente..." La fabrique de l’Océan indien

    Après le succès du Livre en Question, la BIS s’essaie à un nouveau cycle de rencontres : "La BIS présente...". Un jeudi par mois, de 18h à 20h en salle de formation, découvrez un ouvrage scientifique paru récemment aux Éditions de la Sorbonne et présenté par son ou ses auteurs.

    Le 7 décembre 2017, pleins phares sur la cartographie :la BIS accueillera, Emmanuelle Vagnon et Éric Vallet, les deux auteurs ayant co-dirigé « La fabrique de l’océan Indien. Cartes d’Orient et d’Occident (Antiquité-XVIe siècle) » Prix Ptolémée 2017.

    Résumé de l’ouvrage :
    Au cours d’un voyage à travers plus de vingt siècles de cartographie, le lecteur découvre comment l’océan Indien a été imaginé et représenté, en Orient et en Occident, depuis les premières cartes babyloniennes jusqu’aux planisphères de la fin du XVIe siècle. Décrivant l’émergence d’une cartographie moderne à partir des navigations européennes du XVIe siècle, cet ouvrage analyse aussi les savoirs issus des grandes aires de l’Ancien monde : Extrême-Orient, Europe, mondes de l’Islam, afin de croiser les regards et d’explorer les approches communes qui, au-delà des distances géographiques et culturelles, ont façonné une image progressivement unifiée de cet espace.

    jeudi 7 décembre de 18h à 20h

    Salle de formation de la BIS
    17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris

    Inscriptions obligatoires en raison du plan vigipirate à info@bis-sorbonne.fr

    C’est l’occasion pour vos amis non lecteurs d’entrer à la BIS alors partagez l’information auprès de vous !

    Catherine BREUX-DELMAS, 20 novembre 2017
    Haut de page
  • Accès gratuit aux numéros épuisés de Senefiance (CUER MA)

    Voici un lienoù vous pourrez consulter gratuitement les numéros épuisés de la collection Senefiance (CUER MA) publiée par l’Université d’Aix-Marseille.

    Rémy CORDONNIER, 31 mars 2014
    Haut de page
  • APPEL A CANDIDATURES

    ATELIER DOCTORAL DE SPÉCIALISATION

    Mondes méditerranéens et Italie méridionale au Moyen Âge. III
    La documentation
    Salerne, campus universitaire de Fisciano
    22-26 septembre 2014
    Texte de l’appel

    10 avril 2014
    Haut de page
  • Appel à dons pour l’acquisition d’un trésor national

    Participez à l’acquisition d’un Trésor national.
    Le manuscrit royal de François Ier

    Le manuscrit enluminé Description des douze Césars avec leurs figures (Tours, vers 1520), classé Trésor national, a été réalisé selon toute apparence sur commande de François Ier. Il est l’unique exemplaire d’une série de trois manuscrits pratiquement identiques à pouvoir encore entrer dans les collections nationales, les deux autres exemplaires étant déjà conservés en Suisse et aux États-Unis.

    Pour que ce fleuron du patrimoine français rejoigne les collections nationales, la BnF a besoin de votre aide. Soutenez-nous et rejoignez le cercle des mécènes de la Bibliothèque !

    Un manuscrit sans équivalent dans les collections françaises

    Trois exemplaires de la Description des douze Césars avec leurs figures ont été réalisés selon toute apparence sur commande de François Ier. L’un aurait été offert au roi Henri VIII, un second donné peu après à Charles Quint et le troisième aurait été conservé par le roi de France. C’est ce dernier exemplaire, le plus beau des trois qui se distingue par la qualité de l’enluminure et le soin extrême apporté à son exécution, qui rejoindra les collections françaises en entrant à la Bibliothèque nationale de France. Les deux autres manuscrits sont conservés à la Bibliothèque de Genève en Suisse et au Walters Art Museum de Baltimore aux États-Unis.

    Un joyau de l’histoire de l’art

    La Description des douze Césars avec leurs figures est un remarquable manuscrit de 32 feuillets de parchemin (22 x 14,5 cm) réalisé à Tours vers 1520. Il présente seize délicats portraits à l’antique des premiers empereurs de Rome, de Jules César à Antonin le Pieux. Les portraits sont peints de profil, « au naturel », d’un pinceau si subtil et délicat que l’on distingue les veines du visage. Les empereurs sont couronnés de lauriers, la cuirasse scintillante sous une toge bordée d’un liseré doré. Ressortant sur un fond lapis-lazuli, ces portraits grandioses sont inscrits dans des médaillons cerclés d’or dans lesquels sont inscrits les noms des empereurs, rehaussés de dégradés de mauve. Chaque portait est accompagné d’une courte biographie qui décrit les victoires et les caractères des empereurs.

    Ce manuscrit exceptionnel est enluminé par Jean Bourdichon (1457-1521), peintre de quatre rois de France : Louis XI, Charles VIII, Louis XII et François Ier. Il a notamment réalisé Les Heures à l’usage dominicain, dites Heures de Frédéric III d’Aragon (1501-1503) et Les Grandes Heures d’Anne de Bretagne (1508), tous deux conservés à la BnF.

    Un précieux témoignage du règne de François Ier

    Alors que depuis 1461, l’imprimerie permet la diffusion de nombreux livres, la production de manuscrits enluminés reste toutefois abondante à Paris, Tours et Rouen jusque vers 1520. C’est en juin 1520, à l’occasion de l’entrevue du Camp du Drap d’Or entre Henri VIII d’Angleterre et François Ier que le roi aurait commandé à Jean Bourdichon trois manuscrits de la Description des Douze Césars avec leurs figures.

    Jean Bourdichon a également réalisé plusieurs décorations spectaculaires à l’occasion de cette rencontre : les tapisseries intérieures de la tente de François Ier sont en velours bleu, parsemées de lys d’or et l’extérieur est rehaussé d’un drap d’or frisé.

    Le manuscrit d’un monarque protecteur des arts et des lettres

    C’est sous le règne de François Ier qu’ont été constituées les premières collections royales d’œuvres d’art. Le roi fait venir en France des artistes renommés tels Léonard de Vinci, Le Primatice ou encore l’orfèvre Benvenuto Cellini, commande de nombreuses œuvres destinées à glorifier son règne et collectionne avec passion, notamment des œuvres de Michel-Ange, Titien et Raphaël.

    François Ier favorise l’essor de l’imprimerie en créant l’Imprimerie royale en 1531 et décide en 1518 de la création d’un « cabinet des livres » à Blois. En 1537, il interdit de « vendre ou envoyer en pays étranger, aucuns livres ou cahiers en quelques langues qu’ils soient, sans en avoir remis un exemplaire ès mains des gardes de la Bibliothèque Royale ». C’est la création du dépôt légal, dont la Bibliothèque nationale de France est encore dépositaire aujourd’hui.

    Je fais un don en ligne

    Comment effectuer un don

    Vous êtes un particulier

    Vous pouvez :

    effectuer votre don en ligne
    envoyer un chèque ou effectuer un virement après avoir téléchargé le bulletin de don

    Vous êtes une société, une fondation, une association

    Vous pouvez :

    envoyer un chèque ou effectuer un virement après avoir téléchargé le bulletin de don
    nous contacter pour un don exceptionnel au 01 53 79 48 51 ou manuscritroyal@bnf.fr

    Vous êtes domicilié à l’étranger

    Contactez-nous pour connaître les dispositifs vous permettant de faire un don à la BnF depuis l’étranger au 33 (0)1 53 79 48 51 ou manuscritroyal@bnf.fr
    Les avantages fiscaux accordés aux mécènes

    Vous êtes un particulier

    Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable, reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 200 du CGI).

    Ainsi :

    un don de 20 € vous coûte 6,8 € après déduction fiscale
    un don de 50 € vous coûte 17 € après déduction fiscale
    un don de 100 € vous coûte 34 € après déduction fiscale
    un don de 200 € vous coûte 68 € après déduction fiscale
    un don de 500 € vous coûte 170 € après déduction fiscale

    Toute contribution, quel qu’en soit le montant, est un soutien précieux !

    Vous êtes une société

    Pour connaître les dispositifs fiscaux en vigueur, contactez-nous au 01 53 79 48 51 ou manuscritroyal@bnf.fr.
    Les contreparties

    Tous les donateurs :

    seront remerciés sur le site Internet de la BnF
    recevront une invitation au vernissage public de l’exposition « François Ier image et pouvoir » prévue au printemps 2015 à l’occasion de laquelle sera exposé le manuscrit
    bénéficieront d’un abonnement à la lettre d’information culturelle de la Bibliothèque

    Vous avez donné entre 200 € et 500 €, outre les avantages précédemment décrits :

    vous serez invité au vernissage en avant-première de l’exposition « François Ier image et pouvoir »
    vous serez invité à tous les vernissages publics des expositions de la BnF
    vous bénéficierez d’un abonnement à Chroniques, le magazine de la BnF

    Vous avez donné plus de 500 €, outre les avantages précédemment décrits :

    vous serez invité à une soirée privée présentant en exclusivité le manuscrit de François Ier et une sélection de chefs-d’œuvre issus des collections de la BnF

    Pour des dons exceptionnels, des dispositifs spécifiques vous seront proposés. Contactez-nous au 01 53 79 48 51 ou manuscritroyal@bnf.fr.

    Je fais un don en ligne

    Nous contacter

    Vous pouvez nous contacter à :

    Bibliothèque nationale de France
    Délégation au Mécénat
    Quai François Mauriac
    75706 Paris cedex 13
    France

    Tél : 33 (0)1 53 79 48 51
    manuscritroyal@bnf.fr

    Charlotte DENOËL, 3 septembre 2014
    Haut de page
  • Archives nationales : conférence d’anthroponymie médiévale

    Cycle de conférences de la Société française d’onomastique

    Lundi 21 mars aux Archives nationales (CARAN - salle d’albâtre), à 15h.

    « Modèles anthroponymiques en Franche-Comté du 13e au 16e siècle »
    par Pierre-Yves Quémener (Université d’Angers - CERHIO)

    À partir d’une analyse des notices de l’ancienne collection des testaments de l’Officialité de Besançon (1265-1560), l’auteur met en évidence la lenteur de l’instauration du surnom comme nom de famille héréditaire. Jusqu’au XVe siècle, il reste principalement un complément de désignation, un marqueur individuel pour dire l’histoire de la personne. À l’opposé, le nom de baptême était primitivement un marqueur de lignée dont la fonction consistait à inscrire l’enfant dans une filiation spirituelle. Le basculement qui s’opère au XVe siècle touche aussi la perception que l’on se faisait du nom de baptême. Au bas Moyen Âge, la réception d’un nom appelle la transmission au bénéficiaire des vertus et qualités du personnage référent et l’obligation concomitante pour le nouveau porteur de se montrer digne du modèle. Le nom de baptême est ainsi un enjeu majeur des relations à l’intérieur d’une communauté et un générateur de comportements sociaux.

    Sébastien NADIRAS, 7 mars 2016
    Haut de page
  • Au pied du sycomore

    Association de loi 1901 pour la promotion des études médiévales
    22, rue Poliveau
    75005 Paris

    Les Fleurs

    Vendredi 9 et Samedi 10 octobre 2015
    Maison des Métallos
    94 rue Jean-Pierre Timbaud – 75011 Paris, salle Jean Borne
    Accès : métro Couronnes (ligne 2), Parmentier (ligne 3), Oberkampf (10 minutes de marche) - bus 96
    Nous vous invitons à nous rejoindre Au pied du Sycomore pour un cercle convivial comme le fut la rencontre consacrée aux Fruits, à Saintes au printemps 2014, dans le cadre de l’Abbaye aux Dames. L’association Au pied du Sycomore (loi 1901) a pour objectif la promotion des études médiévales : nous serions heureux que vous participiez nombreux aux discussions et aux échanges de notre cercle pluridisciplinaire. Cet automne se prête aux enquêtes sur les Fleurs.

    Vendredi 9 octobre – 14h
    Accueil par Danielle Bohler, présidente
    Introduction par Michel Pastoureau : « L’historien face aux fleurs »
    * Jacques Berlioz (CNRS – CRH) : « Les fleurs sont-elles exemplaires au Moyen Âge ? Une enquête dans le Thesaurus exemplorum medii aevi »
    * Marie-Laure Savoye (CNRS – IRHT) : « Le jardin du mendiant »
    * Patricia Stirnemann (CNRS – IRHT) : « La flore au service de l’histoire de l’art : dater, localiser, attribuer »
    * Michel Pastoureau (EPHE) : « De la fleur à la couleur : le rose et le violet »

    Samedi 10 octobre – 9h30
    * Laurence Moulinier-Brogi (Univ. Lyon) : « Les fleurs dans la pharmacopée médiévale (fleurs, beauté, santé) »
    * Chantal Connochie-Bourgne (Univ. Aix-Marseille) : « Les fleurs et les soins du corps »
    * Madeleine Jeay (Univ. Mac Master) : « La ’blanche fleur’ des poètes »
    * Sylvie Lefèvre (Univ. Paris Sorbonne - IRHT) : « L’herbier dans Le Paradis de la reine Sibylle »

    *** Déjeuner libre ***

    Samedi 10 octobre – 14h15
    * Anne Paupert (Univ. Paris VII) : « Vocabulaire et symbolique des fleurs dans Floire et Blancheflor »
    * Tania Van Hemelryck (Univ. Louvain) : « Les ’Fleurs’ de bibliothèques. Ballade codicologique et littéraire du XIIIe au début du XVIe siècle »
    Conclusions et projets

    Au pied du sycomore. Conseil d’administration : D. Bohler, présidente - M. Pastoureau, vice-président - D. James-Raoul, secrétaire - M. Jeay et R. Schott, trésorières

    Rémy CORDONNIER, 22 septembre 2015
    Haut de page
  • Barcamp des Archives nationales

    Barcamp des Archives nationales, le samedi 9 décembre 2017, aux Archives nationales, CARAN, 11 rue des Quatre-Fils, de 9h00 à 17h30.

    Les Archives nationales ont récemment décidé de permettre la réutilisation gratuite des archives qu’elles conservent. Les inventaires sont consultables et téléchargeables dans la Salle des inventaires virtuelle mais également accessibles sur la plate-forme open data du ministère de la Culture (https://data.culturecommunication.gouv.fr/explore/dataset/corpus-darchives-numerisees-des-archives-nationales/) et sur le portail France Archives (https://francearchives.fr/). Les métadonnées sont aisément récupérables directement depuis l’entrepôt OAI (http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/fr/web/guest/recuperation-des-metadonnees-des-archives-nationales).

    Les Archives nationales souhaitent désormais mieux évaluer le degré d’exploitabilité et les usages potentiels de ses corpus : inventaires structurés dans différents formats, incluant ou non des données d’indexation ou des transcriptions, notices d’autorité, archives papier numérisées, archives audiovisuelles, dans tous les domaines d’activité (politiques, culturels, sociaux, scientifiques, généalogiques, techniques...).

    C’est pourquoi elles organisent un barcamp le samedi 9 décembre 2017. Il s’agira d’auditer nos données et leur potentiel de réutilisation, avant d’organiser un hackathon durant le premier semestre 2018.

    S’inscrire à l’événement (avant le 2 novembre 2017) en envoyant vos coordonnées à : https://framaforms.org/barcamp-des-archives-nationales-9-decembre-2017-1504251405

    Pour toute question éventuelle, contacter : an-mediasociaux@culture.gouv.fr

    Christine DUCOURTIEUX, 14 septembre 2017
    Haut de page
  • Base de données ROMANE - changement d’adresse

    La base de données ROMANE est la version numérique du fonds photographique conservé au Centre d’études supérieures de civilisation médiévale de Poitiers.

    La Base Romane, en cours de bilan, est aujourd’hui accueillie par la Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR) Huma-Num. Elle change d’adresse : http://baseromane.fr/accueil2.aspx

    Si la base n’est pas enrichie pour l’instant, les plus de 12.000 fiches et près de 22.000 images restent toujours librement et gratuitement consultables à cette nouvelle adresse.

    Vincent DEBIAIS, 7 mars 2017
    Haut de page
  • Bibliographie d’Histoire de l’Art en accès libre

    OpenBibArt

    Toute la littérature sur l’art occidental en accès libre sur www.openbibart.fr

    Ouvert depuis octobre 2013, le site de valorisation OpenBibArt offre la libre consultation de l’ensemble des références bibliographiques issues du Répertoire d’Art et d’Archéologie (1973-1990) et de la Bibliographie d’Histoire de l’Art (1991-2008) détenues par l’Inist-CNRS.

    L’Institut de l’Information Scientifique et Technique du CNRS ayant souhaité mettre à disposition du plus grand nombre ce précieux héritage patrimonial riche de plus de 550 000 références bibliographiques, OpenBibArt a été conçu à l’échelle internationale pour les historiens d’art, les chercheurs et plus largement tous les professionnels et amateurs d’art.

    L’interface simple et intuitive permet d’effectuer une requête libre dès la page d’accueil en saisissant un ou plusieurs termes de recherche. Le résultat de cette recherche peut ensuite être affiné à l’aide de facettes pour une interrogation sur des index spécifiques.

    Répondant à la volonté partagée par les communautés scientifiques de faire interopérer des bases d’archives entre elles, OpenBibArt propose des modes d’export qui répondent aux standards actuels du partage de données :
    - Export des références dans Zotero, le logiciel libre et open source de gestion de références bibliographiques.
    - Moissonnage de l’archive via le protocole OAI-PMH, métadonnées exposées au format Dublin Core.

    L’Inist-CNRS ouvre ainsi un gigantesque réservoir de données qualifiées, moissonnables et interopérables souhaitant par-là s’inscrire dans le mouvement d’ouverture des données initié par la très grande infrastructure de recherche des Humanités Numériques (Huma-Num) qui vise à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales.

    Rémy CORDONNIER, 9 juin 2016
    Haut de page
  • Bibliothèque numérique de droit normand

    Mise à jour de la Bibliothèque numérique de droit normand. Le volume des ouvrages consultables en téléchargement a été amplifié, et parmi ces nouveaux documents vous trouverez des pièces inédites et/ou méconnues qui, nous le souhaitons, aiguiseront votre curiosité et votre appétit scientifique.

    Les documents sont à l’adresse suivante : www.bibnum-droit-normand.fr

    Christine DUCOURTIEUX, 20 mai 2015
    Haut de page
  • Bobines et Parchemins

    Fort du succès de ses deux premières éditions en octobre 2012 et en novembre 2013, et grâce au soutien du LAMOP, le festival « Bobines et Parchemins » remet le couvert au printemps 2015 avec le même objectif : rendre accessible à tous et sans prétention l’histoire du Moyen Âge grâce au medium cinématographique, pour mieux saisir ce qu’elle nous permet de comprendre de notre époque. La troisième édition du festival se déroulera du 24 mars au 29 mars 2015 au cinéma Le Desperado (23 rue des Ecoles, 75005 Paris) et du 14 au 20 mars 2015 dans d’autres lieux parisiens et franciliens.

    Cette année encore, nous avons mis une thématique particulière à l’honneur, celle des femmes au Moyen Âge. Au programme, des films très éclectiques, réalisés entre les années 1960 et 2000 ; des films allemands (La papesse Jeanne de S. Wortmann), suédois (La source d’I. Bergman), japonais (Princesse Mononoké d’H. Miyazaki), américain (Ivanhoé de R. Thorpe) mais aussi français (Passion Béatrice de B. Tavernier) ; des films d’auteur-e-s (Le procès de Jeanne d’Arc de R. Bresson) mais aussi plus « grand public » (Jeanne d’Arc de L. Besson) et même un court métrage d’animation (Bisclavret d’E. Mercier).

    Les projections seront suivies chaque fois d’une rencontre avec des spécialistes du cinéma et de l’histoire médiévale et d’une discussion avec le public, afin de mieux comprendre le film et ses implications. Nous proposons également un débat autour du Moyen Âge dans la Bande Dessinée, en présence de plusieurs auteur-e-s de BD, ainsi qu’une balade découverte autour de la thématique des femmes dans le Paris médiéval. Le festival « Bobines et Parchemins » est une manière simple et abordable de s’intéresser au Moyen Âge et à l’histoire, et de mieux comprendre ce que notre vision du Moyen Âge dit de nous et de notre monde actuel. Programme complet et renseignements sur le site du festival : www.bobinesetparchemins.fr

    Christine DUCOURTIEUX, 5 février 2015
    Haut de page
  • Boudoirs de l’historien(ne)

    1re séance des Boudoirs de l’historien(ne) : le vendredi 5 décembre 2014 (14h-18h) à la Bibliothèque nationale de France : Méthodologie et épistémologie des cartes :
    Cet atelier ouvert en priorité aux doctorants peut accueillir, dans la limite des places disponibles, des enseignants et des chercheurs.

    Renseignements et inscriptions : Aline Bouchard

    Christine DUCOURTIEUX, 28 octobre 2014
    Haut de page
  • Boudoirs de l’historien(ne)

    La demi-journée introductive des "Boudoirs de l’historien(ne) 2015-2016", fruit d’une collaboration entre l’école doctorale d’histoire de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, les Publications de la Sorbonne et l’Urfist, est consacrée aux enjeux et aux pratiques de l’édition scientifique publique.

    Mardi 8 décembre 2015
    Éditer, publier, archiver et diffuser la recherche scientifique
    Lieu : Bibliothèque de recherche du Collège de France (entrée 11, place Marcelin-Berthelot, 75005 Paris)
    Transports : métro ligne 10 (Cluny-Sorbonne) ; 4 (Saint-Michel) ; bus : lignes 21, 27, 38, 85 (Les Écoles) ; 63, 86, 87 (Collège de France)
    Horaires : 14h-18h

    Programme de l’année 2015-2016

    Christine DUCOURTIEUX, 24 novembre 2015
    Haut de page
  • Bréviaire de l’abbaye Saint-Louis de Poissy

    La Bibliothèque nationale de France lance un appel au don pour l’acquisition du bréviaire de Saint-Louis de Poissy, manuscrit royal enluminé de 700 ans classé Trésor national.

    Soutenez la BnF sur bnf.fr/ soutenez Saint-Louis ou envoyez votre don avant le 27 novembre 2015. Les dons donnent droit à une réduction fiscale de 66%.

    Le bréviaire de l’abbaye Saint-Louis de Poissy, réalisé entre 1310 et 1315, est une commande royale de Philippe le Bel en l’honneur de son grand-père, le roi Louis IX canonisé en 1297. Ce livre liturgique est un témoin unique de la naissance et de la mise en place du culte de saint Louis, considéré comme saint protecteur de la famille royale.

    Ce manuscrit exceptionnel, constitué de 600 feuillets de parchemin très fin, a été illustré par l’enlumineur royal Richard de Verdun. Plus ancien cycle iconographique connu sur le saint roi, il présente des détails uniques de la vie de Louis IX, comme la représentation des reliques de la Passion pour lesquelles il avait fait construire la Sainte-Chapelle. Riche d’innovations iconographiques et artistiques, ce bréviaire est un jalon essentiel de l’histoire de l’art française.

    Une fois acquis, le bréviaire de Saint-Louis de Poissy sera numérisé et accessible dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF.

    Comment faire un don ?
    - Par chèque à l’ordre de Régie BnF
    - En ligne sur bnf.fr/soutenez Saint-Louis

    Contact
    Bibliothèque nationale de France
    Délégation au Mécénat
    Quai François Mauriac
    75706 Paris cedex 13
    01 53 79 48 51
    saintlouis@bnf.fr

    Charlotte DENOËL, 14 septembre 2015
    Haut de page
  • CBMA

    Pour visualiser cette annonce avec les liens, rendez-vous sur :
    http://www.cbma-project.eu/actua.html

    Chères, Chers collègues,

    L’équipe CBMA est heureuse de vous annoncer la nouvelle mise à jour de la base
    de données, toujours disponible sous format "Filemaker, csv et tab". La base
    compte aujourd’hui plus de 23 000 documents. Ont été ajoutés : des listes de
    manuscrits (Cluny, Saint-Bénigne de Dijon, Perrecy-lès-Forges), des chartes de
    l’abbaye de Saint-Rigaud, et les pièces justificatives des cinq premiers tomes
    d’Ernest Petit, Histoire des ducs de Bourgogne de la race capétienne (chartes
    et documents épigraphiques). Ces documents peuvent également être consultés et
    téléchargés en format "txt, doc ou pdf".

    CBMA commence à constituer des corpus de documents non diplomatiques. Afin de
    prévoir leur intégration, deux rubriques typologiques ont été ajoutées à la
    base. Cette évolution importante du projet est à l’origine de la journée
    d’études « Qu’est-ce qu’un corpus ? » qui aura lieu le lundi 7 novembre 2016
    et à laquelle vous êtes cordialement invités.

    En partenariat avec les archives départementales de la Côte d’Or, les comptes
    de l’abbaye de Cîteaux sur "tablettes de cire" ont été mis en ligne, sous
    format Flipbook. N’hésitez pas à télécharger le PDF.

    Le site Internet a également été l’objet de quelques modifications, proposant
    ainsi une navigation plus aisée, notamment pour les onglets "Editions" et
    "Manuscrits".
    Une nouvelle page, "Cartulaires et documents - liens vers d’autres sites",
    propose désormais des liens vers des documents bourguignons numérisés par
    d’autres institutions. Les cartulaires et documents numérisés grâce à l’aide
    de nos partenaires, sont toujours disponibles sur les pages "Cartulaires et
    documents en format flipbook" et "Cartulaires et documents cisterciens".

    Ces avancées ont été possibles grâce au soutien du "Lamop (UMR 8589)" et du
    "Consortium Cosme".

    En vous souhaitant une bonne navigation !

    Bien cordialement,
    L’équipe des CBMA

    Christine DUCOURTIEUX, 2 novembre 2016
    Haut de page
  • CESCM - « Semaines d’Études Médiévales »

    Le CESCM (Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévales) de l’Université de Poitiers organise des conférences et visites durant deux semaines, intitulées les « Semaines d’Études Médiévales ». Ces sessions internationales et pluridisciplinaires accueillent des étudiants et universitaires du monde entier.

    Programme de la session (du 16 au 27 juin 2014 ) et les modalités d’inscription (date limite au 30 avril), sur le blog : http://cescm.hypotheses.org/1891

    8 avril 2014
    Haut de page
  • Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval

    Séminaire du LAMOP

    Coordination : François Foronda, Jean-Philippe Genet, Xavier Hermand, Aude Mairey et Ezio Ornato

    Le jeudi de 17h à 19h en Sorbonne ( Salle Perroy)
    1, rue Victor Cousin 75005 Paris

    Programme 2014 : « Sacrées écritures. Manuscrits bibliques et juridiques »

    Séminaire ouvert à tous, contact : François Foronda

    Christine DUCOURTIEUX, 10 janvier 2014
    Haut de page
  • Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval

    François Foronda, Jean-Philippe Genet, Xavier Hermand et Ezio Ornato

    Séminaire de recherche - Université Paris 1- Université de Namur et LAMOP/CNRS

    « Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval »

    Séminaire ouvert à tous

    Coordination : François Foronda, Jean-Philippe Genet, Xavier Hermand et Ezio Ornato

    Le jeudi de 17h à 19h en Sorbonne (Salle Perroy)
    1, rue Victor Cousin 75005 Paris

    Programme : http://lamop.univ-paris1.fr/IMG/pdf/LAMOP_Seminaire_codicologie_2015.pdf

    Début des cours au second semestre : le 29 janvier 2015

    Information : fforonda@univ-paris1.fr

    Christine DUCOURTIEUX, 4 décembre 2014
    Haut de page
  • Cours d’été en ligne sur la cuisine médiévale

    « Voyageurs, gourmands, cuisiniers et bouteilles de vin (Un voyage gastronomique à travers l’Europe) » (14-25 juillet 2014)

    L’Institut de Langue et de Culture Catalanes de l’Université de Gérone, organise son 2e cours d’été on line, qui porte sur les voyages mais, surtout, sur la cuisine catalane, méditerranéenne et européenne du Moyen Âge.

    Il s’agit d’un cours de vulgarisation où, pour ne prendre qu’un exemple, d’anciennes recettes de cuisine médiévale sont réinterprétées par des chefs actuels.

    Collaborent à ce cours d’été on line des cuisiniers et des professionnels de la restauration comme André Bonnaure et Josep Roca, sommelier du « Celler de Can Roca », mais aussi des médiévistes comme Paul Freedman, Professeur à l’Université de Yale, qui fait autorité dans l’histoire des épices.

    Le cours sera essentiellement dispensé en langue catalane.

    Voir le site du cours.

    Alban GAUTIER, 17 juin 2014
    Haut de page
  • COURTS MÉTRAGES...

    COURTS MÉTRAGES / SIGNATURE AUTOUR DE LA DAME À LA LICORNE
    Samedi 21 décembre 2013
    LE JOUR LE PLUS COURT
    Le musée de Cluny fête le solstice d’hiver ! Ce samedi 21 décembre, de 9h30 à 21h, découvrez « Le jour le plus Court », projections de courts métrages sur la tenture de/La Dame à la licorne/ et sur le monde médiéval, en collaboration avec le CNC.
    Programme détaillé.

    Christine DUCOURTIEUX, 20 décembre 2013
    Haut de page
  • Décor du manuscrit médiéval

    Chers collègues,

    Je me permets de vous inviter à consulter l’annonce d’un séminaire de formation continue que j’organise à partir de l’an prochain sur le décor du manuscrit médiéval, dans le cadre de la formation continue dispensée par l’école nationale des chartes : http://www.enc.sorbonne.fr/la-decoration-du-livre-medieval. Les séances se dérouleront le lundi soir de 17h30 à 19h, pour partie aux Archives nationales (hôtel de Rohan) pour partie à la BnF (Richelieu) afin de permettre des présentations de manuscrits.
    Pour que ce séminaire puisse avoir lieu, 20 inscrits minimum sont nécessaires.
    N’hésitez pas à relayer l’information autour de vous et à me contacter pour tout renseignement complémentaire (conditions d’accueil des étudiants, etc.).
    D’autres stages de formation continue seront proposés par l’école nationale des chartes pour l’année 2014, dont un sur les sources de l’héraldique, armoiries et sceaux, les 26-28 mai 2014, et le programme des stages devrait être prochainement mis en ligne sur le site de l’école : http://www.enc.sorbonne.fr/formation-continue.htm.

    Très cordialement,
    Charlotte Denoël

    Conservateur, chef du service des manuscrits médiévaux
    Bibliothèque nationale de France
    Département des manuscrits
    58, rue de Richelieu
    75084 Paris cedex 02
    tel : 0153798283
    fax : 0153798900
    courriel : charlotte.denoel@bnf.fr

    13 décembre 2013
    Haut de page
  • Disparition de Thierry Aprile

    Nous avons eu la tristesse d’apprendre récemment la disparition au printemps dernier de notre collègue Thierry Aprile, maître de conférences à l’IUFM de Créteil. Certains l’avaient peut-être croisé à l’occasion de l’Assemblée générale de février 2012, alors qu’il venait tout juste de rejoindre Ménestrel. Lors du lancement de notre jeune collection « De l’enseignement de…. », il avait en effet accepté d’entrer dans son comité éditorial, et il y avait apporté sa connaissance profonde des milieux de l’enseignement de l’histoire, ses indignations mais aussi son enthousiasme et son goût pour la transmission de nos savoirs. Nous aurions aimé avoir plus le temps de partager avec lui l’aventure de Ménestrel, qui lui tenait à cœur. La maladie qui l’a emporté en a décidé autrement.
    Laissons parler ceux qui l’ont mieux connu : Laurence De Cock (aggiornamento histoire géographie) et Christian Delacroix (Carnet du réseau historiographie et épistémologie de l’histoire).

    Dominique VALERIAN, 28 octobre 2013
    Haut de page
  • E-Philologie

    E-Philologie
    Les éditions électroniques et leur exploitation Scientifique

    Le programme e-philologie (coorganisé par l’École nationale des chartes et l’École pratique des hautes études, sous l’égide de héSam Université) propose une série de conférences invitées, accompagnées de cours pratiques, à destination des étudiants avancés (master 2 et doctorat) et des chercheurs. Ces conférences et ces cours abordent la problématique encore émergente des nouvelles possibilités fournies en termes d’analyses scientifiques par les formats d’édition électronique (TEI notamment) et les outils numériques, et visent à présenter les possibilités nouvelles qu’ils apportent pour la recherche sur les textes anciens, mais aussi leurs limites et le travail restant à accomplir, en tentant de comparer différentes approches de questions telles que la représentation de la variance, la généalogie textuelle et la stemmatologie, l’analyse lexicométrique, les calculs de datation ou de localisation des textes, l’attribution, l’étude des sources manuscrites, des systèmes graphiques ou des pratiques scribales.


    Programme des conférences et des cours pratiques pour l’année 2014-2015.

    Contact : Jean-Baptiste.Camps@enc.sorbonne.fr

    Christine DUCOURTIEUX, 17 novembre 2014
    Haut de page
  • Ecole d’été 2014 (Dijon)-Projet LIBER

    École d’été DIJON, 15-20 septembre 2014

    organisée dans le cadre du projet « LIBER » financé par l’Agence Nationale de la recherche en partenariat avec le Laboratoire d’études sur les monothéismes (UMR 8584, EPHE-CNRS), l’École Pratique des Hautes Études (Paris) et la Bibliothèque municipale de Dijon.

    Organisateur : Dragos Calma, Responsable scientifique du projet « LIBER »

    Caroline HEID, 18 février 2014
    Haut de page
  • Ecole d’été Troyes 2014

    École d’été organisée à Troyes par l’Equipex Biblissima, l’IRHT, le Grand-Troyes et la Médiathèque de l’agglomération Troyenne.
    Programme
    En une semaine (26-30 août 2014), cette école d’été initiera les
    participants à l’histoire de la bibliothèque de l’abbaye de Clairvaux,
    en lien avec le projet de la reconstitution virtuelle de cette
    bibliothèque (BVC). L’hébergement et les repas sont assumés par la
    Médiathèque de l’agglomération Troyenne : seul le transport est à la charge des participants. Data limite d’inscription : 31 mai 2014.
    Nicole Bériou (IRHT), Anne-Marie Turcan (Biblissima), et Pierre Gandil (Médiathèque de l’agglomération Troyenne).

    Caroline HEID, 12 mai 2014 | 9 mai 2014
    Haut de page
  • Ecole d’été : Le livre médiéval au regard des méthodes quantitatives

    Ecole d’été : Le livre médiéval au regard des méthodes quantitatives

    Paris, 12-16 juin 2017

    Ecole d’été organisée par le Laboratoire de Médiévistique occidentale de Paris, l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, l’École nationale des Chartes et l’Université de Namur ; avec le soutien du LabEx Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances et du Conseil scientifique de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
    Direction : François Foronda, Maria Gurrado, Christine Bénévent et Xavier Hermand
    Coordination scientifique et pédagogique : Émilie Cottereau-Gabillet, Octave Julien et Laura Albiero

    Description des séances ; affiche

    Accueil limité à 22 inscrits - Formulaire d’inscription à remplir en ligne : https://goo.gl/forms/dCd38JZ13g4E6xlq1

    Clôture des inscriptions : 13 avril 2017 - Sélection des dossiers : 20 avril 2017

    Christine DUCOURTIEUX, 6 mars 2017
    Haut de page
  • Ecole nationale des chartes : conférence de Michel Zink

    Cycle « Les grandes voix »

    Le lundi 18 janvier 2016 à 17 h, au 65, rue de Richelieu, Paris 2e (salle Delisle)

    Michel Zink, secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et membre du conseil scientifique de l’École des chartes, donne une conférence intitulée « La nouveauté au Moyen Âge comme expérience religieuse et poétique ».

    En savoir plus :http://www.enc-sorbonne.fr/fr/actualite/nouveaute-au-moyen-age-experience-religieuse-poetique

    Christine DUCOURTIEUX, 7 janvier 2016
    Haut de page
  • EnC - Formation continue

    Les séminaires de formation continue organisés par l’Ecole nationale des Chartes en 2014 - 2015 :
    - La décoration du livre médiéval
    - Faire des recherches en archives
    - Généalogie I ; Généalogie II
    - Paléographie

    Christine DUCOURTIEUX, 24 novembre 2014
    Haut de page
  • Enigma : une nouvelle ressource au CIHAM

    Enigma est destiné à faciliter la lecture des mots latins difficiles à déchiffrer dans les manuscrits. Il est parfois impossible de reconnaître toutes les lettres d’un mot, pour diverses raisons (paléographie difficile ou peu claire, mauvais état du document, etc.) En indiquant les lettres que vous discernez et en complétant avec des caractères génériques, Enigma vous indiquera les formes latines possibles, en puisant dans sa base de données de plus de 400 000 formes.

    Marjorie BURGHART, 12 juin 2014
    Haut de page
  • Enquête COSME – Consortium « Sources Médiévales »

    COSME est un consortium dédié aux approches numériques multiples des « Sources médiévales » par les médiévistes français, rattaché au TGIR Huma-Num du CNRS, fondé voici 4 ans. Il veut rassembler les chercheurs autour de leurs sources, structurer la communauté encore davantage en lui proposant des cadres, standards et réflexions autour des humanités numériques, aux côtés du groupe Menestrel, et favoriser la production/mise en ligne de corpus numériques. Voir http://cosme.hypotheses.org/

    Un de ses objectifs est de dresser un état des lieux du paysage des corpus numériques mis en place par les chercheurs et les équipes en France, inédits comme édités, sources comme travaux et de publier cet inventaire. Celui-ci permettra de constater la diversité du paysage des corpus de médiévistes, de visualiser les corpus à soutenir matériellement et financièrement et de mieux prévoir la mise en lien de tous (« interopérabilité »).

    Nous proposons à tout chercheur/toute équipe intéressée de remplir le formulaire de l’enquête (longue ou courte, format libre) accessible via ce lien.

    La clôture de l’enquête est fixée au 27 août 2016.

    Aline BOUCHARD, 28 juillet 2016
    Haut de page
  • EPHE, Séminaire de paléographie italienne

    Le mercredi 5 mars 2014 Marc Smith ouvrira à l’École pratique des hautes études un séminaire d’un semestre de paléographie italienne, destiné à tous ceux qui ont à lire, transcrire ou éditer des textes et documents en langue italienne des XIVe-XVIIe siècles (sans exclure les simples curieux).

    Lieu et horaire du séminaire : en Sorbonne, escalier U, 4e étage, salle H 637, tous les mercredis de 10 h à 12 h.

    [ Télécharger PDF - 1.3 Mo ]

    Il s’agit essentiellement d’un atelier pratique, destiné à ceux qui désirent acquérir ou préciser des notions sur les formes historiques de la langue italienne, l’évolution des écritures, le système orthographique et abréviatif, les usages ecdotiques. Ce sera aussi l’occasion d’aborder des questions générales d’histoire de l’écriture à travers la riche tradition d’études de l’école paléographique italienne.

    Le groupe de paléographie "transversale" (plurilingue) en cours de formation à l’EPHE envisage de produire des dossiers pédagogiques en ligne rassemblant des documents transcrits et commentés. La matière du séminaire aura vocation à nourrir cette réalisation.

    La lecture portera a priori sur des correspondances politiques, diplomatiques ou commerciales, mais la matière pourra être adaptée en fonction du public, de ses besoins et des textes qu’il voudra éventuellement fournir, aussi bien documents d’archives que manuscrits littéraires.

    Marc SMITH, 27 février 2014 | 18 février 2014
    Haut de page
  • Exposition : Empreintes du passé, 6 000 ans de sceaux

    Rouen/Jumièges, du 11 septembre au 5 décembre 2015.

    Présentée en trois volets, chacun en un site propre, cette exposition doit être l’occasion de faire connaître auprès du grand public le travail considérable mené ces dernières années par les Archives départementales de la Seine-Maritime et le Musée des Antiquités sur leurs collections sigillographiques. Pour l’Antiquité, au Musée, des sceaux mésopotamiens, égyptiens et gallo-romains seront exposés, tandis qu’aux Archives, l’accent sera mis sur les sceaux médiévaux comme témoignage exceptionnel de leur époque. L’objectif est par ailleurs de valoriser dans le cadre même de l’abbaye de Jumièges la richesse exceptionnelle du chartrier de l’abbaye (conservé aux Archives départementales), le plus riche en sceaux de tous les fonds monastiques du département et l’un des plus riches de France, avec près de 1 600 empreintes originales en cire, du XIIe siècle à la Révolution française. Ce sera la première fois depuis la Révolution française que les chartes de l’abbaye retourneront à Jumièges.

    Rémy CORDONNIER, 14 septembre 2015
    Haut de page
  • Fabuleuses histoires des hommes et des bête

    Exposition au Musée des Arts Anciens du Namurois jusqu’au 16 février 2014.

    Le TreMa à Namur (Belgique) présente sa nouvelle exposition "Fabuleuses histoires des bêtes et des hommes" jusqu’au 16 février 2014.

    Cultura Europa a interviewé Rémy Cordonnier, responsable du fonds ancien de la Bibliothèque d’agglomération de Saint-Omer. Il est l’un des auteurs de la très belle publication qui accompagne l’exposition.

    Rémy CORDONNIER, 24 novembre 2013
    Haut de page
  • Formation - Héraldique - EnC

    Héraldique : armoiries et sceaux

    Notions sur l’héraldique à travers l’étude de ses deux principales sources que sont les armoriaux et les sceaux.

    Responsable pédagogique : Charlotte Denoël (BnF)

    En savoir plus : http://www.enc.sorbonne.fr/stage/heraldique-armoiries-et-sceaux

    Christine DUCOURTIEUX, 8 janvier 2014
    Haut de page
  • Formation continue - Ecole nationale des chartes

    Christine DUCOURTIEUX, 10 avril 2015
    Haut de page
  • Géolocalisation des sources anciennes

    Mise en ligne du hors-série n° 9 du BUCEMA, qui réunit les actes des journées d’études « Géolocalisation des sources anciennes » (Maison des Sciences de l’Homme de Dijon, 13-14 novembre 2014).
    Ce volume est accessible à cette adresse : https://cem.revues.org/13770.

    Christine DUCOURTIEUX, 18 mai 2016
    Haut de page
  • Geschichte machen in Frankreich

    L’Institut Historique Allemand de Paris, la Maison des Sciences de l’Homme et l’Institut Français d’Histoire en Allemagne, représentés par les éditeurs respectifs de l’ouvrage, Mareike König (DHIP), Falk Bretschneider (MSH et EHESS) et Pierre Monnet (IFHA et EHESS), sont heureux de vous annoncer la mise en ligne d’un guide de la recherche destiné aux chercheurs, étudiants, historiens germanophones désireux de travailler sur et en France dans les disciplines des sciences historiques.

    Ce guide, intitulé Geschichte machen in Frankreich. Ein Wegweiser fur Studium, Forschung und Karriere ("Faire de l’histoire en France. Un guide pour les études, la recherche et la carrière professionnelle") se veut le pendant du guide publié en 2011 par deux des éditeurs du présent guide (Falk Bretschneider et Mareike König) sous le titre Faire de l’histoire en Allemagne sur la plate forme perspectivia.net.

    Comme son parent et prédécesseur de 2011, le présent livre est accessible gratuitement et en intégralité.
    Vous pouvez le consulter à l’adresse électronique suivante, en tant que numéro spécial de la Revue de l’IFHA hébergée par Revues.org : http://ifha.revues.org/7830.

    Christine DUCOURTIEUX, 17 octobre 2014
    Haut de page
  • Grande braderie des Publications de la Sorbonne Du 15 septembre au 10 octobre 2014

    Rémy CORDONNIER, 15 septembre 2014
    Haut de page
  • Inauguration d’Exposition

    L’inauguration de l’exposition « Lumière de lettres. Manuscrits glagolitiques et cyrilliques liés à l’histoire bulgare » aura lieu à la Maison interuniversitaire des Sciences de l’Homme - Alsace (salle Europe), le vendredi 11 octobre à 19h précises.

    Rémy CORDONNIER, 16 octobre 2013 | 7 octobre 2013
    Haut de page
  • Information et opinion publique à Toulouse à la fin du Moyen Âge

    Débat autour du livre de Xavier Nadrigny, Information et opinion publique à Toulouse à la fin du Moyen Âge, avec Nicolas Offenstadt, dans le cadre du cycle « Les Mardis de l’École des chartes ».

    La conférence se déroulera le mardi 10 mars 2015, à 17 h, au 65, rue de Richelieu, Paris 2e (salle Léopold-Delisle).

    S’inscrire

    Christine DUCOURTIEUX, 25 février 2015
    Haut de page
  • Institut Français d’Histoire en Allemagne change de nom

    L’Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales

    À compter du 1er septembre 2015, l’Institut Français d’Histoire en Allemagne, établi à Francfort depuis 2009, a été refondé en un « Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales » (IFRA/SHS) sur la base d’une coopération tripartite signée entre l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI) et l’université Goethe de Francfort-sur-le-Main (JWGU). Le nouveau nom traduit la bilatéralisation du centre et signale un élargissement disciplinaire à l’ensemble des sciences sociales et humaines qui partagent l’historicité comparée de leurs approches et de leurs objets. L’IFRA/SHS continuera à ce titre à développer un programme de recherche et d’animation des échanges scientifiques entre la France et l’Allemagne et un programme culturel destiné au grand public.

    La Lettre de son directeur, Pierre Monnet

    Un nouveau site : http://www.ifra-frankfurt.de/

    15 octobre 2015 | 14 octobre 2015
    Haut de page
  • Islam médiéval

    Dans le cadre des « Boudoirs de l’historien(ne) »

    Lundi 8 février 2016 – URFIST de Paris, 17h-19h

    « L’Islam médiéval : ressources académiques en ligne »

    Jean-Charles COULON (chargé de recherches à l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes - IRHT-CNRS)
    Dominique VALERIAN (professeur d’histoire médiévale, Université Lumière-Lyon 2 - UMR 5648 CIHAM)

    Inscriptions :https://sygefor.reseau-urfist.fr/# !/training/5587/6060

    Christine DUCOURTIEUX, 5 janvier 2016
    Haut de page
  • Journée de l’étudiant aux Archives nationales

    Lundi 12 et mardi 13 octobre, les Archives nationales organisent des journées portes-ouvertes visant à permettre aux étudiants de découvrir les ressources de l’institution, rencontrer les responsables de fonds, définir des sujets de recherche ou encore identifier des sources en rapport avec un sujet déjà défini.

    La journée du lundi 12 octobre est consacrée aux fonds conservés sur le site parisien des Archives (fonds publics du Moyen Âge et de l’Ancien Régime et Minutier des notaires parisiens).

    Pour tout renseignement : http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/documents/10157/11361/Journ%C3%A9e+de+l%27%C3%A9tudiant_Paris-web.pdf/11584ce8-3018-47d4-8062-0465a6ccb4b9

    Sébastien NADIRAS, 1er octobre 2015
    Haut de page
  • Journée de l’étudiant aux Archives nationales

    Lundi 17 et mardi 18 octobre, les Archives nationales organisent des journées portes-ouvertes visant à permettre aux étudiants de découvrir les ressources de l’institution, rencontrer les responsables de fonds, définir des sujets de recherche ou encore identifier des sources en rapport avec un sujet déjà défini.

    La journée du lundi 17 octobre est consacrée aux fonds conservés sur le site parisien des Archives (fonds publics du Moyen Âge et de l’Ancien Régime et Minutier des notaires parisiens).

    Programme

    Sébastien NADIRAS, 10 octobre 2016 | 11 octobre 2016
    Haut de page
  • Journées aux Archives nationales

    Les Archives nationales organisent les 13 et 14 octobre prochains deux journées dédiées à l’information et à la formation pratique des étudiants. Un accueil généraliste et des présentations spécialisées leur permettront de se familiariser avec les sources d’archives et avec les outils qui en facilitent l’accès, notamment la Salle des
    inventaires virtuelle. Des visites des salles de lecture, des bâtiments, des magasins et des ateliers de restauration sont proposées tout au long de ces deux journées. Enfin, les étudiants peuvent bénéficier d’une visite commentée de l’exposition "Août 1914. Tous en
    guerre" (site de Pierrefitte).
    Ces journées se tiendront successivement sur les sites de Paris (lundi 13 octobre) et de Pierrefitte-sur-Seine (mardi 14 octobre) :
    - sur le site de Paris sont conservés les minutes des notaires parisiens (XVe-XXe siècle) ;
    et les fonds publics antérieurs à la Révolution française (VIIe-XVIIIe siècle) ;
    - sur le site de Pierrefitte sont conservés les fonds publics postérieurs à la Révolution française, ainsi que les archives privées (toutes périodes confondues, du Moyen Âge à aujourd’hui).
    À cette occasion, les Archives nationales vous offrent également la possibilité de recevoir des groupes d’étudiants ; leur inscription préalable se fait auprès des contacts indiqués dans les programmes :

    - lundi 13 octobre
    2014 :http://www.univ-paris1.fr/fileadmin/ED-histoire/_tudiant_paris_basse_def_.pdf

    - mardi 14 octobre
    2014 :http://www.univ-paris1.fr/fileadmin/ED-histoire/_tudiant_pierrefitte_basse_def_.pdf

    Christine DUCOURTIEUX, 29 septembre 2014
    Haut de page
  • Journées de rencontres du réseau RBDD

    Les journées de rencontres du réseau Bases De Données se tiendront cette année les 20-21 et 22 novembre 2013 à l’Auditorium Marie Curie - CNRS Délégation Paris Michel-Ange - 3, rue Michel-Ange 75016, Paris.

    Vous trouverez à cette adresse le pré-programme de ces journées :
    http://rbdd.cnrs.fr/spip.php?article134

    POUR S’INSCRIRE :
    Remplir la fiche d’inscription disponible à cette adresse sur le site du réseau : http://rbdd.cnrs.fr/spip.php?article134
    et la transmettre à rbdd2013@mnhn.fr.
    Attention le nombre de places est limité
    Date limite d’inscription : 17 octobre (compris).

    Philippe GRISON, 16 octobre 2013
    Haut de page
  • La BIS présente... les nouveautés des Editions de la Sorbonne

    Une invitation mensuelle de la BIS à découvrir les nouveautés des Editions de la Sorbonne par son ou ses auteurs

    Après le succès du Livre en Question, la BIS s’essaie à un nouveau cycle de rencontres : "La BIS présente..."
    Un jeudi par mois, de 18h à 20h en salle de formation, découvrez un ouvrage scientifique paru récemment aux Éditions de la Sorbonne et présenté par son ou ses auteurs.

    Pour inaugurer ce cycle nous invitons le 9 novembre 2017 à 18h, Claire Angotti (CERHIC, Université de Reims), Gilbert Fournier (IRHT) et Donatella Nebbiai (IRHT) auteurs de "Les livres des maîtres de Sorbonne. Histoire et rayonnement du collège et de ses bibliothèques du XIIIe siècle à la Renaissance."

    Rendez-vous le jeudi 9 novembre de 18h à 20h.
    Salle de formation de la BIS.
    17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris

    Inscriptions obligatoires en raison du plan vigipirate renforcé : info@bis-sorbonne.fr

    Catherine BREUX-DELMAS, 20 octobre 2017
    Haut de page
  • La lettre du LAMOP

    Le LAMOP a désormais sa lettre d’information :

    Numéro 1, Mai-juin 2014

    Si vous souhaitez recevoir notre lettre d’information, n’hésitez pas à vous rendre sur https://listes.services.cnrs.fr/wws (lettreinfolamop@services.cnrs.fr)

    Christine DUCOURTIEUX, 22 mai 2014
    Haut de page
  • Les Ateliers du livre, histoire des bibliothèques

    Les Ateliers du livre, histoire des bibliothèques
    Bibliothèque nationale de France - site François Mitterrand
    Jeudi 17 décembre 2015 14h-19h
    Entrée libre

    Quand la bibliothèque devient musée : les objets en bibliothèque
    Dans le cadre de ses Ateliers du livre, inaugurés en 2002, la Bibliothèque nationale de France consacre depuis 2010 une session annuelle à l’histoire des bibliothèques. Cette 38e édition se propose, au cours d’une après-midi de communications suivie d’une table ronde de professionnels, d’interroger la place de l’objet en bibliothèque.
    En quoi ces collections d’objets sont-elles constitutives des fonds conservés par les bibliothèques ?
    Comment sont-elles entrées dans ces institutions ? Leur présence a-t-elle toujours été acceptée ou a-t-elle fait l’objet de remises en question ?
    La légitimité de leur présence une fois établie, comment les bibliothèques ont-elles décidé de les valoriser auprès de leurs différents publics ?

    Avec des représentants de la Bibliothèque nationale de France, de la bibliothèque Sainte Geneviève, de la bibliothèque Inguimbertine et des musées de carpentras, de la Bibliothèque nationale centrale de Rome, de la British Library, des bibliothèques de Rouen, de Rennes et de l’Académie nationale de médecine.
    Les conférences, en français et en anglais, seront proposées en traduction simultanée.
    Cet Atelier est organisé en partenariat avec l’École nationale des Chartes et lÉcole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques.

    Programme complet de la manifestation et informations pratiques dans l’agenda culturel de la BnF à cette adresse  :
    http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/auditoriums/f.atelier_livre.html?seance=1223922486475

    Christine DUCOURTIEUX, 27 novembre 2015
    Haut de page
  • Les bases de données sur les manuscrits...

    L’Ecole nationale des chartes vous propose de participer à une
    formation intitulée "LES BASES DES DONNÉES SUR LES MANUSCRITS ENLUMINÉS : REGARDS CROISÉS SUR LES PRATIQUES ACTUELLES ET PERSPECTIVES" qui se déroulera les 18 et 19 mai 2015.

    Vous pouvez consulter le programme à cette adresse :
    http://www.enc.sorbonne.fr/stage/les-bases-des-donnees-sur-les-manuscrits-enlumines-regards-croises-sur-les-pratiques-actuelles

    Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes, n’hésitez pas à me
    contacter ou à contacter le service de la formation continue de l’Ecole
    (formation.continue@enc.sorbonne.fr) pour toute demande de renseignement complémentaire.

    Christine DUCOURTIEUX, 3 décembre 2014
    Haut de page
  • Les Boudoirs de l’historien(ne)

    Lundi 10 mars 2014

    Les archives privées pour la période médiévale avec Joseph MORSEL (maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Christine NOUGARET (conservateur général du patrimoine professeur à l’École nationale des chartes).

    En savoir plus : http://www.univ-paris1.fr/fileadmin/ED-histoire/Boudoirs_2014_mars.pdf

    Renseignements et inscriptions : aline.bouchard@enc.sorbonne.fr

    Christine DUCOURTIEUX, 13 janvier 2014
    Haut de page
  • Les Boudoirs de l’historien(ne)

    Les Boudoirs de l’historien(ne)

    Ressources pour l’étude du Paris médiéval : lundi 16 mars 2015

    Hélène Noizet, maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et Judith Förstel, conservateur, service Patrimoines et Inventaire de la région Île-de-France, interviendront sur les ressources pour le Paris médiéval présenteront notamment la rubrique "Paris médiéval" du site Ménestrel et la plateforme cartographique ALPAGE (AnaLyse diachronique de l’espace urbain PArisien : approche GEomatique).

    S’inscrire : http://urfist.enc.sorbonne.fr/sygefor/journee/64

    Christine DUCOURTIEUX, 20 janvier 2015
    Haut de page
  • Les boudoirs de l’historien(ne) - 2014

    Les inscriptions sont ouvertes pour la séance du Lundi 3 février 2014

    « Les sources iconographiques pour la période médiévale »

    Michel PASTOUREAU (directeur d’études à l’EPHE, chaire d’histoire de la symbolique occidentale) et Anne-Sophie TRAINEAU-DUROZOY (conservateur responsable du pôle Moyen Âge du SCD de l’université de Poitiers - CADIST pour la période médiévale des IXe-XIIe siècles)

    Inscriptions : http://urfist.enc.sorbonne.fr/sygefor/journee/52

    Christine DUCOURTIEUX, 18 novembre 2013
    Haut de page
  • Livres d’auteurs et reconstitution des bibliothèques anciennes

    La prochaine séance du séminaire d’histoire des bibliothèques anciennes, dont le thème cette année est « Livres d’auteurs et reconstitution des bibliothèques anciennes » aura lieu vendredi 6 mars 2015 de 10 à 13 heures à l’IRHT (Paris) en salle Jeanne Vielliard. Nous aurons le plaisir d’écouter les interventions d’ Emmanuelle Kuhry (IRHT-Biblissima) et de Jérémy Delmulle (Université de Leuven, chercheur associé à l’IRHT).

    Voici le programme de la matinée :

    Deux auteurs au travail.
    Emmanuelle Kuhry,« La bibliothèque d’un compilateur anonyme du XIIIe siècle reconstituée d’après ses sources philosophiques »
    Jérémy Delmulle, « Les manuscrits personnels de Dom Jacques Du Breul ».

    Christine DUCOURTIEUX, 5 mars 2015
    Haut de page
  • Livros de Horas : o imaginário da devoção privada

    EXPOSIÇÃO | 14 novembro | 18h00 | Sala de Exposições - Piso 3 | Entrada livre | até 16 fevereiro 2014

    Esta exposição,de iniciativa conjunta da Biblioteca Nacional de Portugal (BNP), do Instituto de Estudos Medievais (IEM), do Centro de Estudos Históricos (CEH) e do Departamento de Conservação e Restauro da Universidade Nova de Lisboa, apresenta um conjunto notável de Livros de Horas dos acervos da BNP e da Biblioteca Pública de Évora (BPE), cuja importância justifica o seu estudo e divulgação.

    Os livros que se expõem foram produzidos em grande escala durante os séculos XIV e XV, altura em que atingiram o auge da sua popularidade. Na primeira metade do século XVI verificou-se um novo e fugaz impulso criativo que levou à introdução de novas soluções iconográficas e ornamentais. De conteúdo religioso, não é um livro litúrgico, mas destina-se à devoção privada dos leigos, traduzindo a importância que o culto mariano assume nesta época.

    A selecção dos textos, a riqueza da ornamentação e a escolha do programa iconográfico, variou de acordo com o gosto e poder económico dos encomendadores, ajustando-se às suas necessidades artísticas e espirituais assim como ao seu prestígio social.

    O imaginário dos Livros de Horas combina imagens sagradas, com evocações do quotidiano medieval e do mundo natural. Flores, frutos e animais reais e imaginários ocupam as iniciais ou deslizam pelas margens em explosões de cor e criatividade. Como um espelho, o Livro de Horas é um reflexo do seu encomendador e uma extraordinária fonte de conhecimento e arte.

    horas_il-15_0031_15Esta exposição integra 25 Livros de Horas manuscritos em diálogo com exemplares impressos, estando maioritariamente estruturada de acordo com as principais secções (e respectivos programas iconográficos) que constituem esta tipologia de livro : Calendário, Perícopes evangélicas, Horas da Cruz, Horas do Espírito Santo, Horas da Piedade e do Sacramento, Horas da Virgem, Orações várias, Salmos Penitenciais e Ofício dos Defuntos.

    Inclui também três núcleos temáticos. O primeiro, dando início à mostra, apresenta dois códices produzidos em Portugal, onde se inclui o iluminado 4, de elevado valor documental, por ser o único manuscrito conhecido, totalmente escrito em português. O segundo núcleo, que encerra o percurso proposto, é dedicado ao estudo da cor e principais fenómenos de degradação deste valioso legado histórico, artístico e patrimonial. O terceiro, localizado na zona central, reúne alguma documentação de arquivo, dando conta do percurso e história dos códices em contexto institucional.

    Recorrendo ao painel intitulado a Virgem do Leite, pintado por frei Carlos nas primeiras décadas do século XVI, coloca-se em evidência a transversalidade das diferentes formas de expressão plástica, destacando a repercussão que estes manuscritos tiveram na produção artística da época e em períodos subsequentes.

    Na antecâmara que antecede a exposição, o visitante é acolhido pela mostra Ana Luísa Ribeiro, Adenda-Pinturas da série Books of ours, onde a artista revisita a produção artística do século XV, propondo, através das suas telas, um olhar contemporâneo sobre o imaginário da devoção privada. Apropriando-se dos Livros de Horas medievais, a artista vai ao encontro da intimidade, que procura na sua relação com os livros, marcando novas formas de celebrar o tempo.

    No que respeita aos manuscritos, a investigação que suporta esta exposição resulta dos projectos de doutoramento de Ana Lemos e Delmira Espada Custódio que, no trilho dos estudos pioneiros de Mário Martins, Aires Augusto do Nascimento, Dagoberto Markl e Teresa Botelho Serra, dão continuidade ao estudo desta tipologia de manuscritos.

    A exposição encerrará com um colóquio internacional (13 e 14 de Fevereiro de 2014) e com a edição de um catálogo.

    Manuscritos que integram a exposição :
    Biblioteca Nacional de Portugal - IL 1, IL 4, IL 12, IL 15, IL 16, IL 18, IL 19, IL 21, IL 35, IL 36, IL 42, IL 165, IL 166, IL 205, IL 206 e ALC. 460 (a disponibilizar em breve).
    Biblioteca Pública de Évora - COD CXXIV/2-8, COD CXXIV/2-9, COD CXXIV 2-10, COD CXXIV 2-12, COD CXXIV 2-13, COD CXXIV 2-14, COD CXXIV 2-15 e COD Manizola 114 (a disponibilizar em breve

    Rémy CORDONNIER, 17 novembre 2013
    Haut de page
  • Manuscripta : carnet de recherche sur les manuscrits médiévaux de la BnF

    La BnF vient de mettre en ligne un carnet de recherche dédié aux manuscrits médiévaux, "Manuscripta", hébergé sur la plateforme Hypotheses.org : http://manuscripta.hypotheses.org/

    L’objectif de ce carnet de recherche est de présenter les collections, les ressources (catalogues, Gallica, corpus Gallica...), les programmes de recherche (en particulier le programme "France-Angleterre 700-1200 : manuscrits médiévaux de la BnF et de la British Library" financé par la Fondation Polonsky) et l’actualité scientifique relative aux manuscrits médiévaux conservés à la BnF (Départements des manuscrits et de l’Arsenal) afin de favoriser un dialogue avec les publics susceptibles d’être intéressés par les manuscrits médiévaux (chercheurs, enseignants, étudiants...).

    Amandine POSTEC, 6 juillet 2017 | 7 juillet 2017
    Haut de page
  • Manuscrits carolingiens dans Gallica

    Bibliothèque numérique de manuscrits carolingiens dans Gallica

    Chers collègues,

    La Bibliothèque nationale de France a le plaisir de vous annoncer la création dans Gallica d’un corpus numérique donnant accès aux manuscrits carolingiens de la BnF numérisés. Les courtes descriptions scientifiques qui les accompagnent sont extraites des notices, plus complètes, du catalogue en ligne BnF archives et manuscrits.

    http://gallica.bnf.fr/html/und/manuscrits/manuscrits-carolingiens

    Ce corpus est accessible sur la page d’accueil de Gallica, via les onglets Découvrir / Manuscrits.

    Divers accès aux manuscrits sont possibles par auteur, titre, date, genre, écriture, décor.

    Toutes remarques, suggestions, etc. sont naturellement les bienvenues.

    En vous souhaitant une bonne navigation,

    Bien cordialement,

    Charlotte Denoël


    http://bnf.libguides.com/manuscrits

    Charlotte DENOËL, 22 juin 2015
    Haut de page
  • Manuscrits de la Bibliothèque municipale de Chartres

    Le prestigieux fonds de la Bibliothèque municipale de Chartres était le témoin de l’histoire de toute une région et notamment de sa célèbre école cathédrale, un des plus grands centres intellectuels d’Occident aux XIe et XIIe siècles. Le 26 mai 1944, un incendie l’anéantit, les manuscrits sont détruits ou réduits à l’état de fragments.
    Depuis 2005, un ambitieux projet mis en place à l’Institut de recherche et d’histoire des textes (CNRS) vise la « Renaissance virtuelle des manuscrits sinistrés de Chartres ». Il dispose désormais d’un site web dédié : A la recherche des manuscrits de Chartres.
    Le site présentera pour chacun des 519 manuscrits médiévaux de la bibliothèque de Chartres l’ensemble des données rassemblées à son sujet. Près de 200 manuscrits sont déjà recensés dans le tableau synthétique (« Manuscrits ») qui donne accès à la notice succincte du manuscrit et, à partir de là, à sa bibliographie, éventuellement à sa notice détaillée, à son fac-similé numérique si le manuscrit est conservé et si ses fragments ont pu être reclassés, ainsi qu’à ses reproductions anciennes. Pour les manuscrits qui ne figurent pas encore dans ce tableau, consulter la « Bibliographie », document qui couvre l’ensemble du fonds et fournit pour chaque manuscrit une notice succincte.
    L’onglet « Corpus » informe sur l’histoire du fonds des manuscrits de la bibliothèque de Chartres. L’onglet « Projet » explique les enjeux scientifiques et techniques de l’entreprise et présente le traitement des fragments au Centre technique de la Bibliothèque nationale de France à Bussy-Saint-Georges.
    Le site voudrait aussi ouvrir une perspective de recherche plus large, devenir un outil pour l’étude de l’influence que Chartres exerça dans l’histoire intellectuelle et artistique du Moyen Âge. Pour cela, l’onglet « Rayonnement » inclut d’une part un « who’s who des principaux Auteurs chartrains », auxquels seront progressivement associés les témoins manuscrits de leurs œuvres. D’autre part, le site recensera les « Manuscrits chartrains » conservés ailleurs, manuscrits originaires de Chartres ou qui s’y trouvaient au Moyen Âge. Y figure ainsi le ms. 24 de la Bibliothèque municipale de Soissons, récemment reconnu par Patricia Stirnemann comme étant l’exemplaire du Policraticus qui a appartenu à son auteur, Jean de Salisbury, qui le légua à sa mort à la cathédrale de Chartres.

    Dominique Poirel et Claudia Rabel

    17 décembre 2013
    Haut de page
  • Manuscrits juridiques du Midi

    Edmondo Danti a le plaisir de vous annoncer la naissance d’un nouveau « carnet de recherche » concernant la production des manuscrits juridiques enluminés dans le Midi de la France ; vous pouvez consulter le carnet« Manuscrits juridiques du Midi » au lien suivant : http://mj.hypotheses.org/.

    Christine DUCOURTIEUX, 9 décembre 2015
    Haut de page
  • Mediävistische Institut...

    Mediävistische Institut der Universität Freiburg Schweiz

    Newsletter : http://www.mediaevum.unifr.ch/documents_pdf/newsletter_iem_2_14.pdf

    Christine DUCOURTIEUX, 6 octobre 2014
    Haut de page
  • Medieval Studies and Technological Resources

    Training School organized by the Institut de recherche et d’histoire des textes, in collaboration with the COST Action Medioevo Europeo. Medieval Studies and Technological Resources www.medioevoeuropeo.org, which will take place in Paris on 31 March-4 April, 2014.

    Rémy CORDONNIER, 20 janvier 2014
    Haut de page
  • Mélanges de l’École française de Rome

    le second fascicule 2014 des Mélanges de l’École française de
    Rome pour le Moyen Âge est en ligne.

    *I. Dossier : Codicologie et langage de la norme dans les statuts de la
    Méditerranée occidentale à la fin du Moyen Âge (XIIe-XVe siècles)*

    1. Didier Lett
    Avant-propos : Statuts, écritures et pratiques sociales dans les sociétés de la Méditerranée occidentale à la fin du Moyen Âge (XIIe-XVe
    siècles)

    2. Paolo Cammarosano et Pierre Chastang
    Introduction : Codicologie et langage de la norme (vocabulaire et langue)

    3. Valeria Capelli
    Gli statuti del comune di Arezzo nei secoli XIV e XV

    4. Antonella Ghignoli
    Il codice e i testi. Per una fenomenologia del codice statutario a Pisa fra
    XIII e XIV secolo

    5. Valeria Capelli e Andrea Giorgi
    Gli statuti del Comune di Siena fino allo "Statuto del Buongoverno"
    (secoli XIII-XIV)

    6. Federigo Bambi
    Alle origini del volgare del diritto. La lingua degli statuti di Toscana tra
    XII e XIV secolo

    7. Mario Ascheri
    I Nove di Siena (1287-1355) e il Costituto del 1310 : « la giustitia
    s’offende et la verità si cela »

    7. Etienne Anheim, Philippe Bernardi, Maëlle Ramage et Valérie Theis La
    notion de libri statutorum : « tribut philologique » ou réalité documentaire ? Les statuts communaux du Moyen Âge conservés pour l’actuel département de Vaucluse.

    8. Nicolas Leroy
    Carta, consuetudines, statuta... langue et conservation des statuts
    municipaux en Languedoc

    9. Maela Carletti
    Gli Statuti della Marca medievale : gli esempi di Osimo, Cingoli e
    Camporotondo

    10. Anna Laura Trombetti Budriesi
    Gli statuti di Bologna e la normativa statutaria dell’Emilia Romagna tra XIIe XVI secolo

    11. Paola Guglielmotti
    Statuti liguri : primi sondaggi, molteplicità di soluzioni

    12. Bibliographie du dossier

    *II. Varia*
    13. Paolo Tomei
    Chiese, vassalli, concubine. Su un inedito placito lucchese dell’anno 900

    14. Amalia Galdi
    S. Benedetto tra Montecassino e Fleury (VII-XII secolo)

    15. Federico Guidobaldi
    Un estesissimo intervento urbanistico nella Roma del XII secolo e la
    parziale perdita della « Memoria topografica » della Città antica

    16. Émilie Maraszak
    Entre Orient et Occident, les manuscrits enluminés de Terre sainte.
    L’exemple des manuscrits de l’Histoire Ancienne jusqu’à César, Saint Jean d’Acre, 1260-1291.

    17. Marie-Laure Savoye, Anne-Françoise Leurquin-Labie, Jean-Baptiste
    Lebigue, Maria Careri Sur les traces d’Édith Brayer : le catalogue des
    manuscrits français et occitans de la Bibliothèque Vaticane

    *III. Regards croisés *
    18. Néri de Barros Almeida et Marcelo Cãndido da Silva Le Moyen Âge et la Nouvelle Histoire Politique au Brésil

    Rémy CORDONNIER, 23 septembre 2014 | 22 septembre 2014
    Haut de page
  • Méthodes digitales pour sciences sociales

    École d’été « Méthodes digitales pour sciences sociales : écrire, compter, dessiner, analyser, interpréter », organisée par Éric Guichard
    Enssib, Lyon-Villeurbanne, 16-20 septembre 2013
    Pré-programme thématique et tous les détails aux URL
    http://barthes.enssib.fr/MDSS2013 et
    http://www.enssib.fr/ecole-ete-methodes-digitales-pour-sciences-sociales

    S’inscrire : http://www.enssib.fr/inscription-ecole-ete-methodes-digitales-pour-sciences-sociales

    Christine DUCOURTIEUX, 10 juillet 2013
    Haut de page
  • Mise en ligne officielle de la base de données de Laurent Hablot consacrée aux devises en Europe à la fin du Moyen Âge

    Laurent Hablot (CESCM, Université de Poitiers) vient de mettre en ligne sa base de données consacrée à l’emblématique en Europe à la fin du Moyen Age, la base DEVISE. Ce site est destiné à rendre public le répertoire d’emblèmes qu’il collecte depuis plus de dix ans. Il n’est encore que partiellement renseigné mais s’enrichit de versements réguliers. Ce projet collaboratif permet de signaler tous les ajouts ou corrections utiles.

    Rémy CORDONNIER, 27 novembre 2013 | 24 novembre 2013
    Haut de page
  • new review journal, RIDE

    NOTE : Traduction Française à venir  

    The Institute for Documentology and Scholarly Editing (IDE) is happy to announce the launch of a new review journal, RIDE.
    We aim to make digital editions and resources more visible and to provide a forum in which expert peers can evaluate and discuss the efforts of digital editors in order to improve current practices and advance future developments.
    It will do so by asking its reviewers to pay attention not only to the traditional virtues and vices of any edition, but also to the evolving methodology and its technical implications.

    You can access all reviews at: http://ride.i-d-e.de

    You can find out more about the ideas behind RIDE, our methods and intentions, in the Editorial at: http://ride.i-d-e.de/about/editorial/

    We are also looking for contributions. Please see: http://ride.i-d-e.de/reviewers/

    Rémy CORDONNIER, 30 June 2014
    top of the page
  • Nouveau site web ’Quill’ dédié au manuscrit médiéval

    Le projet de recherche leydois "Turning Over a New Leaf", dirigé par Erik Kwakkel, a publié un site web nommé ’Quill’ (Penne) dédié au manuscrit médiéval qui vise un public de non-initiés. Une soixantaine de pages en anglais guident l’internaute à travers les différents stades du manuscrit et soulignent toutes les facettes du livre avant l’imprimerie. Les textes explicatifs sont brefs et toujours accompagnés de belles photos prises par Giulio Menna, photographe professionnel et coproducteur du site.

    Quill a été produit avec l’aide financière de De Jonge Akademie (La jeune académie) et le soutien logistique du Leiden University Centre for the Arts in Society (LUCAS), ainsi qu’avec l’aide généreuse du département des ’Special Collections’ de la Bibliothèque universitaire de Leyde qui a permis les prises de vue de manuscrits dans ses fonds.

    Vous trouverez plus d’informations sur le site dans ce billet de blog.

    Hanno WIJSMAN, 17 octobre 2014
    Haut de page
  • Nouvel article

    Stage sur l’initiation au livre juridique Ecole nationale des chartes 15-17/10/2014

    Chers collègues,

    Je vous prie de trouver ci-joint le programme d’un stage de formation professionnelle organisé par l’Ecole des chartes qui serait susceptible de vous intéresser.
    Ce stage propose une initiation au livre juridique en France du Moyen Âge au XIXe siècle à travers l’étude de la production des livres juridiques, de leurs usages et des collections juridiques. Il aura lieu à Paris du 15 au 17 octobre 2014.

    http://www.enc.sorbonne.fr/stage/initiation-au-livre-juridique-en-france-du-moyen-age-au-xixe-siecle-production-usages-et-collections-0

    Les détails concernant l’inscription figurent dans l’annonce et le formulaire d’inscription est accessible en ligne.
    N’hésitez pas à prendre contact avec l’Ecole des chartes pour plus d’informations : formation.continue@enc.sorbonne.fr

    Très cordialement,
    Charlotte Denoël


    Conservateur, chef du service des manuscrits médiévaux
    Bibliothèque nationale de France
    Département des manuscrits
    58, rue de Richelieu
    75084 Paris cedex 02
    tel : 0153798283
    fax : 0153798900
    courriel : charlotte.denoel@bnf.fr


    Charlotte DENOËL, 24 avril 2014
    Haut de page
  • OUVERTURE de la Bibliothèque de la Sorbonne

    La Bibliothèque de la Sorbonne ouvrira à nouveau au public vendredi 15 novembre à 9h, sur son site historique, après 3 ans de travaux.

    Les nouveaux horaires seront 9h-20h du lundi au vendredi, 10h-19h le samedi. L’entrée de la bibliothèque se fait désormais par les galeries Sorbon et Richelieu.

    Quelques nouveaux services :

    - Deux salles d’histoire seront proposées, dont une dédiée à l’Antiquité et au Moyen Age, offrant 30000 documents en accès libre (revues, dictionnaires et encyclopédies, collections de sources et de manuels, grandes études monographiques) et un renseignement bibliographique spécialisé.

    - Une salle de détente sera à votre disposition (distributeurs de boissons chaudes et froides ainsi que restauration rapide).

    - Des visites quotidiennes sont proposées ou peuvent être demandées pour des groupes d’étudiants.

    A bientôt !

    Catherine BREUX-DELMAS, 14 novembre 2013
    Haut de page
  • Paléographie anglaise

    Le mercredi 5 mars 2014 Marc Smith entamera à l’École pratique des hautes études un
    séminaire d’un semestre de paléographie anglaise, destiné à tous ceux qui ont à lire,
    transcrire ou éditer des textes et documents en langue anglaise des XIVe-XVIIe siècles
    (sans exclure les simples curieux).

    Lieu et horaire : en Sorbonne, escalier E, 1er étage, salle Gaston-Paris (D064), tous les
    mercredis de 9 h à 11 h.

    Affiche

    Christine DUCOURTIEUX, 4 mars 2015
    Haut de page
  • parution d’un nouveau numéro des GEMCA : papers in progress (t. 2, no 1, 2013)

    Nous avons le plaisir de vous informer de la parution d’un nouveau numéro des GEMCA : papers in progress (t. 2, no 1, 2013) dont le sommaire se trouve ci-dessous.

    Le dossier de ce numéro réunit les textes des communications présentées lors des sessions organisées par le GEMCA lors du congrès de la Renaissance Society of America qui a eu lieu en 2013 à San Diego (CA, USA). L’ensemble du numéro, qui comprend aussi des varia, est accessible online.


    Sommaire du numéro

    Dossier : Renaissance Society of America 2013 - Sponsored sessions by GEMCA

    1. Jesuit & Spectacle

    Dekoninck Ralph, « Framing the Feast. The Meanings of Festive Devices in the Spectacle Culture of the Southern Netherlands »

    Heering Caroline, « De la parure festive à l’expérience de l’éphémère : étudier le sens de l’ornemental ou des dispositifs de la métamorphose spectaculaire »

    Caporella Cynthia Anne, « “Jesuita non cantat ?” Evidence from the Inaugural Year of the Roman Church of the Gesu »

    Delfosse Annick, « Jesuit Solemnities in the Southern Netherlands : Immersion and Experience »
    2. Figurative Thinking and Mystical Experience
    in the Baroque Age

    Guiderdoni Agnès, « Main Introduction to the Session »

    Guiderdoni Agnès, « Mystical Theory and Emblematic Practice in Sandaeus’s Works »

    Smeesters Aline, « Maximilianus Sandaeus, S.J. (1578-1656), Explorer of the Mystical Language »

    Morel Anne-Françoise, « Itineraries in 16th- and 17th-century Spiritual Writings »
    3. Queens in Reception : Catherine de’ Medici and Mary Stuart

    Hancisse Nathalie, « Has-Been Queens ? Reception and (Re)figuration of Catherine de’ Medici and Mary Stuart in Translation »

    Perret Maxime, « Catherine de Médicis revue et corrigée par Balzac : enquête sur une tentative de réhabilitation »
    Varia

    Morel Anne-Françoise, « The Contested “Space” of the Æsthetic Realm in the Seventeenth Century Church of England »

    Ems Grégory et Hancisse Nathalie, « Traduction et ambiguïté du langage dans le discours politique à l’époque de la première modernité : enjeux idéologiques »

    Rémy CORDONNIER, 18 mars 2014
    Haut de page
  • Présentation : La fabrique de l’océan Indien

    Emmanuelle Vagnon et Eric Vallet (dir.), La fabrique de l’océan Indien. Cartes d’Orient et d’Occident (Antiquité-XVIe siècle), Paris, Publications de la Sorbonne, 2017.

    le jeudi 2 mars à 18h00
    à l’Institut du Monde Arabe

    https://www.imarabe.org/fr/rencontres-debats/l-invention-de-l-ocean-indien-cartes-d-orient-et-d-occident

    et le samedi 4 mars à 17h00,
    à la Bibliothèque nationale de France
    , site François Mitterrand, dans le cadre du Club des livres, dans l’Aquarium du Hall Est :

    BnF - Rencontres - Club des livres - Emmanuelle Vagnon-Chureau et Eric Vallet., dir. , La Fabrique de l’océan Indien
    http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/auditoriums/f.club_livres.html?seance=1223926365342

    Christine DUCOURTIEUX, 24 février 2017
    Haut de page
  • Projet "Dictionnaire topographique de la France"

    L’équipe du projet "Dictionnaire topographique de la France" fait part des actualités du projet pour l’année 2015 :

    1) La mise à disposition de nouveaux dictionnaires topographiques. Ceux-ci sont proposés en version html, xml, doc et image, à partir d’une carte interactive, à l’adresse suivante http://cths.fr/dico-topo/.

    On y trouvera quatre nouveaux dictionnaires de la Collection Dictionnaires topographiques de la France :
    - Germer-Durand (Eugène), Dictionnaire topographique du département du Gard, Paris, 1868 - http://cths.fr/dico-topo/dictionnaires/cartes.php?cdep=30
    - Hippeau (Célestin), Dictionnaire topographique du département du Calvados, Paris, 1883 - http://cths.fr/dico-topo/dictionnaires/cartes.php?cdep=14
    - Brun-Durand (Justin), Dictionnaire topographique du département de la Drôme, Paris, 1891 - http://cths.fr/dico-topo/dictionnaires/cartes.php?cdep=26
    - Poret de Blosseville (Ernest), Dictionnaire topographique du département de l’Eure, Paris, 1877 - http://cths.fr/dico-topo/dictionnaires/cartes.php?cdep=27

    Et deux dictionnaires hors collection apparentés :
    - Lejosne (Louis-Antoine), Dictionnaire topographique du département des Hautes-Pyrénées, rédigé en 1865 par Louis-Antoine Lejosne, révisé et annoté par R. Aymard, Uzos, 1992 - http://cths.fr/dico-topo/dictionnaires/cartes.php?cdep=65
    - Dufour (Jean-E.), Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire, Mâcon, 1946 - http://cths.fr/dico-topo/dictionnaires/cartes.php?cdep=42

    La programmation 2015 prévoit également l’enregistrement et le traitement du dictionnaire topographique des Hautes-Alpes.

    2) Un onglet « Liens » donne accès à un premier ensemble de ressources liées au projet - http://cths.fr/dico-topo/liens.php

    3) Un formulaire de contact a été mis à disposition pour toute demande relative au projet - http://cths.fr/dico-topo/contact/

    Sébastien NADIRAS, 12 octobre 2015 | 14 octobre 2015
    Haut de page
  • Réouverture de la BIS les samedis

    A partir du samedi 4 mars 2017, et jusqu’au samedi 24 juin, la BIS (Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne) ouvrira de 10h à 20h.

    Cependant, les entrées ne seront possibles que jusqu’à 19h. La BIS ouvrira en outre exceptionnellement les samedis 1er et 8 juillet de 10 à 19 heures.

    La communication des ouvrages du fonds général sera toutefois soumise à des restrictions particulières les samedis. Seuls les ouvrages du fonds général réservés avant 18h30 le vendredi pourront être communiqués.

    Catherine BREUX-DELMAS, 4 mars 2017
    Haut de page
  • Report de la réouverture de la bibliothèque de la Sorbonne

    Contrairement à ce que nous avions annoncé, la Bibliothèque de la Sorbonne n’a malheureusement pas pu réouvrir au public ce mardi 5 novembre 2013.
    Un problème lié à la sécurité du bâtiment a été jugé bloquant par la maîtrise d’ouvrage et les maîtres d’oeuvre.

    Dès que la date de réouverture sera connue, elle sera immédiatement communiquée.

    Catherine BREUX-DELMAS, 5 novembre 2013
    Haut de page
  • SCRIPTO Summer School Nürnberg - Mittelalterliche Buchmalerei / Medieval Book Illumination, Nürnberg 4-7 avril 2017

    Mittelalterliche Buchmalerei. Geschichte, Ikonographie, Terminologie, Technik, Stil. Eine Einführung

    Nürnberg, Stadtbibliothek, 4. bis 7. April 2017

    Die SCRIPTO Summer School Nürnberg (SSSN) bietet eine Einführung in die mittelalterliche Buchmalerei. Auf eine Erörterung historischer, inhaltlicher, funktionaler und technischer Fragestellungen zur Ausstattung des mittelalterlichen Buches sowie eine Diskussion kunsthistorischer Methoden folgen ausführliche praktische Beschreibungs- und Einordnungsübungen anhand von Handschriften der Sammlung der Nürnberger Stadtbibliothek zur Hinführung auf deren wissenschaftliche Erschließung. Die Teilnehmerzahl ist auf begrenzt. Anmeldeschluss ist der 1. Februar 2017, die Teilnahmegebühr beträgt 350 €. Unterrichtssprachen sind Deutsch und Englisch (Dozentinnen : Dr. Christine Jakobi-Mirwald, Dr. Christine Sauer). Weitere Informationen und Anmeldeformular hier.

    Medieval Book Illumination. History, Iconography, Terminology, Technical & Stilistic Aspects. An Introduction

    Nuremberg City Library, April 4th to 7th, 2017

    The SCRIPTO Summer School Nuremberg (SSSN) offers an introduction to Medieval Book Illumination. This module will be discussing questions of history, contents, function and technology of the medieval illuminated book as well as art historical research methods. Extensive study and examination of manuscripts held by the collection of the Nuremberg City Library (Stadtbibliothek Nuernberg) will provide a guideline for scientific research. The number of participants is limited. The application deadline is 1 February 2017. Those applicants accepted to the course will be charged 350€. Language of instruction will be German and English (Lecturers : Dr. Christine Jakobi-Mirwald, Dr. Christine Sauer). Further information (including the application form) may be obtained online

    Hanno WIJSMAN, 19 octobre 2016
    Haut de page
  • Semaines d’études médiévales 2017

    Le programme des conférences données au Centre d’études supérieures de civilisation médiévale de Poitiers à la fin du mois de juin prochain est en ligne !

    Le CESCM organise depuis 1954 une session annuelle internationale francophone de formation, qui regroupe une quarantaine d’étudiants, doctorants et jeunes chercheurs, français et étrangers. Les conférences, les séances de travail autour des ressources documentaires, les excursions et visites au programme des stagiaires sont proposées par des spécialistes du Moyen Âge venus du monde entier. Cette manifestation interdisciplinaire, unique en son genre, a contribué à construire et à renforcer, depuis une soixantaine d’année, un solide réseau national et international dans le domaine de l’étude du Moyen Âge.
    Le programme de la prochaine session qui se tiendra du 19 au 30 juin 2017 est accessible sur les carnets de recherche du CESCM

    Vincent DEBIAIS, 17 novembre 2016
    Haut de page
  • Séminaire d’initiation à la lecture des manuscrits latins/ ENS

    Lecture et critique des manuscrits latins. Séminaire d’initiation

    ÉCOLE NORMALE SUPERIEURE
    Cécile Lanery, chargée de recherche, IRHT (CNRS) et Anne-Marie Turcan-Verkerk, EPHE

    « Lecture et critique des manuscrits latins. Séminaire d’initiation ». Inscrit au programme du master de recherche "Etudes médiévales : littérature, textes, savoirs" (Paris-Sorbonne, Sorbonne Nouvelle, ENS, ENC), mais ouvert à tous, sans inscription préalable.

    Les mardis de 17h30 à 19h30 du 8 octobre 2013 à juin 2014, accès libre, salle de séminaire du Centre d’études anciennes.

    Contact : cecile.lanery@irht.cnrs.fr ; amturcan@gmail.com

    Caroline HEID, 10 septembre 2013
    Haut de page
  • Séminaire d’initiation à la paléographie latine

    Séminaire d’initiation à la paléographie latine de l’École Normale Supérieure.
    L’horaire (tous les mardis, de 17h30 à 19h30), le lieu (la salle de séminaire du CEA, au 45 rue d’Ulm).

    Il s’agit d’offrir aux étudiants, historiens ou littéraires, la formation en histoire des textes souvent indispensable à leurs travaux de recherche, présents ou à venir. Les participants y apprennent à déchiffrer les écritures manuscrites livresques du Ve au XVIe s., et à éditer les textes ainsi transmis ; ils s’y exercent à la lecture critique des apparats et des stemmata codicum. C’est aussi pour eux l’occasion de mesurer la postérité et la circulation des textes jusqu’aux éditions du XVIe siècle.
    Le séminaire reprendra le 6 octobre prochain. Il peut être validé dans le cadre du master de recherche « Études médiévales : littérature, textes, savoirs » (Paris-Sorbonne, Sorbonne Nouvelle, ENS, ENC), mais n’en demeure pas moins ouvert à tous, sans inscription préalable.


    Programme 2015-2016 : Lecture et critique des manuscrits latins

    Christine DUCOURTIEUX, 8 septembre 2015
    Haut de page
  • Séminaire de latin médiéval du LAMOP

    Séminaire de latin médiéval du LAMOP (vendredi, 12H00-14H00). Séances des 14, 21 et 28 février (Benoît Grévin, avec la participation d’Emmanuelle Vagnon).
    Dossier spécial : Paysage et espaces humanistes. Autour du lac de Némi (dossier de textes des années 1450-1460 : Pietro Ranzano, Biondo Flavio, Pie II).

    Le lac de Némi (Latium, monts albains) n’est pas seulement un site touristique connu pour sa beauté pittoresque et son alcool de fraises, le décor d’un étonnant ‘roman noir archéologique’ (navires de Némi…) ou encore un « lieu de mémoire » de l’histoire des religions (depuis les travaux de Frazer). C’est aussi un point de cristallisation de l’intérêt humaniste au Quattrocento. À travers l’étude des extraits de deux ‘cosmographies’ du milieu du XVe siècle, l’Italia illustrata de Biondo Flavio et la Descriptio totius Italiae de Pietro Ranzano, et d’un passage des Commentarii de Pie II, on tentera de comprendre l’articulation entre la référence à l’antique, la description du paysage et sa localisation dans l’Italie du XVe siècle. Entre horticulture, technologie hydraulique, archéologie lacustre (avant l’heure !), élégances cicéroniennes, plongée et détente, ce sera l’occasion d’analyser les effets de miroir parfois surprenants entre un monde encore médiéval, ses vestiges antiques et sa perception « renaissante ».

    Séminaire ouvert à tous, à la Sorbonne en salle Perroy. Textes communicables par avance sur requête à l’adresse suivante : benoit.grevin@orange.fr

    Christine DUCOURTIEUX, 10 février 2014
    Haut de page
  • Séminaire : La décoration du livre médiéval

    La décoration du livre médiéval : initiation

    Charlotte Denoël
    Séminaire centré sur la décoration du manuscrit médiéval occidental.
    du lundi 15 février 2016 au lundi 6 juin 2016
    Lieu : Bibliothèque nationale de France, salle des commissions, 5, rue Vivienne, 75002 Paris

    Objectifs : comprendre le processus de réalisation des manuscrits médiévaux et leur décor Acquérir des notions sur l’histoire de l’enluminure et ses techniques Élaborer une méthodologie pour la description des enluminures.

    Durée : 10 séances de 1 h 30, de 17 h 30 à 19 h

    Tarif : 200 €

    Contenu : Après une introduction générale sur les différents outils existants sur l’enluminure médiévale (bibliographie, bases de données, bibliothèques virtuelles...), la première partie de ce séminaire sera consacrée à la présentation des principaux types de manuscrits enluminés et des différentes catégories de décor. Ensuite seront abordées les questions liées aux méthodes de travail des enlumineurs et aux procédés techniques auxquels ils avaient recours pour réaliser leurs compositions ; enfin seront étudiés les livres de recettes médiévales pour la préparation des pigments et les différents pigments employés dans les enluminures.

    Certaines séances se dérouleront à la Bibliothèque nationale, afin de permettre la présentation de manuscrits originaux.

    Toutes nos formations sont accessibles dans le cadre du plan de formation, du DIF, du CIF, de l’AIP, parmi d’autres aides.

    Contact

    École nationale des chartes
    service de la formation continue
    65, rue de Richelieu - 75002 Paris
    T. +33 (0)1 55 42 21 53
    et
    19, rue de la Sorbonne - 75005 Paris
    T. +33 (0)1 55 42 88 78
    formation.continue@enc.sorbonne.fr

    Charlotte DENOËL, 5 janvier 2016
    Haut de page
  • Séminaires de Benoît Grévin

    Benoît Grévin nous informe de la tenue pour l’année universitaire 2016/2017 de deux séminaires qu’il organise et co-dirige :

    Séminaire de latin médiéval (traduction/interprétation)
    Séances le vendredi, de 14H00 à 16H00 en salle Perroy en Sorbonne, du 14 octobre 2016 au 7 avril 2017 (fréquence variable selon les mois, calendrier précis des séances à consulter prochainement sur le site du LaMOP).

    Ce séminaire s’adresse aux étudiants de master et de thèse, ainsi qu’aux
    auditeurs externes, désireux de participer à un atelier de traduction de textes latins d’époque et d’origine variée.
    Trois sections par roulement :
    - Latin du haut Moyen Âge et du Moyen Âge central (400-1150), six séances, assurées par Benoît Grévin.
    - Latins pragmatiques et du notariat (1200-1500), cinq séances, assurées par Benoît Grévin, Isabelle Bretthauer et Harmony Dewez.
    - Latins humanistes (1300-1500), six séances, assurées par Benoît Grévin et Clémence Revest (à partir de janvier 2017).

    Séminaire d’initiation à l’italien médiéval (traduction/interprétation)
    Séances Le vendredi, de 16H30 à 18H30, en salle Perroy en Sorbonne, une fois par mois.
    Première séance le 14 octobre, dernière séance le 31 mars 2017.
    Le séminaire proposera une initiation au panorama des différents italiens médiévaux (sermons, notariat, historiographie, italiens humanistes). Ce séminaire est assuré par Benoît Grévin, les premières séances en collaboration avec Laurent Feller (sources d’histoire des Abruzzes et du Mezzogiorno).

    Pour tout renseignement concernant ces deux séminaires, merci de contacter Benoît Grévin : benoit.grevin@orange.fr

    Christine DUCOURTIEUX, 1er septembre 2016
    Haut de page
  • Southern France and the Latin East in the 13th Century : Crusade, Networks, and Exchanges

    During the thirteenth century networks between southern France and the Latin East existed through the movement of objects and people. The waging of religious warfare both in France and abroad enabled the circulation of objects and the interaction of culture, languages, and social practices via the maritime and land routes of pilgrims and holy warriors. Two conferences at Stanford and University of Poitiers on “Crusade, Networks, and Exchanges” will examine how the mobility of objects and people influenced artworks, architecture, and mentalities of crusading. Some questions we look forward to investigating include : How were objects perceived in new contexts and how did they influence cultural production ?

    How do cultural exchanges influence engineering and architectural practices ? With presentations by leading experts and rising scholars of different disciplines, the confe- rences aim to offer an opportunity to broaden our understanding of mercantile, artistic, and ideological exchanges and cultural translations in European and non-European cultures. The principle aim of these conferences is to esta- blish intellectual exchange between Stanford Center for Medieval and Early Modern Studies (CMEMS) and the Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (CESCM) at University of Poitiers. The research presented will lay the foundation for future collaboration between Francophone and American  medievalists.

    Voir l’annonce sur le lien du CESCM

    Vincent DEBIAIS, 28 juin 2017
    Haut de page
  • Stage de diplomatique médiévale aux Archives nationales

    Le GDR Diplomatique organise en octobre prochain, pour la 3e année, un
    stage de diplomatique médiévale aux Archives nationales pour les masters
    et doctorants :http://drd.hypotheses.org/1256.

    Christine DUCOURTIEUX, 27 mars 2015
    Haut de page
  • Tabularia

    La rédaction de Tabularia annoncer la mise en ligne dans le dossier Les bibliothèques médiévales de Normandie et des mondes normands. Échanges et circulation de l’article de Marie-Pierre Laffitte :
    « Inventaires de bibliothèques normandes : l’intérêt des listes tardives » / Norman library inventories : the importance late lists.
    En version XML : http://www.unicaen.fr/mrsh/craham/revue/tabularia/print.php?dossier=dossier12&file=02laffitte.xml
    En version PDF : http://www.unicaen.fr/mrsh/craham/revue/tabularia/dossier12/textes/02laffitte.pdf

    Résumé : Les archives de la bibliothèque de Jean-Baptiste Colbert permettent de reconstituer une bonne partie des collections des abbayes cisterciennes normandes et d’identifier 350 manuscrits qu’Étienne Baluze a acquis pour le ministre entre 1677 et 1683. Aujourd’hui conservés à la Bibliothèque nationale de France, ces volumes proviennent de Mortemer, Savigny, La Noë, Foucarmont et Bonport. Ils forment un ensemble cohérent, datable surtout du IXe au XIVe siècle, qui mériterait une étude textuelle et codicologique approfondie.

    Mots-clés : Jean-Baptiste Colbert, Étienne Baluze, Mortemer, Savigny, La Noë, Foucarmont, Bonport, manuscrits cisterciens normands, abbayes cisterciennes en Normandie

    Abstract : The archives of the library of Jean-Baptiste Colbert permit us to reconstruct a large part of the collections of the Norman cistercian abbeys and identify 350 manuscripts that Etienne Baluze purchased for the Minister between 1677 and 1683. Now preserved in the National Library of France, these volumes come from the Abbeys of Mortemer, Savigny, La Noë, Foucarmont and Bonport. They form a coherent group, dating mainly from the ninth to the fourteenth century, which deserves a thorough textual and codicological study.

    Keywords : Jean-Baptiste Colbert, Étienne Baluze, Mortemer, Savigny, La Noë, Foucarmont, Bonport, Norman cistercian manuscripts, Norman cistercian abbeys

    Bruno FAJAL, 16 juin 2014
    Haut de page
  • The Early Modern Book Project

    The Early Modern Book Project vise à mettre en relation des jeunes chercheurs travaillant de près ou de loin sur le livre à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne. Les chercheurs confirmés et les professionnels des métiers du livre sont bien sûr les bienvenus dans le projet. Prenant acte des frontières disciplinaires souvent très rigides et, parfois, de l’absence de communication, ce projet cherche à favoriser la circulation de l’information et le partage des compétences scientifiques et techniques dans le domaine du livre manuscrit et imprimé à un niveau international.

    Pour ce faire, un site a été créé, https://embookproject.org/, qui s’articule autour de plusieurs axes :
    - D’abord un « Who’s who » des jeunes chercheurs travaillant sur ce domaine. Le Member Directory est un moyen de retrouver facilement les personnes s’intéressant à un aspect spécifique du sujet.
    - Le calendrier, ouvert à tous, permet de repérer les conférences, les appels à contribution et les offres de postes liés à l’histoire du livre
    - Le forum, réservé aux inscrits, est un espace d’échange informel, où il est possible de se tenir informé des nouvelles publications et de demander des conseils d’aide à la recherche : renseignements bibliographiques, traductions, transcriptions, identifications de provenances, d’éditions, de textes, d’images (entre autres).
    - Un glossaire multilingue des termes liés à l’histoire du livre est également en cours de constitution.
    Outre cette plate-forme en ligne, nous souhaitons organiser des rencontres et ateliers ouverts aux membres ainsi qu’aux autres chercheurs, où chacun pourra intervenir en fonction de ses centres d’intérêt.
    - Des ateliers thématiques seront l’occasion pour les jeunes chercheurs de se former à des méthodes issues de toutes les disciplines liées à l’étude du livre ancien, qui peuvent leur être utiles dans leur recherche : par exemple la codicologie, la bibliographie matérielle, le catalogage, les instruments de recherche, l’analyse des textes et des images…
    - Sur le long terme, des journées d’études et stages auprès de spécialistes du domaine sont également envisagées.

    Rémy CORDONNIER, 2 octobre 2017
    Haut de page
  • Toponymie et défrichements : conférence aux Archives nationales

    Conférence de la Société française d’onomastique « Défrichements et toponymie en Belgique romane »
    par Martine Willems, professeur à l’université Saint-Louis de Bruxelles
    Lundi 21 novembre 2016
    Archives nationales - site de Paris, CARAN (salle d’albâtre), lundi 21 novembre à 15h00

    La toponymie belgo-romane porte des traces particulièrement riches et variées des défrichements. Le corpus compte plus de 6.000 toponymes pour une quinzaine de radicaux différents. Si son étude donne des indications précieuses sur l’âge de ces toponymes, leur structure morphologique, leur productivité relative, leur répartition géographique, elle soulève également des questions, notamment méthodologiques, auxquelles il n’est pas toujours aisé de répondre.

    Sébastien NADIRAS, 14 novembre 2016
    Haut de page
  • Toponymie et géographie : conférence aux Archives nationales

    Cycle de conférences de la Société française d’onomastique

    « Que peut dire un géographe sur la toponymie de la France ? »
    par Roger Brunet (CNRS), auteur de Trésor du terroir : Les noms de lieux de la France (2016)

    Lundi 16 janvier aux Archives nationales (CARAN - salle d’albâtre), à 15h.

    Le géographe étudie des lieux dans leur singularité, leur environnement et leurs communautés. Sa question fondamentale est : pourquoi est-ce là ainsi ? Les noms des lieux font partie de ses curiosités : pourquoi ce nom, qu’a-t-on voulu exprimer par là ? Ce travail a visé à mettre en rapport les toponymes avec les raisons de nommer, et donc à chercher la relation entre les qualités ou les apparences des sites nommés et les motivations et les besoins de ceux qui les ont nommés : habiter, circuler, mettre en valeur, se repérer, se défendre, gérer, etc. La mise en situation de toponymes par le terrain et les cartes, l’analyse des changements de noms, permettent, dans une certaine mesure, d’ajouter des indices et des hypothèses, parfois des doutes, à certaines des innombrables questions d’interprétation du sens de noms de lieux dont débattent les différents spécialistes.

    Sébastien NADIRAS, 7 janvier 2017
    Haut de page
  • Toponymie et sigillographie aux Archives nationales

    Les Archives nationales comprennent depuis de longues années en leur sein deux centres recherches spécialisés dans les sciences auxiliaires de l’histoire : le Centre de sigillographie et d’héraldique, héritier du service des sceaux créé en 1861, et le Centre de toponymie et d’anthroponymie, créé en 1961.

    Depuis quelques mois, ces deux centres sont installés côte-à-côte dans de nouveaux locaux au premier étage du CARAN sur le site de Paris des Archives nationales (salle Jean-Favier).

    Le Centre de toponymie et d’anthroponymie conserve un fonds documentaire de référence sur les noms de lieux et de personne de la France entière ; les collections du Centre de sigillographie et d’héraldique comprennent pour leur part, entre autres, 60.000 moulages de sceaux de l’ensemble des provinces françaises.

    Les ressources de ces centres sont à la disposition des étudiants et des chercheurs pour toute question ponctuelle en matière de noms, des sceaux ou d’armoiries (identifications), ou recherche de plus long cours comportant une dimension onomastique, héraldique ou sigillographique.

    Pour plus d’informations :http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/web/guest/onomastique-sigillographie-topographie-de-paris

    Contacts : Sébastien Nadiras (Centre de toponymie et d’anthroponymie)
    sebastien.nadiras@culture.gouv.fr

    Clément Blanc (Centre de sigillographie et d’héraldique)
    clement.blanc@culture.gouv.fr

    Sébastien NADIRAS, 1er octobre 2015
    Haut de page
  • Training School : "Late Medieval and Early Modern Book Culture", 27-30 nov. 2016"

    "Late Medieval and Early Modern Book Culture - Book Production, Book Ownership, and Book Collecting"
    5th TRAINING SCHOOL COST ACTION IS 1301
    Including a masterclass by David McKitterick.

    Deventer, Netherlands, 27-30 November 2016
    Partners : Public Library Deventer ; Deventer Verhaal [Heritage Centre] ; COST Action IS1301

    Organisation & Aims
    COST Action IS1301, studying „New Communities of Interpretation. Contexts, Strategies and Processes of Religious Transformation in Late Medieval and Early Modern Europe“ is a research network uniting over 120 researchers from 21 European countries. To contribute to the creation of research networks within and outside academia, it furthers connections between experienced scholars, regional and national archives and libraries as well as the upcoming generations of researchers.

    The COST Action proudly presents a Training school on "Late medieval and Early Modern Book Culture - Book Production, Book Ownership, and Book Collecting". This COST Action Training School focusses on late medieval and early modern book culture. Particular attention will be given to bookproduction and -reception, the Modern Devotion and Erasmus, but also to late medieval book collecting. In the master class and workshops of this Training School the original objects (manuscripts ; books ; etc) will have a prominent role. Also field trips will be made into the historic cities of Deventer and nearby Zutphen. In the latter city also the original medieval city library will be visited.
    The venue of the Training School is the Athenaeum Library, in the city centre of Deventer. The organizers are drs. Garrelt Verhoeven (director Deventer Verhaal, local organizer) and prof.dr. August den Hollander (COST-Action).
    Situated at one of the most beautiful rivers of the Netherlands, the IJssel, lies Deventer, one of the oldest cities of the Netherlands. As a Hansa town Deventer grew into a thriving centre of trade, flourishing in the fourteenth and fifteenth centuries. Also otherwise the city had a prominent place. It was in Deventer that the religious movement of the Modern Devotion arose. This movement, guided by Geert Groote, deeply influenced spiritual life in large parts of Western Europe at the end of the Middle Ages and thereafter. Due to the quickly growing number of houses and monasteries that were affiliated with this movement, a high demand for books arose. The Modern Devotion therefore also had great influence on book culture in Deventer and its vicinity (Zwolle ; Zutphen ; etc), a book culture that was already rather prominent due to the presence of a flourishing Latin school. In 21st-century Deventer traces of this period are still clearly visible and sensible : in the ancient buildings of the city : the House of Geert Groote ; the heritage collections ; the museums ; the Athenaeum Library with its splendid collections, including (parts of) the library of the Heer Florens House.

    Call for Applications : Closing 6 November, 2016 !

    The fifth Training School of the COST Action IS 1301 will be organized in cooperation with Deventer Verhaal (Heritage Centre) Deventer and the Athenaeum Library Deventer. Ten Ph.D. (or advanced M.A. candidates) can be offered the opportunity to participate in lectures and workshops during a three-day event. The participants will have also the opportunity to present their own research project and ponder its challenges together with their peers and the teachers of the TS. The three-day Training School will include lectures, workshops, and field trips.

    More information in the attached document. [ Télécharger PDF - 307.6 ko ]

    Hanno WIJSMAN, 19 octobre 2016
    Haut de page
  • Was there a crisis of monasticism in the late Middle Ages ?

    Conférence d’Emilia Jamroziak (Directrice de l’Institut of Medieval Studies de l’Université de Leeds) au CESCM de Poitiers le 5 avril à 14h.

    Spécialiste d’histoire monastique, Emilia Jamroziak, professeur d’histoire médiévale et directrice de l’Institute for Medieval Studies à l’Université de Leeds, étudie les interactions entre les institutions religieuses, et plus particulièrement les monastères cisterciens dans leurs relations avec les laïcs, aussi bien en Grande-Bretagne qu’en Europe centrale ou en Scandinavie.

    E. JAMROZIAK, Rievaulx Abbey and its Social Context, 1132-1300. Memory, Locality, and Networks, Brepols, 2004, xii-252 p.
    E. JAMROZIAK, Survival and Success on Medieval Borders. Cistercian Houses in Medieval Scotland and Pomerania from the Twelfth to the Late Fourteenth Century, Brepols, 2011, xvi-215 p.
    E. JAMROZIAK. The Cistercian Order in Medieval Europe, 1090–1500, Routledge, Abingdon & New York, 2013, vii-315 p.

    Pour plus d’information : http://cescm.hypotheses.org/5610

    Vincent DEBIAIS, 22 mars 2017
    Haut de page
  • {Archéologie médiévale}

    La revue Archéologie médiévale a un nouveau site accessible via celui du CRAHAM (http://www.unicaen.fr/craham/archeomed/) et sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

    Micaël ALLAINGUILLAUME , 12 juin 2014
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés



Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928