Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Thèmes et disciplines > Langues et littératures françaises > Ressources par types d’outils > Répertoires et bibliographies

Répertoires et bibliographies

  • Ressources généralistes

    - Archives de littérature du Moyen Âge (Arlima)
    Lancé le 1er septembre 2005, Arlima a pour ambition de fournir gratuitement et librement aux chercheurs et étudiants l’« accès à une bibliographie précise, fiable et constamment mise à jour ».
    Il s’agit d’un site participatif : mis en place et coordonné par Laurent Brun, chercheur associé à l’Université d’Ottawa, le site est activement alimenté par de nombreux contributeurs (voir la liste des contributeurs). Il est d’une grande fiabilité, notamment pour les listes des témoins connus d’un texte et pour les bibliographies.

    La base de données peut être consultée par œuvres/auteurs, mais également par commanditaires et dédicataires, par thèmes et genres, et enfin par manuscrits. La description de ces derniers, qui n’est pas un des objectifs premiers du site, est moins étoffée que le répertoire bibliographique.
    Arlima renvoie avant tout à des ouvrages imprimés (en signalant par des liens les versions numérisées disponibles des ressources citées) ; ce n’est pas un répertoire de liens . Le site propose cependant une très utile liste des revues, dans des langues très variées, totalement ou partiellement accessibles en ligne.

    - Jonas
    Lancé en 2002 par la Section Romane de l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes (CNRS, UPR 841), le projet JONAS « a pour but l’informatisation de l’intégralité de la documentation de l’équipe de recherche : répertoire des textes et des manuscrits médiévaux d’oc et d’oïl ; notices de manuscrits ; fichiers bibliographiques. ».

    Alimentée principalement par la Section Romane, la base Jonas fait également l’objet de partenariats avec d’autres équipes de recherche, sur des champs thématiques précis (la littérature épique, avec les Universités de Chieti et Parme, équipe dirigée par Maria Careri et Paolo Rinoldi ; la production lyrique d’oc et d’oïl, avec l’Université de Rome-La Sapienza, équipe dirigée par Stefano Asperti ; la littérature didactique, avec la collaboration d’Audrey Sulpice, post-doctorante, pour les recueils exemplaires et de Sara Centili, Université de Rome-La Sapienza, pour l’Image du Monde de Gossuin de Metz ; les chroniques universelles, sous la responsabilité de Per Fornegard, chercheur à l’Université de Stockholm).
    La recherche y est possible par œuvre, manuscrit ou imprimé ancien, ou entrée bibliographique.

    Anne ROCHEBOUET, Jean-Baptiste CAMPS, 13 mars 2017 | 3 février 2012
    Haut de page
  • Ressources spécialisées

    - Bibliografia Elettronica dei Trovatori (BeDT)
    Fondée sur les répertoires de A. Pillet et H. Carstens (H.), Bibliographie der Troubadours, Halle, 1933, et de I. Frank, Répertoire métrique de la poésie des troubadours, Halle, 1933, et réunissant une équipe de travail (liste) sous la direction de Stefano Asperti pour les aspects scientifiques et Luca De Nigro pour les aspects informatiques, la BEdT, Bibliografia Elettronica dei Trovatori, est « une base de données relationelle consacrée à la poésie lyrique des troubadours, première étape de la création d’un corpus informatisé de toute la poésie lyrique européenne du Moyen Âge (auteurs, textes, métrique, manuscrits, bibliographie moderne) ».

    Elle vise à la fusion des données contenues dans les différents répertoires papier, sous une forme significativement enrichie ; à la description analytique du contenu des chansonniers ; à la mise en relation de ces descriptions avec les informations concernant les différentes pièces contenues par les manuscrits ; la gestion de la bibliographie (courante et rétrospective).
    Ayant atteint sa version 2.0 depuis 2008, la base est consultable sur inscription (gratuite). La recherche y est possible par auteur, texte, source, entrées de la bibliographie.

    - DEAFBiblEl
    Complément bibliographique du Dictionnaire étymologique de l’ancien français (voir sa description), rédigé par Frankwalt Möhren avec l’assistance de Hanna Khoury, la DEAFBiblEl répertorie l’ensemble de la littérature en ancien français qui sert à la réalisation du dictionnaire.

    - Miroir des classiques
    Sous la direction de Frédéric Duval et Françoise Vielliard, et hébergé par les éditions électroniques de l’École des chartes (ELEC), le Miroir des classiques est un « répertoire des traductions des classiques latins et grecs faites en français et en occitan au Moyen Âge ».

    On y trouve, « sous le titre de chaque ouvrage traduit, les différentes traductions dans leur ordre chronologique ainsi que leurs remaniements éventuels. Pour chaque traduction, caractérisée rapidement, est fournie une analyse précise des manuscrits et des éditions (incunables et éditions du XVIe siècle) qui la conservent ». La consultation y est possible par la liste des œuvres traduites, ainsi que par une série d’indices (Index des villes et établissements de conservation, index des traducteurs, index des copistes, index des possesseurs, index des illustrateurs, index des imprimeurs-libraires, index des manuscrits enluminés).

    - Le Nouveau Naetebus : Poèmes strophiques non-lyriques en français des origines jusqu’à 1400
    Réalisé par Seláf Levente (Université Eötvös Loránd de Budapest), ce site vise à remplacer le très ancien répertoire de G. Naetebus, Die nicht-lyrischen Strophenformen des Altfranzösischen, Leipzig, Hirzel, 1891, en en fournissant une version considérablement actualisée et augmentée. Y sont intégrés


    le matériel recueilli par Naetebus, répertorié et décrit selon des critères plus amples ;
    - les poèmes anciens français qui sont composés dans les formes métriques recueillies par Naetebus, mais qui lui sont restés inconnus ;
    - les autres poèmes hétérogoniques de l’ancien français, absents du répertoire de Naetebus et du Répertoire de la poésie lyrique française jusqu’à 1350 d’Ulrich Mölk et de Friedrich Wolfzettel, indépendamment de leur caractère « lyrique » (chanté) ou « non-lyrique » (récité).

    - Reverdie
    L’atelier de langue médiévale Reverdie propose dans sa section "Liens et Ressources" des mises au point bilbiographiques ainsi qu’une veille des articles consacrées à la langue médiévale française dans les revues de langue française (notamment les éditions, la lexicologie, la morphologie et syntaxe, la phonétique, la phonologie, l’étude des graphies). Ces travaux, réalisés par ses membres en 2009-2010, sont toujours accessibles, mais n’ont pas été mis à jour.

    Anne ROCHEBOUET, Jean-Baptiste CAMPS, 12 mars 2017 | 3 février 2012
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928