Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Home > Thematic repertory > Medieval Paris > Centers and places of research

Centers and places of research

  • Présentation

    NOTE : English translation is in progress 

    Il s’agit ici de repérer les laboratoires de recherche, les services d’archives, les bibliothèques, et enfin les musées et monuments disposant de ressources concernant spécifiquement la ville de Paris. Nous concentrons nos efforts sur les institutions et les groupes de recherche explicitement centrés sur l’objet « Paris », sans prétendre faire un relevé exhaustif de tous les lieux qui disposent potentiellement de documents utiles à l’histoire de Paris. Toutefois, de telles ressources peuvent être indiquées lorsqu’elles se trouvent hors de Paris, notamment dans des collections étrangères (à Florence par exemple). Enfin, nous n’avons pas mentionné les laboratoires universitaires, dont un grand nombre intègre des chercheurs actifs de la recherche sur le Paris médiéval : l’inventaire reste donc à faire.

    Véronique JULEROT, 25 janvier 2013
    Haut de page
  • Institutions

    NOTE : English translation is in progress 

    Cette recension des laboratoires [1], qui sera progressivement complétée, n’est qu’une ébauche à partir des centres d’intérêt des auteurs de la rubrique : merci de votre compréhension.

    - IRHT
    Centre Felix-Grat, section de diplomatique, 40 avenue d’Iéna, 75116 Paris.
    La section de diplomatique met à disposition des chercheurs des instruments de recherche variés : fichiers de dépouillement de cartulaires ou obituaires, fiches et dossiers issus des travaux du Corpus Philippicum, inventaires issus de dépouillement dans les séries L et S des Archives nationales, fonds Anne Terroine, bibliothèque d’histoire de Paris.
    Pour connaître les conditions d’accès à l’IRHT : Bibliothèque
    Le séminaire sur Paris, animé par Caroline Bourlet, Boris Bove, Marlène Hélias-Baron, Anne Massoni et Hélne Noizet, suit et nourrit l’actualité des recherches sur Paris au Moyen Âge. Le programme 2017-2018 poursuit le travail entamé l’an dernier en s’intéressant aux pratiques religieuses des Parisiens ; chaque séance est l’objet d’un compte rendu.

    - Centre de topographie historique de Paris
    Petit CARAN, rue des quatre-fils, 75003 Paris. 01 40 27 62 75
    L’ouverture du site étant liée à la présence du conservateur, il vaut mieux prendre rendez-vous,Valentine Weiss.
    Le centre de topographie historique de Paris a été créé en 1978 par Jean Favier dans le cadre d’une convention CNRS/Archives nationales, pour poursuivre l’œuvre d’Adolphe Berty. Il a pour mission la constitution et l’enrichissement d’un fichier des maisons particulières du centre ancien de Paris, dans ses limites pré-révolutionnaires. Pour l’heure, le fichier topographique propose près de 80 000 fiches (concernant Moyen Âge et Ancien Régime) ; il y a aussi le fichier Michaelsson (rôles de la taille) et le fichier Poëte (du Moyen Âge au XIXe siècle). La bibliothèque met à la disposition des chercheurs des plans en fac-similé, des travaux universitaires, divers dossiers scientifiques et une bibliothèque d’ouvrages et d’articles consacrés à l’histoire et à la topographie parisienne.
    Cette notice a bénéficié des conseils de Valentine WEISS.

    - DHAAP (Département d’Histoire de l’Architecture et d’Archéologie de Paris)
    9 rue Cadet, 75009 Paris. 01 53 34 94 59
    Le Département Histoire de l’Architecture et Archéologie de Paris a pour mission l’élaboration de la carte archéologique en liaison avec le Service régional de l’Archéologie. Cette carte est un inventaire des sites archéologiques connus, des fouilles réalisées et de toutes les découvertes de mobilier archéologique effectuées sur le territoire parisien. Elle est constamment alimentée par les dernières découvertes et recherches.

    Cet inventaire est donc un instrument précieux pour tous les chercheurs qui travaillent sur la capitale ; il suffit de justifier d’une recherche que l’on soit étudiant ou chercheur pour accéder à l’ensemble des données. Le DHAAP organise conférences et expositions, et a noué des partenariats avec l’École du Louvre, l’École du Patrimoine ou avec des équipes du CNRS ou de l’Université, par exemple sur un projet d’étude de la céramique antique et médiévale.

    - Centre d’Études d’Histoire juridique
    60 rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris. 01 40 27 62 88
    Le Centre d’étude d’histoire juridique a pour vocation principale le dépouillement et l’analyse des archives du Parlement de Paris (série X des Archives nationales).

    Les Parisiens étant fort nombreux parmi les plaideurs du parlement de Paris, les bases de données du CEHJ sont précieuses pour les historiens du Paris médiéval (voir rubrique précisément la « Index et inventaires »).

    - La Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris-Île-de-France
    et la Société d’histoire de Paris et d’Île-de-France
    Ces deux sociétés savantes publient des revues entièrement consacrées à Paris et sa région. Sur le site de la fédération, on peut consulter en ligne les tables des matières par volume depuis le premier (1949).

    Véronique JULEROT, 9 novembre 2017
    Haut de page
  • Archives

    NOTE : English translation is in progress 

    - Archives nationales
    11 rue des Quatre Fils, 75003 Paris. 01 40 27 64 19

    Les archives médiévales sont conservées sur le site parisien des Archives nationales. Pour Paris, les ressources sont d’une incroyable richesse et sont comprises dans les deux fonds, celui de l’Ancien Régime et celui du minutier central des notaires de Paris. En ce qui concerne ce dernier, les sources les plus anciennes datent de la fin du XVe siècle, voir ETANOT Pour le fonds de l’Ancien Régime, les répertoires sont en ligne Répertoire des fonds de l’Ancien Régime et les sources, touchant de très nombreux domaines de la recherche, sont détaillées sur la page « sources » de ce site. Une salle des inventaires virtuelle permet la réservation en ligne. SIV

    - Archives de Paris
    18 boulevard Sérurier, 75019 Paris. 01.53.72.41.23

    Entre 1892 et 1992, 350 documents, dont la plupart concernent le Moyen Âge, ont été acquis par les Archives de Paris. En 2016 a été publiée leur édition intégrale, réalisée par Ghislain Brunel (conservateur en chef du patrimoine aux Archives nationales, département du Moyen Age et de l’Ancien Régime) et Romain Tardy (responsable de la valorisation des collections aux Archives de Paris), préfacée par Philippe Contamine, sous le titre : "Documents médiévaux des Archives de Paris (1112-1519). Paris, l’Église et le roi. Un siècle d’acquisitions de documents médiévaux (1892-1992)". On peut y trouver l’édition des textes et des mentions dorsales, ainsi que des informations précieuses : analyses détaillées ; présentation archivistique (beaucoup de documents sont issus de fonds conservés aux Archives nationales, par exemple : Saint-Denis, Saint-Germain des Prés, chapitre cathédral de Paris, Sainte-Chapelle de Paris, Saint-Germain l’Auxerrois, prieuré Saint-Eloi, divers collèges, bureau de la ville, etc.), et index général des personnes et des lieux. Il s’agit sans aucun doute d’un indispensable outil de travail.

    - Archives de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris
    7 rue des Minimes, 75003 Paris. 01 40 27 50 77
    Le service est ouvert les lundi, mardi et vendredi de 12h30 à 17h30 et le mercredi et le jeudi de 9h à 17h30.

    Le fonds ancien consacré aux établissements d’assistance de la capitale est très riche. De nombreuses sources ont disparu en mai 1871, mais leur perte a été en partie palliée par la conservation d’inventaires et de notices historiques réalisés avant la perte des archives, comportant parfois des copies d’actes, voire des extraits. La richesse du fonds vaut cependant surtout pour l’époque moderne. Pour le Moyen Âge, les deux ensembles d’archives les plus importants sont celui de l’ancien Hôtel-Dieu (titres, cartulaires, censier, comptes de 1364 à 1599 en 164 registres, etc.) et celui de l’hôpital Saint-Jacques-aux-Pèlerins (à partir de 1319 ; outre les actes de fondations, des titres et pièces diverses, il renferme la collection complète des comptes de 1319 à 1708 : 60 rouleaux pour la période 1319-1384 et près de 470 registres et cahiers en parchemin pour la période postérieure). À noter aussi quelques pièces médiévales sur l’hôpital Sainte-Catherine (à partir 1184), Saint-Esprit-en-Grève (à partir de 1363), la Trinité (à partir de 1201). La Bibliothèque historique dispose de nombreux ouvrages sur l’histoire de l’assistance. Un catalogue en ligne est disponible à cette adresse. Catalogue en ligne des Archives de l’Assistance publique
    Christine JEHANNO

    - Archives de la préfecture de police
    25-27, rue Baudin, 93310 Le Pré Saint-Gervais.

    Le fonds ne renferme aucun document médiéval ; on y trouve cependant des copies de registres médiévaux, notamment des livres de couleurs et bannières du Châtelet, très précieuses pour
    l’histoire de la prévôté royale de Paris.

    - Archives historiques du diocèse de Paris
    4 rue de l’Asile Popincourt, 75011 Paris. 01 43 14 34 25
    Accès aux ressources sur rendez-vous, du lundi au vendredi de 14h à 18h.

    Le fonds des archives diocésaines ne commence qu’en 1802, et la plus grande partie des collections de leur bibliothèque spécialisée en histoire religieuse concerne les XIX et XXe siècles. La bibliothèque abrite cependant des ouvrages sur des périodes plus anciennes.

    - Archives départementales de l’Yonne
    37 rue Saint-Germain, 89000 Auxerre. 03 86 94 89 00

    Paris étant tout au long du Moyen Âge un évêché suffragant de la province de Sens, il ne faut pas hésiter, si l’on s’intéresse à l’histoire ecclésiastique de la capitale, à consulter le fonds de l’archevêché de Sens, conservé à Auxerre. Les instruments de recherche sont en ligne sur le site des archives. Sur la page de l’état général des fonds, cliquer sur « clergé séculier », puis sur « archevêché de Sens ». État général des fonds

    Véronique JULEROT, 9 novembre 2017
    Haut de page
  • Bibliothèques

    NOTE : English translation is in progress 

    - Bibliothèque Historique de la Ville de Paris
    24 rue Pavée, 75004 Paris. 01 44 59 29 40
    Voir aussi, pour trouver des informations pratiques et des précisions sur l’ensemble des collections "médiévales" de cette bibliothèque, sa présentation dans Moyen Âge en bibliothèque.
    Attention, cette bibliothèque, fermée cette année pour travaux, ouvre à nouveau ses portes le 9 décembre 2017.
    La bibliothèque est spécialisée comme son nom l’indique dans l’histoire de la ville de Paris mais aussi de l’Ile-de-France. Elle renferme plus d’un million de documents dont environ 300 000 livres ; les plus anciens de ses manuscrits remontent au XIVe siècle. On peut y consulter également un fonds cartographique important. La communication se fait sur place, du lundi au samedi . Pour les catalogues informatisés, se rendre sur la page d’accueil du site.

    - Bibliothèque Forney
    1 rue du Figuier, 75004 Paris. 01 42 78 14 60

    Cette bibliothèque de la ville de Paris conserve une large collection d’ouvrages d’art et d’architecture, dont un fonds assez important pour le Paris médiéval. Elle partage le même catalogue que la BHVP, voir ci-dessus.

    - Bibliothèque des Archives de Paris
    18 boulevard Sérurier, 75019 Paris. 01 53 72 41 23

    La bibliothèque est située dans le bâtiment des archives. Son catalogue, surtout riche pour la période courant depuis la Révolution, contient cependant des ouvrages sur le Moyen âge ; il est consultable sur place. La page d’accueil du site donne toutes les informations nécessaires pour se rendre à la bibliothèque.

    - Bibliothèque Mazarine
    23 quai de Conti, 75006 Paris. 01 44 41 44 06
    Voir aussi, pour trouver des informations pratiques et des précisions sur l’ensemble des collections "médiévales" de cette bibliothèque, sa présentation dans Moyen Âge en bibliothèque.

    La bibliothèque Mazarine est un centre de ressources pour la découverte et l’histoire du Paris médiéval, d’abord par ses collections anciennes rares et précieuses, ensuite par la documentation dans les disciplines historiques qu’elle réunit et met à disposition des chercheurs.
    Les fonds anciens, constitués depuis le 17e siècle à partir de la bibliothèque personnelle du cardinal Mazarin, puis considérablement enrichis sous la Révolution française, comportent près de 1 500 manuscrits médiévaux, provenant pour l’essentiel des grandes bibliothèques conventuelles parisiennes de fondation médiévale (Notre-Dame de Paris, Saint-Victor, Saint-Germain-des-Prés...) La collection d’incunables (2 000 éditions) est riche en ouvrages scolaires, liturgiques, historiques ou d’actualité (plaquettes gothiques) : elle représente une source considérable pour l’histoire de la communication, du livre et de l’édition à Paris à la fin du Moyen-Âge. Les fonds ancien comprennent également l’essentiel des ouvrages d’érudition publiés sur le sujet du 16e au 19e siècle. Par ailleurs, la documentation de référence sur l’histoire de Paris (ressources électroniques, revues, études) est parfaitement couverte par la politique documentaire de la Bibliothèque Mazarine, qui développe ses acquisitions courantes dans les domaines, entre autres, de l’histoire médiévale (XIIe-XVe siècles, notamment aspects religieux, littéraires et culturels) et de l’histoire locale et régionale de la France. La seconde thématique est également enrichie par l’attribution à la Mazarine du dépôt légal.
    Les manuscrits sont accessibles par la base Calames Catalogue en ligne des manuscrits et archives de l’Enseignement supérieur. Les fonds imprimés et les ressources électroniques sont signalés dans le catalogue général de la bibliothèque. L’un comme l’autre proposent une recherche par sujet et mot-clés (« Paris »), et sont interrogeables depuis le site internet de la Bibliothèque Mazarine. L’informatisation des fonds imprimés anciens (16e-19e siècle) étant en cours, il est prudent de compléter l’interrogation du catalogue en ligne par celle des fichiers accessibles sur place.
    [Notice de Yann SORDET, directeur de la bibliothèque Mazarine]

    - Bibliothèque de l’Arsenal
    1 rue de Sully, 75004 Paris. 01 53 79 39 21

    Les fonds conservés à l’Arsenal ne sont pas spécifiquement tournés vers l’étude de Paris au Moyen Âge. En revanche, ce site de la BnF conserve aujourd’hui de nombreux manuscrits issus des confiscations révolutionnaires, en particulier de couvents parisiens. Pour connaître les établissements religieux dont les fonds ont nourri l’Arsenal, il faut se reporter à Henry Martin, Histoire de la bibliothèque de l’Arsenal (tome VIII du catalogue des manuscrits de l’Arsenal), Paris, 1899, pages 431 et suivantes. Le catalogue des manuscrits de la BnF est consultable à l’adresse suivante : Catalogue Archives et manuscrits

    - Médiathèque de l’architecture et du patrimoine
    Bibliothèque-archives, Centre de recherches sur les monuments historiques, Documentation des objets mobiliers : 11 rue du séminaire de Conflans, 94220 Charenton-le-Pont. 01 40 15 76 57 (documentation objets mobiliers : 01 40 15 77 71)
    Archives photographiques : Fort de Saint-Cyr, 78180 Montigny-le-Bretonneux. 01 30 85 68 81

    La Médiathèque de l’architecture et du patrimoine fédère plusieurs fonds documentaires relatifs aux immeubles et objets mobiliers protégés au titre des monuments historiques. La bibliothèque-archives conserve toutes les archives relatives aux monuments (immeubles et objets) protégés. Le Centre de recherches sur les monuments historiques collecte, à l’occasion des chantiers de restauration, une documentation sur les matériaux de construction et les mises en œuvre anciennes. La documentation et les archives courantes sur les objets mobiliers concernent plus spécifiquement ces derniers. Les archives photographiques conservent l’ensemble des négatifs photographiques du service des Monuments historiques depuis la Mission héliographique de 1851.
    La Médiathèque est un lieu privilégié pour toutes les recherches concernant les restaurations des édifices médiévaux parisiens protégés.
    Grâce à la base MédiateK, une grande partie des archives, des plans et des photographies sont consultables en ligne.
    [Notice de Chloé ARIOT, conservatrice du patrimoine]

    Véronique JULEROT, 9 novembre 2017
    Haut de page
  • Musées et monuments

    NOTE : English translation is in progress 

    Cette page recense les musées offrant d’une part des collections liées au Paris médiéval, d’autre part une documentation accessible soit au musée lui-même, soit en ligne, sur le site internet de l’institution. Les monuments médiévaux bénéficiant d’un site internet sont également répertoriés. Des bases de données permettent de compléter la recherche. Enfin, elle présente ce que la Ville de Paris organise pour permettre une meilleure connaissance de Paris au Moyen Âge.

    - Musée Carnavalet
    23 rue de Sévigné, 75003 Paris. 01 44 59 58 58
    Ainsi que l’explique le site du musée, "Les collections médiévales du musée Carnavalet ne sont pas présentées au public pour l’instant. Elles se préparent en attendant les travaux qui permettront leur exposition permanente. Cette page vous propose de découvrir en avant-première quelques œuvres choisies de la collection.
    Rassemblées au musée Carnavalet pour conserver le souvenir des grands monuments parisiens en train de disparaître dans les travaux de la fin du XIXe siècle, les œuvres et objets du Moyen Âge témoignent aussi de la vie quotidienne des Parisiens. Grâce à l’enrichissement constant par les fouilles archéologiques de la capitale et des acquisitions, les collections du musée restent un patrimoine vivant".
    On peut y relever la maquette faite vers 1900 par Théodor Hoffbauer de l’île de la Cité vers 1527 (courte notice, mais vue cavalière avec possibilité d’exploration agrandie, à l’exception de l’extrémité ouest).

    - Musée de Cluny
    6 place Paul Painlevé, 75005 Paris. 01 53 76 78 16
    Le musée national du Moyen Âge conserve de nombreux témoignages de la sculpture médiévale parisienne ainsi que de très beaux vitraux.
    La documentation, composée des dossiers d’œuvres du musée, est accessible sur rendez-vous au 01 53 73 78 39, ou à l’adresse suivante : jean-christophe.ton-that@culture.gouv.fr. On peut avoir accès à sa présentation sur le site internet du musée, grâce à l’onglet "ressources" de la page d’accueil. Par l’intermédiaire du même onglet, il est possible de consulter une bibliographie sur la Sainte-Chapelle et sur Saint-Germain-des-Prés.
    En outre, le catalogue en ligne sur les sculptures du XIIIe siècle, établi par Xavier Dectot, ancien conservateur chargé des sculptures du musée, est riche de renseignements pour des établissements parisiens, religieux ou non :
    Catalogue des sculptures du XIIIe siècle

    - Musée du Louvre
    75001 Paris 01 40 20 50 50
    Il est possible de consulter la documentation à propos des riches collections médiévales du musée.
    Chaque œuvre conservée, exposée ou dans les réserves, bénéficie d’un dossier documentaire complet, tout comme les artistes dont les œuvres sont présentées. La salle de documentation du département des sculptures est ouverte les lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h30 à 12h30, sans rendez-vous. Département des sculptures Celle des objets d’art (01 40 20 56 42 ; sledoc@louvre.fr) les lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 14h à 17h30.
    Département des objets d’art L’accès se fait par le 101 rue de Rivoli, sur présentation d’une pièce d’identité.

    - Musée des Monuments français (Cité de l’architecture et du patrimoine)
    1 place du Trocadéro et du 11 novembre 75116 Paris. 01 58 51 52 00
    Documentation : 01 58 51 52 36
    Archives du musée : Emmanuelle Polack 01 58 51 52 35
    Le musée des Monuments français (département patrimonial de la Cité de l’architecture et du patrimoine) est installé depuis son ouverture, en 1882, dans le Palais du Trocadéro construit en 1878 pour l’Exposition universelle, transformé en Palais de Chaillot pour l’Exposition internationale de 1937. Fondé sur une idée d’Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc, l’institution ouvre en tant que musée de Sculpture comparée et regroupe des collections de moulages, bientôt enrichies de maquettes. En 1937, il devient musée des Monuments français, comptant aussi désormais des copies à grandeur de peintures murales et de vitraux. Conçu à l’origine comme « une source d’informations nouvelles » pour les artistes et les artisans mais aussi comme « un véritable monument à l’art français » (Jules Ferry), le musée perpétue aujourd’hui cette mission en s’adressant au plus large des publics. Le chercheur y trouvera à hauteur d’yeux les moulages des plus beaux édifices du Paris médiéval : Notre-Dame, la Sainte-Chapelle, Saint-Séverin. De nombreux autres moulages sont conservés en réserve (Saint-Germain-des-Prés, Saint-Julien-le-Pauvre, Maison de Nicolas Flamel, etc.). Des maquettes d’édifices (Sainte-Chapelle) ou de charpente complètent la collection. Celle-ci est intimement liée à la création du service des Monuments historiques et à l’histoire des grandes restaurations du XIXe siècle (maquettes de Notre-Dame : d’une part la cathédrale avant sa restauration, d’autre part la flèche restaurée par Viollet-le-Duc).
    Les dossiers d’œuvres (documentation relative aux œuvres du musée et aux originaux de référence) et ceux concernant leurs commandes sont consultables sur rendez-vous à la documentation du musée. Sont disponibles près de 3000 notices d’œuvres. La documentation concernant la restauration des édifices originaux est quant à elle conservée à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (voir notice sur la page "Bibliothèques").
    [Notice de Chloé Ariot, conservatrice du patrimoine]

    - Crypte de Notre-Dame
    1 place du Parvis de Notre-Dame, 75004 Paris. 01 55 42 50 10
    La visite de la crypte de Notre-Dame permet d’approcher l’évolution urbaine et architecturale de l’Ile de la Cité de l’Antiquité au XXe siècle et ainsi d’y retrouver quelques vestiges médiévaux, par exemple les fondations de Sainte-Geneviève-des-Ardents. Le site internet propose une approche très rapide de ce que l’on peut y découvrir.

    - Cathédrale Notre-Dame
    6 parvis Notre-Dame, place Jean-Paul II, 75004 Paris. 01 42 34 56 10
    La visite de la cathédrale est bien entendu incontournable mais, pour avoir une première approche instructive de son histoire et de sa construction, le site de la cathédrale présente plusieurs pages à ce sujet auxquelles on accède par l’onglet "cathédrale" de la page d’accueil. Pour connaître ce que renferme le Trésor, avoir un aperçu des tours et de la crypte, cliquer sur le lien "visites" de cette même page d’accueil. Une courte vidéo présente l’ensemble du monument, en insistant sur les deux tours.
    Le Metropolitan Museum of Art de New-York conserve des sculptures de la période médiévale, dont certaines proviennent de la cathédrale Notre-Dame. Voici deux œuvres, la provenance de la seconde n’étant cependant pas totalement assurée : sculpture du roi David et une tête d’ange peut-être de la cathédrale

    - Centre des monuments nationaux
    Hôtel de Sully, 62, rue Saint-Antoine, 75004 Paris. 01 44 61 20 00
    Le site internet du centre des monuments nationaux propose des informations sur les monuments propriétés de l’État qu’il conserve, restaure et gère. Pour découvrir les chantiers de restauration, avoir accès aux fonds documentaires et au fonds photos, il faut cliquer sur le lien "vous êtes" puis "scientifique et chercheur" et vous laisser guider.

    - Comité d’histoire de la Ville de Paris
    Ce comité, créé en 2007 par le maire de Paris et placé sous la direction de Danielle Tartakowski, est composé de quarante-neuf historiens travaillant sur toutes les périodes historiques, et donc bien entendu sur le Moyen Âge. D’une part, il organise des colloques et soutient la recherche, d’autre part il permet la diffusion de cette recherche par des expositions et des cycles de conférence. Ainsi, les conférences sur Paris au Moyen Âge, organisées en 2012 par Claude Gauvard et Boris Bove.

    - Sur les traces de Paris au Moyen Âge
    Le site de la mairie de Paris présente des balades dans le Paris médiéval.

    Véronique JULEROT, 9 novembre 2017
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

    [1Une liste des centres de recherche en France est disponible dans la rubrique « France ».

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Site Map | Latest articles | Private area | Legal info | About Ménestrel | ISSN : 2270-8928