Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Home > Primary sources and ressources > Catalogues of manuscripts > Countries

Countries

  • Présentation générale

    NOTE : English translation is in progress 

    Paris, BnF, Lat. 757Pour chaque pays dont les catalogues ont fait l’objet d’un signalement dans cette rubrique, on trouvera une présentation semblable
     [1] :
    - Catalogues collectifs
    - Bibliothèques

    Amandine POSTEC, 16 décembre 2015
    Haut de page
  • Allemagne

    NOTE : English translation is in progress 

    Catalogues collectifs

    Manuscripta Mediaevalia

    Manuscripta Mediaevalia est un catalogue collectif en ligne des manuscrits conservés en Allemagne dont le projet a été mené depuis 1996 par la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) en accord avec le Bildarchiv Foto de l’Université de Marburg, la Staatsbibliothek zu Berlin et la Bayerische Staatsbibliothek. Il comprend aujourd’hui près de 40 000 notices de manuscrits ou fragments provenant de différentes bibliothèques allemandes ou encore d’autres pays qui se sont joints au projet.

    Ce catalogue, encodé en format MXML, présente à la fois des notices descriptives des manuscrits et un accès aux images numérisées.
    L’onglet Handschriften propose de nombreuses modalités de recherche (par lieu de conservation, cote, possesseur, texte, auteur, copiste, etc. ; par manuscrits numérisés, sélection d’une bibliothèque ou d’un thème iconographique). On notera avec intérêt que les résultats de la recherche peuvent être extrêmement précis et présenter jusqu’au feuillet numérisé d’un manuscrit correspondant à la recherche.
    Les onglets Handschriftsammlung et Handschriftenkataloge répertorient les collections de manuscrits des différentes bibliothèques allemandes. Selon l’avancée des projets, sont proposées soit les références des catalogues papier, soit ces derniers numérisés en mode texte, soit un lien vers des bases de données.
    Il est par ailleurs possible de télécharger les notices en pdf.
    On veillera cependant à consulter les catalogues en ligne des bibliothèques participantes. Pour exemple, les manuscrits numérisés (dont la collection Leuchte) de l’ Universitätsbibliothek de Freiburg , de Wiesbaden, ou encore ceux de la Badische Landesbibliothek de Karlsruhe, bibliothèques de ce consortium, ne sont pas répertoriés dans Manuscripta Mediaevalia. (cf. Répertoire de l’internet > Manuscrits numérisés> Allemagne et Autriche)
    On consultera ainsi avec profit la rubrique Répertoire de l’internet > Manuscrits numérisés> Allemagne et Autriche. Certaines bibliothèques en effet ne disposent pas d’un catalogue en ligne mais proposent la consultation de quelques manuscrits numérisés :
    - Kiel - Universitätsbibliothek conserve environ 3000 manuscrits, dont près de 50 sont aujourd’hui numérisés

    Handschriftencensus

    Handschriftencensus est un projet de recensement et d’inventaire de la tradition manuscrite des textes allemands du Moyen Âge. Il compte aujourd’hui environ 5000 œuvres, contenues dans plus de 22000 manuscrits qui sont conservés dans près de 1300 institutions.

    Le site internet est construit autour d’une base de donnée qui offre deux possibilités de recherche par liste : une liste des lieux de conservation actuels (par ville puis institutions) ; une liste des œuvres et auteurs. Les notices des manuscrits sont de qualité variable : elles peuvent contenir des informations codicologiques et textuelles détaillées - auxquelles sont jointes des références bibliographiques-, ou bien indiquer la référence d’un catalogue [2]. On notera également la mention dans la notice de la numérisation partielle ou totale du manuscrit sur internet. L’interface reste cependant assez rudimentaire.
    Trois projets distincts contribuent également à l’enrichissement de ce programme : le Marburger Repertorium pour les manuscrits allemands du 13e et 14e siècle ; le Paderborner Repertorium sur la tradition textuelle allemande du 8e au 12e siècle ; le Freidank-Repertorium. Ils sont aussi consultables séparément : chacun dispose d’une interface de recherche plus élaborée avec des filtres selon le support, la date, le dialecte, etc.
    Un outil de recherche bibliographique est également mis à disposition du chercheur. Les références en sont actualisées.

    Kalliope

    Kalliope est une base de données accessible en ligne qui recense les documents autographes de toute époque conservés dans les institutions allemandes (bibliothèques, archives et musées). Elle a été créée en 1997 à partir des données du Zentralkartei der Autographen logé à la Staatsbibliothek de Berlin.

    L’interface propose plusieurs modes de recherche traditionnels (par auteur, manuscrit, lieu de conservation, date ou encore mots-clé).
    Kalliope a été intégré initialement au projet européen Malvine (Manuscripts And Letters Via Integrated Networks In Europe).
    La base compte plus d’1,5 millions de documents recensés, conservés dans plus d’une centaine d’institutions allemandes.

    Amandine POSTEC, 14 avril 2016
    Haut de page
  • Austria

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Catalogues collectifs

    Manuscripta - Mittelalterliche Handschriften in österreichischen Bibliotheken-

    La Kommission für Schrift- und Buchwesen des Mittelalters
    der Österreichischen Akademie der Wissenschaften développe depuis 2007 un portail manuscripta.at - Mittelalterliche Handschriften in österreichischen Bibliotheken signalant les manuscrits conservés dans les bibliothèques autrichiennes, y compris l’Österreichische Nationalbibliothek.

    Ce portail, qui repose sur une base de données PHP/MySQL développée par un ingénieur, a été officiellement lancé en mai 2009 par l’Österreichische Akademie der Wissenschaften.
    Les manuscrits y sont signalés par une brève description de leur contenu, ainsi que par un renvoi vers le catalogue numérisé en mode image ou vers le catalogue rédigé en ligne.
    Quatre modes de recherche sont proposés:
    - bibliothèque / cote;
    - auteur;
    - titre;
    - initium.
    Par ailleurs, des liens sont proposés sur la page du formulaire de recherche vers d’autres catalogues et des ressources médiévistiques en ligne.
    Certains catalogues en ligne accessibles depuis manuscripta.at, comme celui de l’université de Salzburg (http://www.ubs.sbg.ac.at/sosa/webse...), proposent la consultation d’images numérisées des manuscrits décrits.

    Manuscripta Mediaevalia

    Certaines bibliothèques autrichiennes participent à l’enrichissement du site Manuscripta medievalia, notamment la bibliothèque de Graz et la bibliothèque nationale autrichienne. Pour les bibliothèques des autres villes dont les catalogues papier n’ont pas encore été numérisés, on pourra y trouver également les références de ces catalogues.
    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page
  • Belgium

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Catalogues collectifs

    Guide en ligne des manuscrits médiévaux / Wallonie-Bruxelles

    Le Guide en ligne des manuscrits médiévaux / Wallonie-Bruxelles, mis en place entre 2005 et 2007 par le Centre International de Codicologie, est avant tout un guide d’aide à la recherche méthodologique. Réunissant 37 partenaires de la Communauté française de Belgique qui conservent des fonds manuscrits antérieurs à 1500, le site propose une base de données de 1300 fiches descriptives de ces manuscrits.

    L’accès peut se faire par l’annuaire (recherche par institutions) ou par le mode recherche qui reste relativement limité (auteur, titre, pays d’origine, provenance et siècle). Les notices elles-mêmes peuvent être assez détaillées; elles ne sont cependant pas exportables; aucune image n’est proposée.

    Bibliothèques

    Bibliothèque royale de Belgique

    La Bibliothèque royale de Belgique ne dispose pas de catalogue des manuscrits en ligne. Les catalogues papier sont cependant numérisés dans la bibliothèque numérique Belgica.
    Quelques manuscrits ont été numérisés dans Belgica et y disposent d’une notice descriptive accompagnant les images.
    En revanche 5 notices (sans lien vers une numérisation) sont présentes dans la base Manuscripta Mediaevalia

    Bibliothèque universitaire de Gand

    La Bibliothèque universitaire de Gand conserve plus de 6000 manuscrits ou fragments décrits dans son catalogue général.

    La bibliothèque propose également deux pages, l’une pour les papyri, l’autre pour les pièces manuscrites remarquables du patrimoine flamand Topstuk Vlaamse Gemeenschap où sont disponibles les images des manuscrits numérisés accompagnées de notices descriptives et parfois de pages de documentation complémentaires (ex. le Liber floridus). Ces informations sont également disponibles dans le catalogue général mais la recherche sur cette page est plus encadrée.

    Bibliothèque municipale de Bruges

    La Bibliothèque municipale de Bruges (Openbare Bibliotheek Brugge) dispose d’un catalogue en ligne qui comprend actuellement près de 470 notices de manuscrits. Ce catalogue est enrichi progressivement.

    La recherche fonctionne essentiellement par filtres et les notices proposent des liens vers l’ancien catalogue papier (disponible en PDF), mais aussi vers des images et/ou la numérisation complète du manuscrit.
    Une sélection des manuscrits est également disponible sur le portail
    de Flandrica.be.

    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page
  • Spain

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Catalogues collectifs

    Manuscrits Catalans de l’Edat Moderna (MCEM)

    La base de donnée des Manuscrits Catalans de l’Edat Moderna (MCEM) a été conçue comme une continuation du Repertori de manuscrits catalans (1474-1714), paru en cinq volumes depuis 1995.

    Ce catalogue propose trois formulaires de recherche : la recherche simple, la recherche avancée par titre, auteur, date (mais aussi lieu de conservation, type de supports, annotations, copiste, etc.), la recherche par matières qui correspond à une typologie assez fine des disciplines historiques (théologie, hagiographie, grammaire, sciences vétérinaires, etc.).
    Les notices sont détaillées (principalement concernant le contenu des manuscrits) et renvoient aux catalogues en ligne des différents lieux de conservation, ainsi que vers les numérisations disponibles.
    Cette base est complétée par une riche bibliographie et par une sélection d’articles en relation (Materials).

    Bibliothèques

    Biblioteca nacional de España

    Les manuscrits de la bibliothèque nationale d’Espagne sont décrits dans le catalogue général de la bibliothèque en ligne. Pour une recherche dédiée, il suffit de choisir le filtre correspondant dans la recherche avancée ou de sélectionner l’onglet «Colecciones especiales.»

    Le moteur de recherche principal est donc assez généraliste afin de s’adapter aux différentes collections de la bibliothèque. Cependant, une autre interface de recherche est disponible après sélection des Manuscrits dans l’onglet des collections spécialisées. Les outils d’interrogation y sont plus ciblés (dont les recherches par provenance et incipit).
    Les notices descriptives sont de qualité, certaines étant cependant plus détaillées. On y retrouve des informations codicologiques, de contenu et des références bibliographiques. Un lien renvoie au catalogue imprimé numérisé [3]. La notice renvoie également à la bibliothèque numérique, lorsque elle propose une reproduction du manuscrit.
    Outre le catalogue, il existe trois bibliothèques numériques qui offrent également des possibilités de recherche : la principale reste la Biblioteca Digital Hispánica (à laquelle renvoie les notices des manuscrits) ; une autre sur la presse espagnole Hemeroteca Digital lui a été intégré ; une troisième bibliothèque plus autonome est consacrée au patrimoine ibéro-américain.

    Biblioteca de Catalunya

    Le catalogue en ligne de la Bibliothèque nationale de Catalogne rassemble en une même recherche l’intégralité des fonds conservés par la bibliothèque. Pour une recherche sur les fonds manuscrits de l’institution, il suffit donc de sélectionner le filtre «Manuscrits i fons personals».

    Les fonctionnalités de recherche sont assez classiques (par mot, auteur ou titre essentiellement). La page des résultats se consulte ensuite en deux temps. En cliquant sur un résultat, l’interface propose deux onglets au sein d’un même encadré : le premier, «Exemplars», propose les références principales et la cote ; en sélectionnant «Registre complet», on accède à une notice plus détaillée complétée par quelques références bibliographiques.

    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page
  • USA

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Catalogues collectifs

    Digital Scriptorium

    Digital Scriptorium est une bibliothèque numérique, hébergée par la Berkeley Library de l’Université de Californie, qui réunit plus d’une trentaine d’institutions américaines. Une banque d’images constituée aujourd’hui de plus de 8 000 manuscrits et 47 000 images est ainsi mise à disposition des chercheurs.

    Si la fonction principale de Digital Scriptorium est celle d’une bibliothèque numérique, les outils de recherche disponibles et la qualité de certaines notices en font un catalogue de manuscrits efficace. L’interface de recherche permet en effet de choisir une interrogation sur toutes les notices du catalogue ou sur les seules notices qui proposent des images du manuscrit numérisé. Les fonctionnalités sont par ailleurs assez classiques (titre, auteur, cote), mais certaines sont plus avancées (la recherche par reliure, par provenance ou le filtre de sélection des manuscrits datés par le copiste). On trouvera, dans les notices, toutes les informations disponibles sur l’identification du copiste et des artistes ayant contribué au décor. La navigation parmi les résultats est appréciable.

    Bibliothèques

    Library of Philadelphia’s digital collection of medieval and Renaissance manuscripts

    La bibliothèque publique de Philadelphie conserve près de 255 manuscrits et 2000 feuillets enluminés du Moyen Âge et de la Renaissance aujourd’hui décrits et numérisés partiellement dans une base en ligne : Library of Philadelphia’s digital collection of medieval and Renaissance manuscripts

    Les outils de recherche sont succincts : plein texte, lieu d’origine, sujet (avec un index), date et cote.
    Quelques images numérisées sont proposées pour chaque manuscrit, elles disposent chacune d’informations générales. On retrouvera, grâce au lien proposé, la notice complète du manuscrit dans le catalogue général de la bibliothèque.

    University of Pennsylvania - Penn in Hand

    L’Université de Pennsylvanie propose un catalogue en ligne des collections conservées dans la bibliothèque spécialisée Penn’s Rare Book & Manuscript Library. Elle conserve actuellement près de 2000 manuscrits occidentaux dont 900 du Moyen Âge et de la Renaissance. Ce catalogue permet également d’interroger le riche fichier de provenances constitué par le bibliophile et collectionneur, Lawrence J. Schoenberg (The Schoenberg Database of Manuscripts)

    Deux types de recherche sont disponibles :
    - au moyen d’un formulaire classique de recherche avancée (auteur, sujet, date, etc.)
    - en sélectionnant divers filtres détaillés à droite de la page.
    En cliquant sur le bref descriptif dans la liste des résultats [4], on obtient une page à deux onglets, le premier offre les images avec des capacités de zoom satisfaisantes tandis qu’une notice complète est proposée dans un second temps avec possibilité de recherche complémentaire en relation avec l’objet.
    N.B: On notera que la recherche directe dans la base de donnée The Schoenberg Database of Manuscripts offre d’autres outils de recherche avancée d’une grande qualité.
    Par ailleurs, la collection privée de Larry Schoenberg est signalée et interrogeable sur une page indépendante qui rassemble les collections particulières conservées à l’Université de Pennsylvanie : Schoenberg Center for Electronic Text and Image / Lawrence J. Schoenberg Collection.

    The Pierpont Morgan Library - Corsair

    La bibliothèque Pierpont Morgan conserve un fonds important de manuscrits médiévaux et de la Renaissance qui sont aujourd’hui décrits dans le catalogue en ligne Corsair.

    Ce catalogue, qui regroupe l’ensemble des collections de la bibliothèque, ne comprend pas d’outils spécifiques pour la recherche des manuscrits mais dispose d’un filtre par fonds et départements.
    En revanche, les notices descriptives mises en ligne sont très appréciables. Outre la notice succincte en résultat, plusieurs liens sont proposés vers les images disponibles (de quelques feuillets à l’ensemble du manuscrit), vers l’ancienne notice codicologique imprimée et des compléments bibliographiques mis en ligne en PDF.

    Yale University - Beinecke Rare Book and Manuscript Library

    La bibliothèque Beinecke de l’Université de Yale propose une version en ligne du catalogue imprimé de ses collections de manuscrits médiévaux : Catalogue of Medieval and Renaissance Manuscripts in the Beinecke Rare Book and Manuscript Library, Yale University, ed. by Barbara Shailor et. al. (1984-1992).

    L’accès aux notices (versions océrisées du catalogue papier, en HTML) se fait par une recherche simple ou par une liste de cotes.
    La bibliothèque a également développé une bibliothèque numérique indépendante de ce catalogue (aucun renvoi n’est fait entre les notices des deux outils). L’interface de recherche est plus développée : un filtre "Manuscrit médiéval" permet une première sélection; d’autres filtres sont ensuite disponibles aux côtés des résultats pour préciser la recherche. On compte déjà 213 manuscrits médiévaux numérisés.

    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page
  • France

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Catalogues collectifs

    Catalogue Collectif de France - CCFr

    Le Catalogue Collectif de France, CCFr, regroupe aujourd’hui un nombre croissant de ressources et catalogues permettant de localiser plus de 30 millions de documents conservés dans les bibliothèques françaises. Le catalogue collectif permet une recherche globale, mais également des recherches spécifiques notamment grâce la base «Patrimoine et Manuscrits».

    La Base Patrimoine puise en majorité ses ressources dans l’ancienne base BMR (Bibliothèques municipales aux fonds rétroconvertis) et s’enrichit dans le cadre du Plan d’action pour le patrimoine écrit (PAPE). Interrogeant les fonds anciens et locaux des bibliothèques municipales, elle est particulièrement utile pour une recherche d’imprimés (incunables, catalogues de vente, etc.)
    Manuscrits fédère la consultation de trois catalogues structurés en format XML/EAD.
    Le Catalogue général des manuscrits (CGM) est issu de la conversion rétrospective du Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France (CGMBPF) réalisée entre 2005 et 2008 sous la conduite de la BnF. Recensant les collections de plus de 500 bibliothèques françaises, ce programme a permis la publication de 117 volumes de catalogue de 1849 à 1993. La base est aujourd’hui complétée et enrichie par les bibliothèques municipales et des liens sont progressivement proposés vers les images de manuscrits numérisés.
    On appréciera grandement le renvoi qu’offre le catalogue vers la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux (BVMM) mise en ligne par l’IRHT.
    Les collections des bibliothèques de l’Enseignement supérieur, figurant originellement dans le CGMBPF, sont décrites dans Calames (également intégré au CCFr depuis février 2013) .
    Le catalogue BnF-Archives et manuscrits est aussi interrogeable via la «base Manuscrits» du CCFr depuis juin 2010.
    Le catalogue PALME, dont le nom a été choisi en référence à un poème de Paul Valéry, regroupe les ressources du Répertoire national des manuscrits littéraires français du XXe siècle. Ce projet a pris forme entre 1995 et 2006 donnant accès à 122 000 notices de fonds conservés dans 430 établissements (bibliothèques publiques et privées, services d’archives départementales ou communales, musées, sociétés savantes, fondations, centres de recherche, etc.). Cette base était consultable sur BN-Opaline, l’ancien catalogue des collections spécialisées de la BnF, avant d’être versée dans le CCFr. Ce projet étant clos, une recherche dans PALME sur un fonds conservé dans un établissement de l’Enseignement supérieur doit être complétée par l’interrogation de Calames.
    A lire: BORDA, Xavier, FALCONNET, Véronique, SIRDEY, Jérôme, «Le catalogue collectif de France, pour quoi faire ?», BBF, 2 (2011), p. 71-76
    en ligne :.

    Calames (Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l’enseignement supérieur

    Calames est le catalogue des archives et des manuscrits (médiévaux, modernes et contemporains) des bibliothèques universitaires françaises, mais aussi de grands établissements nationaux et de plusieurs bibliothèques de recherche.

    Le catalogue est progressivement enrichi et offre à présent des liens vers les collections numérisées. Pour les manuscrits médiévaux, l’essentiel des notices proviennent du Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France.
    A lire: Le Bulletin des Bibliothèques de France, d’’ordinaire lu par les professionnels des bibliothèques et des archives, mérite l’’attention des enseignants-chercheurs car de nombreux articles permettent de mieux comprendre les apports et limites des grands instruments mis à leur disposition. À propos de Calames, nous en signalons un et vous invitons à consulter le site de la revue, en ligne, depuis le n° de 1956: NICOLAS Yann, «Calames, et après?», BBF, 2008, n° 6, p. 29-33.

    Bibliothèques

    Bibliothèque nationale de France

    BnF archives et manuscrits décrit les manuscrits et les fonds conservés au département des Manuscrits, au département des Arts du spectacle, de l’Audiovisuel, de la Musique, au département des Monnaies, médailles et antiques, aux archives administratives de la bibliothèque et à la Bibliothèque de l’Arsenal.

    Ce catalogue est en cours d’enrichissement. Il s’appuie sur un encodage en format XML/EAD organisé avec un système de balises permettant d’affiner la recherche.
    La consultation de ce catalogue s’organise selon deux modes de recherche :
    - On trouve un menu déroulant dans la rubrique «Collections» permettant d’accéder à ces dernières par département puis par fonds et/ou langues. Dans ce menu déroulant, les collections sont introduites par une notice explicative détaillant la constitution de chaque fonds (cliquer sur «plus d’informations» à droite, en regard de l’intitulé de la collection).
    - Un formulaire de recherche permet d’interroger la base par Nom / Titre / Lieu / Cote, ou en texte libre.
    L’intégration des collections du département des Manuscrits dans la base BnF archives et manuscrits est en cours d’achèvement grâce aux travaux de rétroconversion des anciens catalogues imprimés. Ces notices sont régulièrement mises à jour et complétées par les conservateurs au niveau de la description des manuscrits comme de la bibliographie qui les accompagnent.
    En outre, les notices informent sur les supports de substitution (numérisation, microfilm ou fac similé). Lorsque le manuscrit est numérisé, la notice propose un lien vers les images accessibles dans Gallica.
    On trouve aussi en ligne la plupart des catalogues du département des Manuscrits, numérisés en mode image et progressivement en mode texte.

    Bibliothèques municipales

    Les fonds patrimoniaux des bibliothèques municipales décrits dans le Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France (CGM) sont présents en intégralité dans le Catalogue collectif de France (CCFr).
    Néanmoins, selon la date de publication des volumes du CGM, certaines bibliothèques ont pu enrichir leurs collections de manuscrits ou compléter les catalogues au moyen de notices plus détaillées et de références bibliographiques actualisées.

    Le CCFr travaille à ces mises à jour en collaboration directe avec les bibliothèques. Cependant, il est pour le moment conseillé de compléter encore la recherche dans le CCFr par d’autres recherches sur les sites internet et les catalogues en ligne que proposent certaines bibliothèques aujourd’hui. Parmi les bibliothèques qui disposent actuellement de catalogues complémentaires importants, on citera pour exemple : Dijon, Lyon [5], Reims.
    En outre, un nombre croissant de bibliothèques mettent en ligne des bibliothèques numériques plus ou moins étendues : on citera (en plus des précédentes) les beaux exemples d’Albi, Laon et Valenciennes.

    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page
  • Italia

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Les bibliothèques italiennes offrent aujourd’hui de nombreux catalogues en ligne de diverses qualités dans le contenu et les possibilités de recherche. Certaines, comme la Malatestiana, ont par exemple développé depuis longtemps un catalogue collaboratif autour des études sur leurs manuscrits en proposant des articles en ligne et des références bibliographiques. Les catalogues collectifs sont par ailleurs nombreux : ManusOnline à l’échelle nationale, mais aussi divers catalogues comme Codex (Toscane) ou NBM (Vénétie) à l’échelle régionale. Si ces catalogues sont performants et proposent des critères de recherche intéressants, il faut garder en mémoire leur situation complexe : telle bibliothèque aura une partie de ses collections décrite dans le catalogue régional et une autre dans ManusOnline ; un même fonds pourra parfois être inventorié partiellement dans l’un des catalogues et disposer de notices plus complètes dans l’autre. On veillera donc à multiplier les recherches dans ces diverses strates de catalogues en ligne.

    Projets nationaux

    ManusOnline

    MANUSOnline est un projet national pour rassembler dans une même base de données les catalogues et les numérisations des manuscrits des bibliothèques italiennes publiques, ecclésiastiques et privées.

    Le projet MANUS a été initié dans les années 1980 par l’Istituto Centrale per il Catalogo Unico et réunit aujourd’hui plus de 100 partenaires.
    Les notices des manuscrits sont fondées sur la rétroconversion du Censimento dei manoscritti conservati nelle biblioteche italiane publié dans les années 1990 et sont enrichies directement par les responsables des fonds. Le référencement concerne l’ensemble des manuscrits du Moyen Âge à l’époque contemporaine.
    L’instrument propose trois types de recherche:
    - une recherche directe par localité, bibliothèque et cote du manuscrit;
    - une recherche simple en plein texte;
    - une recherche avancée qui offre un grand nombre de critères et de filtres pour préciser la recherche : bibliothèque, cote, ancienne cote, personne (avec possible filtre : auteur, copiste, relieur, enlumineur, etc.) titre, type de support, décor, date, numérisation, etc.
    Les notices descriptives, en format xml, sont très détaillées et présentent des informations codicologiques, le contenu et une bibliographie solide du manuscrit. Lorsque des images sont disponibles (numérisation partielle de quelques feuillets ou de l’intégralité du manuscrit), un lien est placé en haut de la notice.
    La page d’accueil informe les chercheurs des dernières actualités du site et notamment des versements conséquents des différentes bibliothèques.
    La navigation entre les notices et le retour à la recherche se font de manière très fluide, ce qui contribue encore à l’efficacité de ce catalogue national.

    Biblioteca Digitale Italiana

    Biblioteca Digitale Italiana/Cataloghi storici offre en ligne plus de 210 catalogues de plus de 35 bibliothèques patrimoniales numérisés grâce au soutien de l’Istituto Centrale per il Catalogo Unico delle bibliotece italiane et de la Direzione Generale per i Beni Librari e i Istituti Culturali.

    Catalogues régionaux

    Censimento dei manoscritti medievali della Lombardia

    Censimento dei manoscritti medievali della Lombardia réunit, en un même catalogue, le recensement de manuscrits conservés dans 55 bibliothèques de Lombardie. L’ensemble du contenu de cette base se retrouve à présent sur ManusOnline, dont les instruments de recherche par bibliothèques ou filtres avancés sont aussi efficaces.

    Codex - Inventario dei manoscritti medievali della Toscana

    L’inventaire des manuscrits médiévaux de Toscane, Codex, réunit l’ensemble des manuscrits conservés dans les institutions culturelles toscanes (à l’exception des manuscrits de nature purement archivistique ou administrative). Ce projet régional a été mené depuis 1998 grâce à la collaboration du SISMEL (Società internazionale per lo studio del medioevo latino). La base de données en ligne compte actuellement plus de 2700 notices de manuscrits.

    Ce catalogue dispose d’une interface de recherche assez rudimentaire dans la présentation des outils comme des résultats, mais les différents filtres et index proposés sont d’une grande utilité. On apprécie par exemple la recherche par copiste ou lieu de copie, par état de conservation, par ancien possesseur institutionnel ou privé, etc. Il faut mentionner également l’existence d’un index des manuscrits perdus ayant anciennement appartenu aux bibliothèques toscanes.
    Les notices, riches et détaillées, offrent une bibliographie du manuscrit et renvoient aux images en jpg des feuillets numérisés (il s’agit le plus souvent de quelques feuillets seulement et non d’une numérisation complète).
    Un versement des données est prévu dans ManusOnline mais il n’est pas encore complet.

    Nuova Biblioteca Manoscritta - Catalogo dei manoscritti delle biblioteche del Veneto

    La Nuova Biblioteca Manoscritta (NBM) est un projet mené depuis 2003 afin de constituer un catalogue en ligne des manuscrits (du Moyen Âge au XXe siècle) conservés dans les bibliothèques de Vénétie.

    En ligne depuis 2005, ce catalogue offre plusieurs modalités de recherches :
    - la recherche simple par mots ou segments de phrase dispose d’un filtre par bibliothèque.
    - la recherche avancée, outre les champs de recherche classique (titre, auteur, date) propose différents filtres selon le type de document, l’écriture, le support, la langue ou la décoration.
    - la recherche par lieu géographique ne semble pas encore opérationnelle.
    Les notices descriptives (exportables en format html ou en pdf) offrent les données essentielles et sont parfois complétées par un examen codicologique approfondi, une description du contenu et un renvoi aux sources et références bibliographiques utiles. Lorsque des images numérisées du manuscrit sont à disposition, elles sont signalées par une petite icône jaune à côté de la notice dans la liste des les résultats de recherche et visibles ensuite dans le bas de la notice. Il peut s’agir parfois d’une seule page ou d’un feuillet.
    Le site met d’autres outils à disposition du chercheur : une bibliothèque numérique qui est constituée de catalogues (manuscrits ou imprimés) et de quelques manuscrits (aujourd’hui 13) numérisés ; des informations détaillées sur chaque bibliothèque partenaire ; quelques références didactiques et bibliographiques ; des instruments de recherche de manuscrits en ligne.
    NBM fait également partie du projet MANUS.

    Bibliothèques

    Cesena - Catalogo aperto dei manoscritti Malatestiani

    La bibliothèque Malatestiana propose depuis 2003 un catalogue en ligne de ces manuscrits qui se veut ouvert à différentes entrées de recherche concernant le manuscrit ou les études scientifiques dont il a fait l’objet. La bibliothèque a également mis en ligne une sélection de manuscrits numérisés qui sont intégrés au catalogue.

    Ce catalogue, malgré son interface assez rudimentaire, garde toute son utilité grâce à la bibliographie mise à jour des manuscrits. Une recherche par manuscrit donne pour résultat une sélection de références bibliographiques parmi lesquelles sont signalées celles dont le texte est en ligne ou celles qui proposent une description codicologique précise du document (la notice est proposée le plus souvent en ligne en format pdf).

    Florence - Biblioteca Medicea Laurenziana

    La bibliothèque laurentienne dispose d’un catalogue en ligne de manuscrits qui se présente davantage comme une base de références bibliographiques relatives aux manuscrits conservés.
    La bibliothèque a mis en place également une bibliothèque numérique des manuscrits de la collection Plutei et de ses catalogues du 18e siècle: Teca Digitale.

    Le catalogue en ligne de la bibliothèque laurentienne est assez succinct. Il est préférable de connaître la cote du manuscrit pour effectuer la recherche. On apprécie cependant les renvois aux références bibliographiques et la recherche par fonds qui offre au lecteur une courte introduction efficace aux différents fonds historiques de la bibliothèque.
    Concernant la base Teca Digitale sur les manuscrits Plutei, on observe qu’il s’agit davantage d’une bibliothèque numérique que d’un catalogue en ligne : elle propose des fonctionnalités de recherche traditionnelles mais les notices sont très sommaires.
    À noter que la bibliothèque laurentienne participe également à Manus online mais principalement pour la collection des manuscrits de S. Marco. Les manuscrits de la collection Plutei n’y figurent pas.

    Milan - Biblioteca Pinacoteca Accademia Ambrosiana

    La bibliothèque virtuelle de la Bibliothèque Ambrosienne de Milan réunit l’ensemble de ses collections patrimoniales (manuscrits, chartes, estampes, incunables ou imprimés anciens, etc.).

    On pensera aussi à consulter ManusOnline dont les outils de recherche sont mieux affinés et les notices plus détaillées, en se rappelant toutefois que certains des manuscrits, présents dans la bibliothèque virtuelle, ne sont pas encore versés dans ManusOnline.
    On regrette que les images des manuscrits ne soient plus accessibles en ligne sur simple consultation. Depuis juin 2012, il est nécessaire de s’inscrire pour avoir accès aux images des 400 documents numérisés.
    A noter également, la présence de quelques images des plus célèbres manuscrits de la bibliothèque sur une page différenciée sans lien avec le catalogue. Ces images restent toutefois de faible résolution.
    Ce catalogue, dont la mise en page est élégante, nécessite encore des améliorations concernant l’accès aux contenus.

    Modena - Biblioteca Estense Universitaria

    La Bibliothèque universitaire Estense à Modène participe au catalogue ManusOnline. Elle dispose également d’une page sur son site internet dédiée aux ressources numériques utiles dans le cadre de la recherche sur les manuscrits : y sont ainsi proposés, en format PDF, les principaux inventaires, catalogues et instruments de recherches sur les collections manuscrites conservées à la bibliothèque.

    Naples - Biblioteca Nazionale di Napoli (Biblioteca digitale)

    La bibliothèque nationale de Naples a créé en 2011 une bibliothèque virtuelle constituée aujourd’hui de 10 pièces numérisées dont deux manuscrits médiévaux d’importance : Le Dioscurides Neapolitanus et les cartes de la Cosmographia de Ptolémée. Chacun est accompagné d’une solide introduction et de ressources complémentaires disponibles sur internet.

    Cette bibliothèque se présente donc actuellement davantage comme une exposition en ligne que comme un catalogue de manuscrits. On regrettera notamment l’absence de bibliographie des imprimés sur ces manuscrits et l’absence de zoom pour étudier les images.

    Rome - Biblioteca Casanatense

    La Bibliothèque Casanatense à Rome dispose d’un riche fonds de manuscrits médiévaux et modernes (plus de 3300 manuscrits). La bibliothèque participe au catalogue ManusOnline dans lequel on trouvera de nombreuses notices détaillées.
    Elle dispose également de son propre catalogue en ligne. Plus complet, il contient l’ensemble des cotes des manuscrits et propose des renvois vers les notices détaillées dans ManusOnline, les références bibliographiques concernant un manuscrit, et vers les images numérisées disponibles.

    Le catalogue propose ainsi quatre interfaces de recherche différentes pour les manuscrits: la recherche par cote, par titre (ces deux interfaces sont présentées sous forme de listes), une recherche en plein texte et une recherche détaillée (Ricerca miniature) dans laquelle sont proposés de nombreux filtres et champs de recherche intéressants (de la provenance à l’iconographie).

    Università di Bologna - Irnerio

    Irnerio, mis en place par le CIRSFID (centro interdisciplinare in storia e filosofia del diritto e informatica giuridica) entre 2003 et 2007, est un projet de reproduction et d’inventaire des manuscrits médiévaux du collège d’Espagne à Bologne. Environ 300 manuscrits ont été décrits et numérisés.

    Le site propose une première recherche par cote de manuscrits (l’ensemble des cotes étant présenté sur une même page) avec un filtre possible par dates. D’autres outils de recherche sont disponibles: recherche simple, interrogation par auteur ou encore par mots-clé (moins efficace).
    Les notices des manuscrits sont approfondies. Après une description codicologique de l’ouvrage et une bibliographie, chaque œuvre présente dans le manuscrit est détaillée avec un renvoi aux images numérisés.
    Les images sont de très faible résolution et de petit format, sans zoom possible. L’abonnement ne donne d’ailleurs accès à une interface de visualisation en haute résolution que pour un nombre limité d’images (à définir au moment de la souscription).

    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page
  • Netherlands

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Catalogues collectifs

    Medieval Manuscripts in Dutch Collections

    Medieval Manuscripts in Dutch Collections, mis en ligne en 2007, est un catalogue des manuscrits médiévaux occidentaux conservés dans les bibliothèques et les différentes institutions culturelles néerlandaises, ainsi que dans certains établissements religieux et centres privés de recherche. L’ensemble des manuscrits (excluant les documents d’archive) écrits en latin jusqu’en 1550 sont ici recensés, auxquels ont été ajoutés également des manuscrits écrits en certaines langues vernaculaires européennes. Environ 5200 manuscrits sont actuellement référencés.

    Ce catalogue de langue anglaise, hébergé sur le site de la Bibliothèque nationale des Pays-Bas, propose divers outils et une interface de recherche à plusieurs niveaux. La recherche simple en plein texte se fait directement sur la page d’accueil tandis que la recherche avancée propose un menu déroulant pour préciser les divers fonctionnalités et filtres de recherche.
    Outre les options traditionnelles (titre, auteur, date, cote), quatre catégories de recherche supplémentaires peuvent être sélectionnées:
    - Une recherche sur le texte qui propose d’interroger les variantes du titre, incipit/explicit, les annotations, langues, traducteurs, etc.
    - Une recherche par genre de documents (texte classique, philosophie, droit, prédication, liturgie, etc.) et par mots clés.
    - Une recherche dite «matérielle» qui interroge le type de support, le type d’écriture, le copiste, la reliure et le relieur.
    - Un onglet déroulant «origines et provenance» offre la possibilité de recherche par région et ville d’origine, anciens possesseurs et collections actuelles.
    Les résultats s’affichent sur une carte (google maps) suivie de la liste précise des manuscrits correspondants. Les notices plus ou moins détaillées proposent parfois une bibliographie et un lien vers quelques images numérisées. Elles ne sont en revanche ni imprimables in exportables.
    Ce projet propose diverses pages fort utiles qui complètent ainsi le catalogue : une page intitulée "éclairages" qui propose quelques textes plus approfondis (avec bibliographie et images) sur certains manuscrits de la collection ; une page de statistiques qui renseigne sur l’état d’avancement du catalogue par bibliothèques ; une base bibliographique ; un glossaire de la terminologie de la reliure médiévale en néerlandais ; les numéros de la revue Bifolium téléchargeables en pdf ; un annuaire des différentes institutions participantes.
    Enfin le catalogue des Manuscrits datés conservés dans les Pays-Bas est mis à la disposition du chercheur en format pdf.

    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page
  • United Kingdom

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Bibliothèques

    British Library - Archives and Manuscripts

    Le catalogue Archives and Manuscripts réunit quatre catalogues en ligne dont la recherche était auparavant indépendante : India Office Official Records; Music archives and manuscripts ; Western Manuscripts ; Wolley Charters.

    Issues de la conversion des anciens catalogues, les notices seront progressivement enrichies.
    Deux modes de recherche sont proposés: une recherche simple ; une recherche avancée au moyen des champs d’interrogation traditionnels (description ; nom ; lieu ; sujet ; cote ; date). On note par ailleurs la présence de filtres à côté des résultats pour préciser la recherche (par nom de personne ; collection ; lieu ; langue, etc.). En outre, on apprécie la possibilité de classer les résultats en fonction de leur pertinence, du titre, de la date et de la cote.
    Pour le moment, le catalogue ne pointe pas vers les manuscrits numérisés de la bibliothèque. Les notices descriptives de ces derniers sont identiques dans les deux catalogues, mais pour avoir accès aux images, il convient de faire la recherche dans le catalogue digitised manuscripts. De même, pour les manuscrits enluminés, il conviendra également de consulter le catalogue of illuminated manuscripts (Voir la rubrique Enluminures).

    The National Library of Wales

    La Bibliothèque nationale du pays de Galles conserve près de 25000 manuscrits. Elle dispose d’un catalogue en ligne qui permet une recherche simple en plein texte, avec possibilité de tri dans l’affichage des résultats (par titre, pertinence, etc.)

    On trouve également dans la bibliothèque numérique des notices pédagogiques accompagnées de bibliographie pour chaque manuscrit numérisé.

    Cambridge

    Cambridge - Scriptorium : Medieval and Early Modern Manuscripts Online

    Scriptorium: Medieval and Early Modern Manuscripts Online est un projet de la faculté d’Anglais de l’Université de Cambridge sur une période de trois ans (2006-2009) avec pour but de rendre disponibles les images numérisés des recueils manuscrits et imprimés (c. 1450-1720), conservés dans les bibliothèques de Cambridge, Leeds et quelques autres collections particulières.

    Le corpus est restreint mais chaque manuscrit est accompagné d’une description fort détaillée et d’une riche bibliographie.

    Cambridge - The Fitzwilliam Museum

    Le Fitzwilliam Museum de l’Université de Cambridge propose depuis avril 2012 une nouvelle interface de recherche pour l’ensemble de ses collections numérisées, Collections Explorer, parmi lesquelles un fonds exceptionnel de manuscrits enluminés. Un catalogue d’environ 550 manuscrits enluminés complète efficacement ce premier aperçu.

    Il s’agit avant tout d’un catalogue destiné aux historiens de l’enluminure. Les outils de recherche avancée et les notices détaillées sont principalement tournés vers l’étude du décor.
    Seuls les feuillets enluminés ont été reproduits et rattachés aux notices (toutes ne bénéficient d’ailleurs pas d’images numérisées). L’image peut être visualisée en plein écran, mais sans zoom.

    Cambridge - Library of St John’s College

    La bibliothèque du St John’s College a mis en ligne les notices, accompagnées d’images numérisées, des plus de 260 manuscrits médiévaux qu’elle conserve. L’accès aux documents se fait au moyen d’un simple index des cotes, au sein duquel les manuscrits disposant d’images numérisées sont signalés par un astérisque.

    Les notices (en HTML) sont principalement issues de l’ancien catalogue papier rédigé par M.R. James en 1913 (Descriptive Catalogue of the Manuscripts in the Library of St John’s College, Cambridge, 1913) ; elles sont enrichies progressivement et complétées d’une bibliographie actualisée. Les images numérisées signalées concernent majoritairement les décors isolés et offrent donc une vue limitée (sans zoom possible) d’une partie d’un feuillet.

    Cambridge - Library of Trinity College

    La bibliothèque du Trinity College propose une version en ligne, sous forme de base de données interrogeable, du catalogue de la bibliothèque réalisé par M. R. James en 1900-1904 (The Western manuscripts in the library of Trinity College, Cambridge, a descriptive catalogue, Cambridge, 1900-1904).

    Les notices ont été enrichies d’une bibliographie actualisée et les manuscrits entrés après les travaux de M.R. James ont bénéficié de notices succinctes intégrées à la base de données. De nombreux champs de recherche sont proposés tels que la cote, le numéro attribué par M.R. James, l’auteur, la provenance, le donateur, la bibliographie, etc.
    Il faut noter par ailleurs que ce catalogue s’enrichit progressivement grâce à la numérisation des manuscrits que l’on peut feuilleter directement dans la notice ou visualiser en grand écran avec une très belle qualité d’images.

    Cambridge - Parker Library at Corpus Christi College

    Le projet Parker Library on the web a été mené par le Corpus Christi College, les bibliothèques de l’Université de Stanford et la bibliothèque universitaire de Cambridge, avec le soutien des fondations Andrew W. Mellon et Gladys Krieble Delmas. Environ 560 manuscrits de cette célèbre bibliothèque ont ainsi été numérisés et décrits dans une base en ligne dont l’accès complet nécessite un abonnement.

    Les possibilités de recherche sont nombreuses à partir de champs de recherche concernant la description du manuscrit ou de la bibliographie qui lui est rattachée. Cependant, un abonnement payant est nécessaire pour y avoir accès. Ne sont disponibles en accès libre que les index cote et titre.
    Encodées en TEI-P5, les notices des manuscrits présentent une description codicologique plus ou moins détaillé selon les cas ainsi que des informations sur le contenu. Certains champs ne sont pourtant accessibles qu’aux abonnés (résumé et bibliographie notamment). Il est possible par ailleurs d’avoir accès sans abonnement à la notice de l’ancien catalogue papier numérisé en format pdf, mais aussi aux images du manuscrits.
    La consultation des images est également conditionnée par l’abonnement. Le simple accès est possible gratuitement, mais les fonctionnalités de zoom sont soumises à abonnement. Néanmoins, l’accès limité permet le feuilletage du manuscrit, la recherche d’un feuillet et une vue en mosaïque ; la visualisation en plein écran est également possible, mais ne permet pas toujours une lecture aisée sans le zoom.

    Oxford

    Oxford - Baillol College Archives and Manuscripts

    La bibliothèque universitaire du Baillol College d’Oxford propose en ligne une version numérisée du catalogue de ses fonds manuscrits réalisés par Sir Roger Mynors (Catalogue of the Manuscripts of Balliol College Oxford, Oxford: Clarendon Press, 1963). Plus de 460 notices descriptives sont ainsi mises à disposition des chercheurs sous forme d’une liste par tranches de cotes sur une page dédiée qui introduit les fonds.

    Le catalogue est mis en ligne par cote en format image. Il est parfois accompagné d’une sélection d’images des manuscrits (hébergées sur le site FlickR).

    Oxford - Bodleian Library

    Le département des collections spécialisées et des manuscrits occidentaux de la Bodleian Library de l’université d’Oxford a mis en ligne, entre 2002 et 2004, une partie des catalogues de ses riches fonds de manuscrits, avec pour projet (soutenu par le Getty Grant Program) de créer un catalogue en ligne sous forme de base de données interrogeable: The Online Catalogues of Western Manuscripts.


    Pour le moment, une première version rudimentaire de l’interface de recherche est interrogeable. Une page spécifique introduit ce projet plus particulièrement pour les fonds de manuscrits médiévaux)].

    Présentées sous forme de simples listes en HTML introduites chacune par une brève présentation de l’historique du fonds, les notices sont issues de la rétroconversion des anciens catalogues imprimés et des anciens fichiers de références bibliographiques dont les informations complémentaires ont été compilées. Selon les notices, on peut trouver un renvoi à une numérisation en pdf de la page du catalogue imprimé, mais aussi (plus rarement) un lien vers une image d’un feuillet du manuscrit numérisé.
    Tous les catalogues n’ont pas encore été traités et certains ne le sont encore que très partiellement. La page n’a par ailleurs pas été mise à jour depuis juin 2011.
    Ce catalogue ne dispense donc pas d’une consultation des catalogues imprimés, mais offre une bonne introduction pour une première recherche et pour se repérer parmi les fonds des manuscrits médiévaux conservés à la Bodleian Library.
    - On trouvera une collection importante de manuscrits médiévaux numérisés sur la base Luna de la bibliothèque.
    - Une page est par ailleurs consacrée aux décors de manuscrits médiévaux et renvoie ainsi à quelques images numérisés pour une sélection de manuscrits classés chronologiquement (dernière mise à jour : 2009). Voir également la rubrique Ménestrel : Manuscrits numérisés.

    Oxford - The Queen’s College

    La bibliothèque du Queen’s College d’Oxford a mis en ligne 58 notices de manuscrits médiévaux. Le catalogue a pour l’instant pris la forme d’une page listant les manuscrits pourvus d’une notice.

    Il faut ensuite cliquer sur la cote du manuscrit pour voir apparaître la notice détaillée en format PDF.
    A noter que ces notices contiennent parfois des liens vers quelques images des manuscrits décrits.

    Durham University Library

    La bibliothèque de l’université de Durham possède quelques manuscrits médiévaux répartis dans différents fonds. Une page dédiée renvoie aux présentations des fonds qui les conservent: Additional Manuscripts, Bamburgh Manuscripts, Cosin Manuscripts, Elliott Manuscripts, etc.

    Chacun de ses fonds bénéficient d’une présentation générale complétée pour certains d’entre eux d’un catalogue en ligne présentant, sur une seule page et par ordre de cotes, l’ensemble des notices des manuscrits conservés.

    Glasgow University Library

    La bibliothèque de l’Université de Glasgow fondée en 1451 conserve un fonds conséquent de manuscrits médiévaux. Le catalogue en ligne propose trois interfaces de recherche : par nom (interrogeable selon le rôle : auteur, copiste, ancien possesseur, etc.), par document (recherche par titre, incipit, lieu d’origine et date), par collection.

    Les notices offrent de solides informations générales et fonctionnent par rebond pour accéder à la page provenance ou aux manuscrits associés. Elles sont parfois pourvues d’images numérisées.
    - Le site dispose également d’une page dédiée aux manuscrits numérisés

    University of Nottingham

    Le catalogue des archives et des manuscrits de l’Université de Nottingham contient actuellement près de 700 manuscrits.

    Pour accompagner la recherche simple, trois formulaires de recherche avancée sont proposés, respectivement centrés autour du document, du nom de personne ou du lieu. Les fonds conservés concernent majoritairement la période après 1600, mais on trouve aussi une intéressante collection de manuscrits médiévaux décrits également au sein de ce catalogue.
    Les manuscrits médiévaux sont présentés de manière détaillée sur la page du site internet de l’université dédiée aux collections spécialisées : Medieval Literary Manuscripts.
    L’antiphonaire de Wollaton dispose d’une page dédiée et d’une numérisation intégrale.

    Portails

    Manuscripts Online: Written Culture 1000-1500

    Le portail Manuscripts Online est un projet mené en 2013 réunissant les Universités de Sheffield, Leicester, Birmingham, York, Glasgow and Queen’s University de Belfast dont le but est de fédérer le plus grand nombre de bases de données et catalogues en ligne disponibles relatifs aux sources écrites du Moyen-Âge.

    21 bases qui recensent archives et manuscrits sont ainsi interrogeables simultanément, parmi lesquelles le British Library Catalogue of Illuminated Manuscripts, British Literary Manuscripts Online, Cause Papers in the Diocesan Courts of the Archbishopric of York, 1300-1858, Imagining History: Perspectives on late medieval vernacular historiography, The Norman Blake Editions of the Canterbury Tales, ou encore le catalogue des National Archives.
    La recherche simple et la recherche avancée restent basiques mais efficaces. La recherche par variantes orthographiques est séduisante mais elle a ses limites (elle ne fonctionne que pour des cas très proches et non pour les traductions latin/anglais). Le tutoriel vidéo est très appréciable.
    Pour plus d’informations sur cette base, on pourra consulter la recension proposée par : Ms Hannah Lilley, review of Manuscripts Online: Written Culture 1000-1500 - DIGITAL RESOURCE, (review no. 2047) (consultée le 1/02/2017).

    Amandine POSTEC, 1 February 2017
    top of the page
  • Switzerland

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Catalogues collectifs

    E-codices

    E-codices est un bibliothèque virtuelle dont le but est de rassembler tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits modernes. Ce projet d’envergure réunit ainsi près de 62 institutions et collections suisses. Il propose aujourd’hui la description de plus de 1400 manuscrits, dont l’exceptionnelle bibliothèque de l’abbaye de Saint-Gaal (voir également le projet associé: Codices Electronici Sangallenses).

    Ce catalogue est régulièrement enrichi et offre des notices de manuscrits particulièrement efficaces et détaillées. Chaque manuscrit dispose également d’un résumé de son contenu qui se veut une première approche complémentaire de la description codicologique approfondie. Les notices (encodées en XML-TEI.P5) sont exportables en PDF et en format XML.
    Les fonctionnalités de recherches, essentiellement par filtres et index, sont solides et permettent de parvenir à une description fine qui renvoie aux images précises d’une partie d’un manuscrit.

    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page
  • Vatican City State

    NOTE : Traduction Française à venir  

    Biblioteca Apostolica Vaticana

    Le catalogue en ligne des manuscrits conservés à la Bibliothèque Vaticane est en cours de conversion.
    Ce catalogue s’appuie sur les principales ressources imprimées disponibles dont l’index IAM (Indice Alfabetico dei Manoscritti).

    Le moteur de recherche reste encore relativement sommaire dans sa présentation mais propose déjà un certain nombre de filtres pour préciser l’interrogation.
    Les premières notices déjà versées (exportables en format pdf) sont brèves, mais riches en bibliographie : on en trouve une justification dans l’introduction de ce catalogue qui ne souhaite pas se substituer aux références imprimées. La présence d’images numérisées est signifiée par une icône cliquable qui renvoie directement à la bibliothèque numérique.
    La page qui introduit le catalogue propose également d’autres instruments : quelques images numérisées et diverses introductions aux ressources imprimées essentielles pour effectuer des recherches sur les fonds conservés.

    Amandine POSTEC, 14 April 2016
    top of the page

  • Notes et adresses des liens référencés

    [1Cette rubrique n’est pas cependant pas exhaustive mais régulièrement actualisée.

    [2la notice propose un lien lorsque le catalogue est disponible en ligne.

    [3La version numérique du catalogue des manuscrits est également consultable en intégralité à l’adresse suivante : http://www.bne.es/es/Micrositios/Guias/Inventario_Manuscritos/

    [4Les manuscrits numérisés sont indiqués dans la liste des résultats (facsimile available)

    [5On notera qu’une partie du catalogue de la Bibliothèque municipale de Lyon a déjà bénéficié d’une mise à jour dans le CCFr.

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Site Map | Latest articles | Private area | Legal info | About Ménestrel | ISSN : 2270-8928