Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Thèmes et disciplines > Littérature islandaise médiévale (vieil-islandais) > Sagas de chevaliers

Sagas de chevaliers

  • Note liminaire : les sagas de chevaliers (Riddarasögur) bénéficient d’une place à part au sein de la production littéraire islandaise. Il s’agit en effet d’œuvres d’adaptation et de traduction de textes médiévaux en ancien français, latin ou bien vieil-allemand.
    Si le cycle arthurien et les chansons de gestes tiennent une place non négligeable dans cette production, il ne faut pas pour autant négliger les influences diverses comme les récits bibliques ou bien les textes de l’antiquité classique.
    La datation de ce genre pose problème aux spécialistes puisqu’on considère que l’activité de traduction commence autour de la moitié du XIIIesiècle (sous le règne du roi norvégien Hákon Hákonarson 1217-1263) et s’étend jusqu’au XIVe siècle (voire plus tard ?).

    I Les sagas de chevaliers

    - Adonías saga
    - Blómsturvalla saga
    - Bærings saga
    - Dámusta saga
    - Dínus saga drambláta
    - Ectors saga
    - Flóres saga konungs og sona hans
    - Gibbons saga
    - Grega saga
    - Haralds saga Hringsbana
    - Hrings saga og Tryggva
    - Jarlmanns saga og Hermanns
    - Jóns saga leikara
    - Kirjalax saga
    - Kónraðs saga keisarasonar
    - Mágus saga jarls
    - Mírmanns saga
    - Nikulás saga leikara
    - Nítida saga
    - Rémundar saga keisarasonar
    - Samsons saga fagra
    - Sálus saga og Nikanors
    - Sarpidons saga sterka
    - Sigurðarðs saga frækna
    - Sigurðarðs saga og Valbrands
    - Tristrams saga og Ísoddar
    - Valdimars saga
    - Viktors saga og Blávus
    - Vilhjálms saga sjóðs
    - Vilmundar saga viðutan
    - Þjálar-Jóns saga

    II Œuvres traduites et adaptées du latin

    - Alexanders saga
    - Amicus saga og Amilíus
    - Breta sögur
    - Clari saga (Klári saga)
    - Trójumanna saga

    III Œuvres traduites et adaptées de l’ancien français

    - Bevers saga
    - Elís saga og Rósamundu
    - Erex saga
    - Flóres saga og Blankiflúr
    - Flóvents saga
    - Ívents saga
    - Karlamagnús saga og kappa hans
    - Móttuls saga
    - Parcevals saga
    - Valvers þáttr
    - Partalopa saga
    - Strengleikar
    - Tristrams kvæði en version originale
    - Tristrams saga og Ísöndar

    IV Œuvre traduite et adaptée du vieil-allemand

    - Þiðreks saga af Bern

    Traductions françaises de sagas

    Une liste a été établie d’après le site de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen, par Madame Hanna Steinunn Þorleifsdóttir (maître de conférences, Département d’études nordiques, UCBN).

    Équipe de recherche sur les Littératures,
    les Imaginaires et les Sociétés - EA 4254

    Grégory CATTANEO, 8 février 2011 | 21 septembre 2010
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928