Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Thèmes et disciplines > Alimentation > Répertoire > Sites d’amateurs

Sites d’amateurs

  • NOTE : English translation is in progress 

    Les sites d’amateurs sont nombreux sur la toile, mais ils sont bien entendu d’intérêt et de qualité variable. Les indications qui suivent, sans aucune exhaustivité, représentent un petit guide des meilleures ressources existantes.

    - Association Le Tailloir – Cuisine médiévale
    Beau site, qui affiche exigence et pédagogie, d’une association créée en 2008 et basée dans le Sud-Ouest de la France. Son intérêt réside surtout dans le grand nombre de recettes médiévales adaptées qui sont présentées.

    - A Thousand Eggs
    Portail élaboré par Cindy Renfrow, auteur d’un recueil de recettes adaptées (Take a Thousand Eggs or More) et d’un second ouvrage, A Sip Through Time. A Collection of old Brewing Recipes, 1995. Ce portail renvoie, dans une page de liens fleuve, à toutes sortes de sites (mais toujours pas à la présente page !) et dans ce véritable bric-à-brac il est difficile de reconnaître les sites présentant des textes développés de ceux qui se contentent de fournir des recettes isolées (et généralement traduites).

    - Blog de Gallica
    Un post du blog de Gallica (Bibliothèque numérique de la BnF) dirige le lecteur vers les sites de blogueurs ayant tenté d’adapter des recettes historiques, dont des recettes médiévales tirées du Ménagier de Paris, du Liber de Coquina ou du Viandier de Taillevent. On trouvera sur ces sites de jolies photos des plats réalisés, et surtout des étapes de leur confection.

    - Glossarium Culinarium Latinum
    Un glossaire assez commode de termes culinaires latins (aliments, condiments, instruments, gestes culinaires), élaboré par le latiniste allemand Robert Maier. La majorité des textes pris en compte sont des textes antiques (Apicius, Caton, Pétrone, Macrobe, Pline le Jeune), mais le compilateur du glossaire a aussi pris en compte des documents du haut Moyen Âge (Anthime, le capitulaire carolingien de villis) ainsi qu’un ouvrage médiéval classique, le Liber de coquina. Le glossaire est présenté sous format pdf : chaque terme est accompagné d’une traduction allemande et des références aux textes dépouillés. Malheureusement, les éditions utilisées ne sont pas systématiquement référencées.

    - Gode Cookery
    Vaste portail de James L. Matterer mêlant informations historiques, bibliographie (en langue anglaise uniquement), extraits de textes, adaptations de recettes, liens vers des sites marchands et des animations.

    - Historical Culinary & Brewing Documents Online
    Site réalisé par Cindy Renfrow, qui donne une liste par langue des versions disponibles en ligne d’un grand nombre de textes culinaires, sous forme soit de texte original, soit de traduction anglaise, soit même de fac-similé (venant de Gallica). L’ensemble est très hétéroclite, mélangeant textes complets et extraits (une page ou quelques recettes). Il présente l’avantage de recenser aussi des textes d’écuyers tranchants ou de maîtres d’hôtel (Boke of Nurture de John Russell, Book of Kervynge). Un utile glossaire complète cet ensemble qui fait également le point sur les travaux en cours, afin d’éviter les efforts inutiles et les doublons - souci qu’on ne peut qu’approuver.

    - Maître Chiquart (Old Cook)
    Vaste portail de l’association « Maître Chiquart » mêlant repères historiques et adaptations de recettes médiévales (en français).

    - Medieval / Renaissance Food Homepage
    Portail abrité par la Society for Creative Anachronism, dont les membres « practice many arts, sciences, and pastimes of the Middle Ages and Renaissance, both to broaden their knowledge, and to enhance the atmosphere at Society events »… ! Réalisé par Gregory Blount of Isenfir (alias Greg Lindahl). Renvoie pêle-mêle à des éditions de textes et des bibliographies ; à des articles ou autres publications plus ou moins sérieuses (qui expliquent par exemple comment préparer un repas médiéval pour 130 personnes) ; à des recettes plus ou moins adaptées ; et même au site d’un épicier canadien « Purveyors of goods for historical cookery and living ». Contient une bibliographie annotée sur les livres de cuisine, non limitée au Moyen Âge et ne distinguant pas publications scientifiques et recueils de recettes adaptées.

    - Il Rinascimento a tavola
    Site centré sur la cuisine italienne de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance présentant un nombre limité de recettes accompagnées d’un rapide éclairage historique et d’une bibliographie générale.

    Alban GAUTIER, Bruno LAURIOUX, Yann MOREL, 15 janvier 2013
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928