Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Home > Thematic repertory > Medieval Ethiopia > Places and actors research medieval Ethiopia > Ethiopia

Ethiopia

  • Addis Abeba University

    NOTE : English translation is in progress 

    Le Département d’Histoire propose un cursus très complet. L’accent sur l’histoire ancienne et médiévale de la Corne de l’Afrique est porté dès le niveau B.A. et se prolonge en M.A.
    Le cursus doctoral a été ouvert en 2008 et il y a encore peu de doctorants, parmi la quinzaine d’inscrits actuellement, choisissant un sujet couvrant l’époque médiévale.
    Le département d’Histoire de l’AAU collabore fréquemment avec le CFEE et des séminaires et colloques communs sont organisés.

    Le cursus de philologie a été créé en 2005 au sein du Département de Linguistique. Il se déroule au niveau M.A. et doctorat et est divisé en deux axes, Ge’ez (Éthiopien classique) et Arabe, pour permettre l’étude des sources manuscrites des deux grandes civilisations écrites présentes sur le territoire éthiopien aux époques médiévales et modernes.
    Cet enseignement a été créé et suivi par des universitaires et philologues italiens, et de nombreux chercheurs étrangers viennent y apporter leur concours.

    L’université d’Addis Abeba est une institution fondée de longue date, avec une tradition ancienne dans les "humanités".

    Anaïs WION, 3 février 2012
    Haut de page
  • Centre Français des Études Éthiopiennes

    NOTE : English translation is in progress 

    Centre français des études éthiopiennes (IFRE 23 - USR 3137)
    Ambassade de France en Éthiopie
    Po Box 5554 - Addis Abeba - Éthiopie
    tél : 251 11 123 47 67/68
    fax : 251 11 123 47 66
    messagerie : secretariat-cfee@ethionet.et

    Le Centre Français des Etudes Ethiopiennes est un institut de recherche français sous tutelle du Ministère des Affaires Étrangères et du CNRS.

    Parmi les axes de recherche qu’il développe et auxquels il apporte son soutien, l’histoire et l’archéologie médiévales sont particulièrement présentes.
    Deux programmes de recherche récents peuvent être signalés, l’un sur le site de Lalibela, questionnant la création et les fonctions de ces "églises" aujourd’hui attribuée à un seul souverain du xiiie siècle, l’autre sur l’archéologie de l’Islam dans la Corne de l’Afrique, qui repense l’histoire médiévale de l’Éthiopie musulmane.

    La bibliothèque rassemble une documentation érudite en langues européennes et éthiopiennes, et tient à jour les abonnements aux revues et collections spécialisées. Elle est ouverte à tou-te-s et gratuite.

    Des séminaires et des colloques sont organisés avec de nombreuses institutions éthiopiennes et internationales. Le séminaire mensuel du CFEE traite largement des recherches en cours sur les périodes antiques, médiévales et modernes. Il permet aux équipes de recherche de présenter à une audience "large" les résultats et les questionnements liés aux travaux en cours.

    Enfin le CFEE publie une revue, les Annales d’Éthiopie, historiquement dédiée à l’archéologie, l’histoire et l’étude des textes. La revue paraît annuellement et se dote de numéros hors-série. Elle est en libre accès sur le portail Persée avec une barrière mobile de cinq ans. Le CFEE publie aussi des monographies et depuis 2012 des hors-séries des Annales d’Éthiopie.

    Anaïs WION, 14 décembre 2012
    Haut de page
  • Institute of Ethiopian Studies

    NOTE : English translation is in progress 

    Au sein de l’université d’Addis Abeba, cet institut de recherche est dédié aux "études éthiopiennes".

    Il dispose d’un département de recherche où des chercheurs en sciences humaines et sociales bénéficient de contrats de longue durée.

    Sa bibliothèque académique est l’une des plus riche en ce qui concerne les études classiques. C’est aussi là que sont déposés les mémoires et les thèses du département d’Histoire et du département de Philologie de l’Université d’Addis Abeba.
    Le département des manuscrits et le centre d’archive Walda Masqal, situé dans le quartier de Kazanchis, conservent des manuscrits, des microfilms et des aethiopica qui sont décrits ici.

    L’IES a aussi vocation à abriter des collections d’objets patrimoniaux et culturels, notamment une collection rare et très complète de peintures chrétiennes, ayant depuis sa création dans l’immédiat après-guerre une politique active d’acquisition.

    La revue Journal of Ethiopian Studies, ainsi que d’autres publications académiques, y sont produites.

    Anaïs WION, 14 décembre 2012
    Haut de page
  • Université de Debre Berhan

    NOTE : English translation is in progress 

    L’université de Debre Berhan, ville du Shäwa située à une heure et demi de route au nord d’Addis Abeba, a lancé dès sa création un département d’Histoire avec un master d’Histoire Médiévale, sur l’impulsion du Dr. Deresse Aynatchew, docteur en Histoire de l’Université de Paris 1.

    Ce master reçoit le soutien actif des chercheurs français, grâce à un partenariat avec le Centre Français des Études Éthiopiennes.

    L’Éthiopie s’est engagée ces dix dernières années dans une politique d’ouverture de l’enseignement supérieur avec la création de nombreuses universités régionales.

    Anaïs WION, 14 décembre 2012
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Site Map | Latest articles | Private area | Legal info | About Ménestrel | ISSN : 2270-8928