Site Ménestrel Répertoire de l'internet
Accueil du site > Répertoire de l’internet > Manuscrits numérisés > Royaume-Uni et Irlande

Royaume-Uni et Irlande

  • Orientation générale dans les bibliothèques du Royaume-Uni : UK Public Libraries (par Sheila et Robert Harden).

    Corpus et répertoires thématiques

    - IMMURGU : Insular Medieval Manuscripts Reproduction Guide (Univ. Utrecht)
    Catalogue détaillé, bibliothèque par bibliothèque, des fac-similés de mss. insulaires (des origines à l’époque moderne) disponibles soit en ligne soit à la Bibliothèque universitaire d’Utrecht. Outil à usage interne mais d’intérêt plus général. Publié en ligne en 2005, avec promesse de mises à jour. Aussi disponible en PDF.

    -  ISOS - Irish Script on Screen (School of Celtic Studies, Dublin Institute for Advanced Studies, 60 mss. complets)
    Belle entreprise associant plusieurs institutions irlandaises et visant à distribuer en ligne des manuscrits irlandais en reproduction intégrale. Consultation par lieu de conservation, cote et titre, puis par sommaire des pages, avec vignettes. Sont actuellement disponibles quelque 60 mss. provenant de 5 bibliothèques. La numérisation est faite à 600 dpi d’après l’original. Deux dimensions d’images en ligne : 150-500 kB (accès libre) ou 1,5 à 5 MB (accès sur inscription, pour usage savant). Notices détaillées sur les collections, sur les manuscrits, et sur les feuillets individuels. Présentation technique précise des conditions de réalisation. Site en gaélique et en anglais.

    - Scriptorium - Medieval and Modern Manuscripts Online (Univ. Cambridge) (3 mss. médiévaux complets)
    Site issu d’un projet de 2006-2009 consacré aux recueils de miscellanées et de lieux communs. 20 mss. photographiés dans diverses bibliothèques, principalement à Cambridge, datés de 1450 à 1720, dont 3 antérieurs à 1500. Excellentes photographies en 2 grandeurs, Notices détaillées, édition parallèle aux photographies, bibliographies. Le site contient en outre un cours de paléographie moderne, en cours de révision à l’automne 2009.

    Pour les mss. anglo-saxons puis en moyen-anglais, trois listes de fac-similés en ligne :
    - Eleventh-Century Anglo-Saxon Manuscript Facsimiles Online, par Peter Stokes (Univ. Cambridge)
    Plus de 70 liens identifiés par dates et par référence aux listes de Gneuss et de Ker. Mise à jour 2004. Couvre en dépit du titre les VIIe-XIe siècles.
    - Images from Anglo-Saxon Manuscripts, par Joseph P. Byrne (Univ. Belmont)
    Des dizaines de liens précisément identifiés, folio par folio : manuscrits majeurs puis les autres par lieux. Mise à jour 2002.
    - Middle English Compendium - Digitized Manuscripts Containing Middle English (Univ. Michigan)
    Une trentaine de liens brièvement mais précisément identifiés, mss. du XIVe au début du XVIe s., complets ou partiels. Mise à jour 2006.

    Bibliothèques nationales

    - British Library, Londres (quelques mss. complets, env. 3 500 mss. par échantillons)
    La BL a développé en quelques années une offre ambitieuse qui combine non sans difficulté un souci pédagogique constant avec des critères scientifiques élevés. Les textes, relativement délaissés comme souvent face aux manuscrits à peintures, bénéficient néanmoins en partie de l’élan ainsi donné.

    • Catalogue of Illuminated Manuscripts : le catalogue ouvert en 2004 vise à inclure les 9 000 mss. de la BL antérieurs à 1600 comportant une décoration, tous avec une ou plusieurs photographies. Fin 2009, sont en ligne toutes les collections sauf Additional et Cotton (Royal : en cours), soit près de 3 500 mss. — y compris beaucoup sans décor. Photographies couleur de feuillets entiers ou détails, en vignettes et deux dimensions supérieures, parfaite lisibilité. Parmi les critères de recherche et de feuilletage, on note la typologie des écritures, qui en fait un parfait répertoire de ressources pédagogiques.
    • Virtual Books : les expositions virtuelles comprennent plusieurs mss. médiévaux à feuilleter avec la visionneuse gadgetiforme développée par la BL Turning the Pages : Codex Sinaiticus (milieu du IVe s., grec), Évangéliaire de Lindisfarne (fin VIIe s.), Coran de Baïbars (1304-1306), Psautier Luttrell (vers 1330), Missel de Sherborne (vers 1400-1407), Heures Sforza (autour de 1500) ; zoom mobile et commentaire en texte et audio.
    • Images Online : catalogue commercial illustré du service photographique. Images en petites dimensions. Le degré de chevauchement avec le catalogue général n’est pas indiqué.
    • Malory’s Arthurian Manuscript (Add. 59678) : Le plus ancien ms. de Thomas Malory, Le Morte d’Arthur, probablement utilisé pour l’édition imprimée par Caxton, numérisé en 2003 par l’Université Keio (Tokyo) en vue d’une édition électronique. Échantillon de 7 feuillets en excellentes photographies et commentaires didactiques sur l’œuvre, le ms. et le projet. — L’édition en ligne, selon la dernière annonce de l’Univ. Keio, auraît dû être enfin inaugurée à l’automne 2009.

    - National Library of Scotland, Édimbourg (un ms. complet)
    Le projet « The Murthly Hours » présente le fac-similé intégral d’un livre d’heures parisien richement enluminé des années 1280, auquel a été ajouté un ensemble de miniatures en pleine page par des peintres anglais. Accès séquentiel ou par le sommaire. Chaque page est disponible en deux grandeurs et accompagnée d’une description sommaire. En tête, une page d’introduction générale et les références d’une étude savante imprimée. Disponible également en CD-Rom.

    - National Library of Wales, Aberystwyth (15 mss. complets)
    La bibliothèque numérique comprend une quinzaine de mss. médiévaux, notamment de livres copiés aux Pays de Galles ou en gallois, mais aussi bien un ms. astronomique copié dans la région de Limoges vers l’an 1000 (le plus ancien des livres présentés). Bonnes reproductions couleur.

    - National Library of Ireland, Dublin
    La bibliothèque projette une campagne de numérisation de ses manuscrits. Entre-temps, elle a contribué au corpus ISOS - Irish Script on Screen (ci-dessus).

    Universités et autres bibliothèques

    -  Cambridge - Parker Library (538 mss. complets)
    « Parker on the Web » est la numérisation intégrale, fastueuse et savante, de tous les mss. de la célèbre bibliothèque (VIe-XVIe s.) en très haute définition. Moteur de recherche ou feuilletage du catalogue selon différents critères : cotes, titres, dates, dimensions, rubriques, incipits, explicits, 2e feuillet. L’accès est ouvert aux visiteurs enregistrés et demandera fin 2009 un abonnement institutionnel (payant ?). Affichage un peu lent mais zoom impressionnant.

    - Cambridge - University Library (2 mss. complets)
    La « Digital Library » comprend l’accès au ms. Ee. 3. 59 de la bibliothèque universitaire, décrit ailleurs dans ce répertoire (Vie d’Edouard le Confesseur).

    - Cambridge - Fitzwilliam Museum (importantes expositions virtuelles)
    Plus de 200 reproductions d’après quelques manuscrits : principalement pages enluminées françaises et italiennes des XIIIe-XVIe siècles. On peut y accéder par la recherche avancée (sélectionner la collection « manuscrits » et limiter aux œuvres photographiées).
    Parmi les expositions virtuelles, voir :

    • The Cambridge illuminations, large sélection thématique parmi les livres présentés à la grande exposition de 2005, avec notices historiques et zoom ;
    • The Macclesfield Psalter, 30 feuillets d’un très beau psautier enluminé (Angleterre, v. 1330) acquis en 2005 ;
    • Illuminating the Law, notices et 19 feuillets reproduits de 9 mss. juridiques (Italie, France et Angleterre, XIVe s.) ;
    • Bible : 38 feuillets du ms. 289 (Utrecht, v. 1425).

    - Cambridge - bibliothèques diverses
    Voir ci-dessus le projet Scriptorium.

    - Cardiff - Central Library : Book of Aneirin (un ms. complet)
    Sur le site « Gathering the Jewels : the website for Welsh heritage and culture », numérisation complète d’un recueil de poésie en gallois, le Llyfr Aneirin (v. 1265). Feuilletage séquentiel rudimentaire des vignettes mais assez bonnes photographies. Complète utilement les quelques manuscrits numérisés par la National Library of Wales (ci-dessus).

    - Glasgow - University Library (un ms. complet, nombreux mss. partiels ou expos. virtuelles)
    Diverses bonnes reproductions de toutes sortes dispersées dans différentes parties du site et au-delà (sites d’institutions partenaires), au gré d’une grande activité promotionnelle, pédagogique et scientifique.

    • Hunterian Psalter (ms. Hunter 229, XIIe s.) : le principal trésor de la bibliothèque, très large sélection de pleines pages et de détails en deux niveaux de définition, excellentes photographies. Commentaire destiné au public général.
    • Ranulf Higden : Polychronicon traduit par Jean de Trévise (ms. Hunter 367).
    • Romaunt de la Rose (ms. Hunter 409, XVe s.) : reproduction accompagnée du texte, préfigurant d’hypothétiques autres éditions électroniques de la bibliothèque.
    • Treasures from Two Millennia : sur 50 trésors, une vingtaine de mss. du IIIe siècle à 1500 (la plupart du XVe s.) représentés par une photographie commentée, de qualité inégale.
    • The World of Chaucer : Medieval Books and Mss. : version en ligne d’une exposition tenue en 2004. Texte général illustré de nombreuses bonnes photographies de mss. et incunables variés des XIVe-XVe s.
    • Reading the Past : from script to print, late medieval English literature : échantillons numérisés pour servir à l’enseignement (English Language Honours Options). Quatre sections : Religious and devotional mss., Pragmatic mss., Late medieval literary mss., Histories and Chronicles. Dans chacune, une demi-douzaine de mss., par échantillons de 4 vues, de qualité variable mais bien lisibles, et avec d’abondants commentaires didactiques.
    • Book of the Month Archive : plusieurs manuscrits ont été l’objet de l’exposition en ligne mensuelle, avec des illustrations commentées, nombreuses mais médiocres. Il faut les repêcher dans la liste au milieu de livres et papiers de toutes époques.

    - Leeds - University Library (27 mss. partiels)
    Numérisation des pages comportant enluminures ou ornements dans les manuscrits de la bibliothèque, au total 685 photographies. Essentiellement des psautiers et livres d’heures du XVe siècle, mais aussi un Bède du XIIe. Les modalités d’accès visent avant tout l’historien de l’art. Feuilletage par vignettes ou liste des ornements. Notices détaillées, excellentes photographies et commode visionneuse à zoom.

    - Londres - Wellcome Library (un ms. complet)
    L’une des principales bibliothèques pour l’histoire de la médecine, la Wellcome a numérisé quelques mss., dont deux livres médiévaux occidentaux. Le Physician’s Handbook (Wellcome ms. 8004), du milieu du XVe s., se consulte avec une simplicité et une qualité parfaites. La numérisation partielle de l’Apocalypse Wellcome (Western ms. 49), en revanche, a plus d’habillage pédagogique, dont l’habituelle visionneuse-gadget « Turning the Pages », mais le format des photographies les rend inutilisables.

    - Manchester - John Rylands University Library (40 mss. complets)
    Pour mémoire : l’actuelle l’exposition virtuelle de manuscrits médiévaux est constituée en réalité d’incunables enluminés ! Mais 40 vrais mss. devraient être en ligne fin 2009, à en croire The Independent. Importante collection de littérature en moyen-anglais, XIVe-XVe siècles.

    -  Oxford - Early Manuscripts at Oxford University (87 mss. complets)
    Le projet réunit un ensemble de manuscrits celtiques (IXe-XIXe siècle, mais principalement médiévaux), et s’étend au-delà aux mss. latins, grecs et d’autres vernaculaires. Les volumes sont numérisés intégralement d’après les originaux. Le résultat se feuillette par vignettes et par de véritables macro-photographies ; l’affichage en est très rapide (remarquable progrès par rapport à la première version), mais il manque toujours la possibilité élémentaire de dé-zoomer pour voir l’ensemble de la page, autrement qu’en manipulant son navigateur. Ce projet, bien que la Bodléienne y ait une part prépondérante, est distinct de la numérisation des clichés de cette bibliothèque, décrite ci-dessous.

    Contenu : PAPYRUS, Bodleian Library, 1 ms. grec. – MSS. CELTIQUES : Bodleian Library, 21 mss. – Corpus Christi College, 2 mss. – Jesus College, 9 mss. – Autres manuscrits médiévaux : Balliol College, 8 mss. – Bodleian Library, 25 mss. – Corpus Christi College, 7 mss. – Magdalen College, 8 mss. grecs. – Merton College, 4 mss. – St. John’s College, 2 mss. ; plus un 3e à part, réservé pour une édition électronique : ms. 17, recueil de comput (vers 1110).

    - Oxford - Bodleian Library (importante sélection)
    Le département Special Collections and Western Manuscripts donne d’abondantes informations sur l’accès aux collections, les instruments de recherche et également de très nombreuses images, dispersées et accessibles par divers chemins. Numérisation d’après diapositives ou clichés existants, d’une image à plusieurs dizaines par manuscrit. La qualité, qui dépend des photographies d’origine, est dans l’ensemble plus que correcte et permet un zoom à plusieurs degrés. Un projet général de numérisation est en cours : BEAM/Arch.
    Bodleian Image Library : collection de 25 000 images prises dans 2 650 manuscrits (enluminures plus que textes), développée en 2008 avec l’entreprise commerciale Artstor, utilisant un moteur de recherche multicritère et le logiciel de visualisation Luna Insight. Sophistiqué mais encore un peu brinquebalant.
    Browse images of manuscripts : l’exposition virtuelle présentée précédemment donne un accès commode par siècles et pays, à environ 1 000 images :

    XIe siècle, 2 mss. d’au moins 4 images, plus 2 images isolées. – XIIe s., 2 mss. + 2 images. – XIIIe s., 3 mss. + 10 images. – Vers 1300, 1 ms. + 1 image. – XIVe s., 12 mss. + 14 images. – Vers 1400, 1 ms. – XVe s., 22 mss. + 33 images. – Vers 1500, 4 mss. + 1 image. – XVIe s., 1 ms. + 2 images.

    Marc SMITH, 5 février 2012 | 10 octobre 2009
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous?