Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Home > Thematic repertory > Old Icelandic literature > Edda

Edda

  • NOTE : English translation is in progress 

    Note liminaire : l’Edda en prose, dite aussi Edda de Snorri (Snorra Edda) fut écrite aux alentours de 1220 par Snorri Stulusson.
    Il s’agit d’abord d’un manuel de poésie scandinave traditionnelle, la poésie scaldique. Mais c’est aussi et surtout une présentation complète et organisée de la mythologie nordique.

    Textes composant l’Edda

    Manuscrits de l’Edda

    Sept manuscrits de l’Edda de Snorri nous sont parvenus : six composés au Moyen Âge, l’autre vers 1600. Aucun n’est complet, et chacun présente des variantes. En plus de trois fragments, les quatre principaux manuscrits sont : le Codex Upsaliensis, le Codex Wormianus, le Codex Trajectinus et surtout le Codex Regius.

    - Le Codex Upsaliensis (cote DG 11) version numérisée, composé dans le premier quart du XIVe siècle, est le plus ancien manuscrit conservé de l’ Edda de Snorri. Il présente l’intérêt d’offrir parfois des variantes qui ne se retrouvent dans aucun des trois autres principaux manuscrits (le nom Gylfaginning, titre de la première partie de l’Edda, n’est ainsi fourni que par ce seul texte). Il est conservé à la bibliothèque de l’université d’Uppsala (Suède).

    - Le Codex Regius (cote GKS 2367 4°) version numérisée a été rédigé dans la première moitié du XIVe siècle. Il est le plus complet des quatre manuscrits, et semble le plus proche de l’original. C’est pourquoi il sert de base aux éditions et aux traductions de l’Edda. Son nom provient de sa conservation pendant plusieurs siècles à la bibliothèque royale du Danemark. De 1973 à 1997, plusieurs centaines d’anciens manuscrits islandais ont été restitués par le Danemark à l’Islande, parmi lesquels, en 1985, le Codex Regius, qui est aujourd’hui conservé par l’Institut Árni Magnússon à Reykjavík.

    - Le Codex Wormianus (cote AM 242 fol) version numérisée a été rédigé au milieu du XIVe siècle. Il fait toujours partie de la Collection arnamagnéenne (du nom d’Árni Magnússon) à Copenhague.

    - Le Codex Trajectinus (cote 1374) version numérisée a été rédigé vers 1600. Il s’agit d’une copie d’un manuscrit qui aurait été composé dans la seconde moitié du XIIIe siècle. Il est conservé à la bibliothèque de l’université d’Utrecht (Pays-Bas).

    Editions de l’Edda

    - Jón Sigurdsson et Finnur Jónsson, Edda Snorra Sturlusonar. Edda Snorronis Sturlæi, parue à Copenhague de 1848 à 1887.

    - Edda Snorra Sturlusonar udgivet efter Håndskrifterne, éditée par Finnur Jónsson, parue en 1931 à Copenhague.

    Traductions françaises

    Une liste a été établie d’après le site de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen, par Madame Hanna Steinunn Þorleifsdóttir (maître de conférences, Département d’études nordiques, UCBN).

    Équipe de recherche sur les Littératures,
    les Imaginaires et les Sociétés - EA 4254

    Grégory CATTANEO, 8 février 2011
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Site Map | Latest articles | Private area | Legal info | About Ménestrel | ISSN : 2270-8928