Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Home > Medievalists on the map > Romania

Romania

  • NOTE : English translation is in progress 

    Plusieurs formules-clés sont convoquées d’habitude pour caractériser d’une manière succincte le Moyen Âge roumain : la romanité orientale – un peuple roman qui représente “une île” de latinité dans le monde slave de l´Europe Centrale et de l’Est ; un peuple néo-latin de rite chrétien oriental (orthodoxe) et qui, de plus, pendant tout son Moyen Âge, a eu comme langue liturgique le slavon, à différence des autres peuples néo-latins catholiques de l’Europe Occidentale, qui ont eu le latin comme langue de culte ; enfin, la persistance du modèle politique et culturel byzantin (Byzance après Byzance, pour citer le titre d’un fameux livre de Nicolae Iorga, de 1935) après la chute de l’Empire de Constantinople, en 1453. La périodisation du Moyen Âge roumain diffère, elle aussi, de celle des autres pays européens : début du VIIe siècle – début du XIXe siècle. Comme pour toute périodisation, les dates sont controversées et certains historiens apportent des arguments pour situer le commencement de la période aux IXe-XIe siècles et son achèvement à la fin du XVIe siècle et au début du XVIIe.

    Les études médiévales sont présentes dans les institutions roumaines les plus prestigieuses – Académie, universités, musées. Même s’il n’existe pas jusqu’à présent d’institution consacrée exclusivement aux recherches médiévales, celles-ci ont d’une part une place bien définie dans les centres de recherches de l’Académie roumaine et, d’autre part, les universités offrent une formation en médiévistique, notamment en histoire, histoire de la philosophie, philologie et histoire de l’art ; ces dernières années, des centres universitaires consacrés à la médiévistique ont commencé à fonctionner.

    Bien que les études médiévales n’aient pas été encouragées tout au long du communisme, ont été poursuivies au cours de cette triste période les recherches sur l’histoire et la culture du Moyen Âge roumain et du sud-est européen qui, pendant l’entre-deux guerres, avaient connu une floraison remarquable. À présent, des médiévistes appartenant à des domaines différents (philosophie, histoire, philologie, etc.) s’orientent de plus en plus vers les nouvelles perspectives de recherche interdisciplinaire cultivées en Europe Occidentale. Cette page offre des liens utiles concernant les études médiévales poursuivies en Roumanie – des liens notamment vers les universités, l’Académie, les bibliothèques, les musées, les archives.

    (Avec des remerciements à Emanuela Toma, qui a fait quelques travaux préliminaires pour la rubrique Roumanie en 2012)

    Anca CRIVAT, 18 mars 2015
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Site Map | Latest articles | Private area | Legal info | About Ménestrel | ISSN : 2270-8928