Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Accueil > Thèmes et disciplines > Langues et littératures françaises > Ressources par types d’outils > Éditions et bases textuelles > Plateformes et répertoires

Plateformes et répertoires

  • Présentation

    On trouvera ici les plateformes ou répertoires de textes (éditions en ligne, numérisations, etc) qui ne répondent pas à un projet spécifique en dehors de la mise à disposition en ligne des œuvres en question.
    Le plus souvent, elles ne sont pas centrées sur la période médiévale ; il y manque de ce fait parfois des informations, attendues pour cette période, mais spécifiques à l’écrit manuscrit (indication de l’édition retranscrite ou numérisée, indications des numéros de feuillets, apparat critique, etc.).

    12 décembre 2011
    Haut de page
  • Plateformes et répertoires d’éditions

    1. Répertoires de sites

    - Online Reference Book for Medieval Studies (ORB), Reference Shelf

    Il s’agit d’un répertoire d’éditions de textes médiévaux disponibles sur internet, dont certains sont en ancien français.

    2. Bases textuelles qui ne se limitent pas à l’époque médiévale

    - L’Association des Bibliophiles Universels (ABU)
    L’ABU, dont les membres bénévoles ont pour objectif de mettre en ligne le texte intégral d’œuvres du domaine public francophone, présente quelques textes du Moyen Âge. Ils sont malheureusement difficilement exploitables, car la source de la transcription (quelle édition, quel(s) manuscrit(s) ?) est très rarement indiquée et l’apparat critique, s’il existait, a complètement disparu.


    On peut y lire Adam de la Halle, Li Congiés (édition inconnue), Le Roman de Tristan de Béroul, d’après le ms. Paris BnF, fr. 2171 (mais l’éditeur comme la date de l’édition sont inconnus), Le Roman de Tristan de Thomas d’après plusieurs manuscrits (là encore, l’éditeur est inconnu), la Chanson de Roland encodé par Brian Wooledge d’après le ms. d’Oxford , mais le texte, totalement en majuscules et ne respectant pas la présentation des vers, est difficilement lisible, le Chevalier au lion de Chrétien de Troyes (édition inconnue), le Chevalier au lion de Pierre Sala (édition inconnue) et une Farce nouvelle à six personnages imprimée à Paris vers 1540 issue du Recueil des farces françaises inédites du XVe siècle (Gustave Cohen éd., Cambridge, Massachussetts, 1949).

    - Bibliotheca Augustana
    La section française propose une quinzaine de textes environ en ancien et moyen français (IXe-XVe siècles). Pas d’apparat critique.

    - MARGOT, groupe de recherche ordinateurs et textes (Moyen Âge et Ancien régime)
    Hébergé par l’université canadienne de Waterloo, le projet MARGOT vise à publier des éditions électroniques dont le texte est totalement accessible pour des recherches (co-occurences, etc.).
    Le seul projet fournissant des éditions de textes médiévaux français est pour l’instant le projet Campsey (vies de saints écrites en français en Angleterre).

    - Wikisource
    La plateforme de textes de Wikipedia contient également des textes en ancien français, récupérés à partir d’éditions anciennes. Le Wikisource français propose une catégorie ancien français, dans laquelle ne figure qu’une partie assez limitée de ces textes et une catégorie Moyen Âge, paradoxalement plus riche de textes en ancien et moyen français. Quant au Wikisource anglais, il propose également un certain nombre de textes accessibles par le portail de la littérature française.

    3. Répertoires et bases spécifiquement médiévaux

    - Centre d’étude des textes médiévaux (CÉTM) (Université Rennes 2 Haute Bretagne)
    Le CÉTM propose sur son site déjà ancien trois collections de textes ou de documents numérisés en ligne, concernant le monde Arthurien, le savoir et les sciences et le Théâtre médiéval.

    - Laboratoire de français ancien (Université d’Ottawa)
    En dehors de projets spécifiques (dictionnaire électronique de Chrétien de Troyes, etc.), le laboratoire de français ancien dans sa rubrique Textes en liberté propose une vingtaine d’éditions de textes ou de fragments de texte, ainsi que des notices sur d’autres éditions parues.

    Anne ROCHEBOUET, Jean-Baptiste CAMPS, 12 mars 2017 | 30 septembre 2011
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928