Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Home > Thematic repertory > Medieval Islam > Atlas of medieval islamic studies > Israel

Israel

  • Présentation

    NOTE : English translation is in progress 

    La recherche sur l’Islam médiéval en Israël

    En Israël, la recherche concernant l’Islam médiéval se déroule essentiellement dans les cinq grandes universités israéliennes – l’université hébraïque de Jérusalem, l’université de Tel-Aviv, l’université de Haïfa, l’université Bar-Ilan et l’université Ben-Gourion- qui proposent toutes des facultés ou des départements spécialisés dans l’étude de la langue et de la civilisation islamique au sens large. Toutefois, les recherches sur le monde musulman médiéval ne se cantonnent pas aux seuls départements de langue arabe. Il existe en effet de nombreux départements d’histoire et de civilisation hébraïques au sein desquels exercent des spécialistes de l’histoire des communautés juives en pays d’islam au Moyen Âge ou des documents de la Geniza. Autant de chercheurs qui travaillent donc de manière indirecte sur le monde musulman. Ainsi, dans chacune des universités mentionnées, plusieurs départements proposent des thèmes d’étude et de recherche en rapport avec le monde musulman médiéval. En outre, plusieurs départements d’archéologie développent des cours et des programmes de recherche portant sur des sites musulmans médiévaux.
    Parallèlement aux universités, il existe quelques instituts de recherche qui ne sont pas spécialisés dans l’étude du monde musulman mais dont certains des thèmes de recherche, le plus souvent en rapport avec le judaïsme médiéval, abordent la question des relations inter-religieuses dans le monde musulman médiéval.
    Enfin, l’État d’Israël a développé depuis sa fondation un important service archéologique et une partie des fouilles en cours concernent des sites occupés par les musulmans à l’époque médiévale.

    David BRAMOULLE, 2 juillet 2012
    Haut de page
  • Universités

    NOTE : English translation is in progress 

    La recherche dans les universités israéliennes

    - Université de Bar-Ilan
    Les recherches concernant l’islam médiéval sont réalisées essentiellement dans deux départements de cette université. Il s’agit du Department of Middle Eastern Studies, dirigé par le professeur Yaacov Lev, et du Department of Arabic. Cette université accueille plus spécifiquement des enseignants-chercheurs spécialisés dans l’histoire économique et sociale du monde musulman médiéval, des spécialistes de l’histoire militaire du Moyen Orient médiéval ou encore de l’urbanisation et de l’islamisation du Moyen Orient médiéval.

    - Université Ben-Gourion
    Les recherches portant sur l’islam médiéval sont menées essentiellement dans le cadre du Department of Middle Eastern Studies qui propose des cours sur les origines du monde musulman ou encore l’histoire religieuse de ce dernier.

    - Université de Haïfa
    À l’université de Haïfa, pas moins de quatre départements proposent des cours qui ont un rapport avec l’histoire de l’Islam médiéval. Ainsi, le département de langue et de littérature arabe a développé des recherches qui portent essentiellement sur la pensée et la philosophie du monde musulman médiéval. Ce département publie notamment une revue, Al-Karmil, surtout consacrée à la langue et à la littérature arabe, mais où l’on peut trouver quelques articles portant sur l’histoire de l’Islam médiéval. Le Département d’histoire du Moyen Orient s’intéresse davantage à l’histoire politique, économique ou démographique du monde musulman des origines à nos jours. Des recherches sont plus spécifiquement menées sur l’histoire de l’Égypte et du Bilâd al-Shâm entre le Xe et XVIe siècle. Le département de Grec moderne et d’études byzantines propose une série de cours qui, s’ils ne sont pas spécifiquement dédiés au monde musulman, portent sur les relations politiques et commerciales entre le monde byzantin et le monde musulman médiéval.
    Enfin, au sein de cette université, une école consacrée aux études maritimes, la Leon H. Charney School of Maritime Sciences compte un département de Civilisation Maritime qui a mené et poursuit encore plusieurs campagnes de fouilles sur des sites portuaires qui furent occupés par les musulmans. Il s’agit en particulier de fouilles sous-marines des villes d’Acre, d’Athlit, de Césarée ou encore de Tantura. Ce département propose un enseignement qui porte notamment sur l’histoire maritime et l’activité navale des musulmans au Moyen Âge, tant en Méditerranée qu’en mer Rouge ou dans l’océan Indien.

    - Université hébraïque de Jérusalem
    Là encore, plusieurs départements ou instituts proposent des programmes de cours donnés par des chercheurs qui travaillent sur le monde musulman médiéval. Ainsi, le Department of Islamic and Middle Eastern Studies comprend un institut plus spécifiquement consacré au Proche et Moyen Orient médiéval. Il s’agit de l’Institute of Asian and African Studies qui se propose d’enseigner l’histoire du Moyen Orient de la conquête arabe à nos jours. Le Department of Jewish History propose également des cours qui s’appuient notamment sur les documents de la Geniza et qui portent sur l’histoire des communautés juives en pays d’Islam.

    - Université de Tel-Aviv
    Cette université comprend également plusieurs facultés qui proposent des cours portant sur le monde musulman médiéval. Il existe ainsi le Department of Middle Eastern and African History qui est davantage axé sur l’histoire moderne et contemporaine, avec notamment de nombreux chercheurs spécialistes de l’histoire ottomane ; quelques membres de ce département travaillent toutefois sur la culture judéo-arabe médiévale, l’histoire politique du Moyen-Orient médiéval. Le Department of Arabic and Islamic Studies propose quant à lui des cours sur le début de l’Islam, mais aussi sur l’histoire d’Al-Andalus, ou encore sur la littérature arabe médiévale et la théologie shiite médiévale. La Chaim Rosenberg School of Jewish Studies ainsi que le Department of Jewish Studies proposent un ensemble de cours qui concernent les relations judéo-arabes au Moyen Âge et la vie des communautés juives en pays d’islam durant la période médiévale. Plusieurs de ses chercheurs sont notamment impliqués dans l’édition des documents de la Geniza du Caire.

    David BRAMOULLE, 2 juillet 2012
    Haut de page
  • Instituts de recherche

    NOTE : English translation is in progress 

    Il existe quelques centres ou instituts de recherche spécialisés sur le monde musulman et sur les communautés juives.
    Ainsi le Ben-Zvi Institute, qui dépend de l’université hébraïque de Jérusalem, a pour objectif d’étudier la vie et la culture des communautés juives en Orient. Si son domaine d’étude n’est pas à proprement parler le monde musulman, cet institut organise des colloque par l’intermédiaire de la Society for Judaeo-Arabic Studies qui est spécialement chargée de l’étude des communautés juives de langue arabe du Moyen Âge. Cet institut a notamment développé les recherches sur les documents de la Geniza et il constitue également un des principaux centres d’édition des documents de la Geniza provenant de la mer Rouge et de l’océan Indien.
    Depuis 2004, il existe au sein de l’Université hébraïque de Jérusalem le Nehemia Levtzion Center for Islamic Studies dont l’objectif est d’encourager la recherche sur la civilisation musulmane par l’organisation de conférences et de publications.

    David BRAMOULLE, 2 juillet 2012
    Haut de page
  • Archéologie

    NOTE : English translation is in progress 

    L’Autorité des Antiquités Israéliennes (Reshut ha-‘atiqot ou Israël Antiquities Authority) est à la fois le service qui délivre les permis de fouilles en Israël aux archéologues tout en menant son propre programme de fouilles.
    Plusieurs de ses archéologues ont fouillé et poursuivent encore des campagnes sur de nombreux sites musulmans. Celles qui ont été menées sur les littoraux, et notamment les villes littorales (Acre, Ascalon, etc.) ont permis de préciser nos connaissances sur la vie urbaine dans ces cités portuaires sous la domination musulmane. Les résultats des fouilles sont partiellement accessibles en ligne sur le site internet développé par les Antiquités Israéliennes. Ce site est par ailleurs très utile, car il renseigne sur l’ensemble des fouilles qui sont à ce jour en cours en Israël comme en Cisjordanie. Une carte interactive permettant notamment de connaître toutes les prospections, les fouilles, secteur par secteur, et de prendre connaissance du matériel trouvé. Plusieurs documents et articles sont accessibles en ligne à partir des onglets « Archives » et « Publications ». L’autorité des Antiquités Israéliennes édite plusieurs publications, citons parmi elles : Khadashot Arkheologiot et ‘Atiqot dont quelques articles peuvent être consultés en ligne.

    De nombreuses fouilles sur des sites musulmans sont aujourd’hui en cours dans le pays, réalisées à la fois par les services des Antiquités israéliennes, comme déjà dit, des universités israéliennes ou encore par des universités étrangères. Quelques exemples :
    - Les archéologues du service des Antiquités sont en train de mettre au jour un hammam mamluk et un khan dans la vieille ville de Jérusalem, ainsi qu’un quartier fatimide dans la ville de Tibériade où un mosquée umayyade est également en train d’être fouillée
    - l’université de Tel-Aviv fouille une résidence umayyade à Yavne Yam, au nord de la ville d’Ashdod sur la côté méditerranéenne. Cette même université avait déjà fouillé un palais umayyade à Bet Yerah (ou Khirbet al-Kerak), sur la rive sud-ouest du lac de Tibériade, fouilles dont la publication devrait paraître rapidement.
    - Un autre palais umayyade est actuellement en cours de fouille par le Dr. Donald Whitcomb de l’université de Chicago à Khirbat al-Mafjar, près de Jéricho en Cisjordanie. Des résultats partiels sont accessibles via le site internet du The Oriental Institute de l’université de Chicago.
    - Enfin, l’université de Harvard procède à des fouilles dans la ville littorale d’Ascalon (Ashqelon) où du matériel fatimide a été découvert.

    David BRAMOULLE, 2 juillet 2012
    Haut de page
  • Ressources en ligne

    NOTE : English translation is in progress 

    S’il existe pas véritablement un site proposant des ressources documentaires en ligne, un index des articles consacrés aux études juives est utilisable en ligne. Cet index, dit RAMBI, est bilingue anglais-hébreu, mais il est beaucoup plus complet et utile en hébreu, même si de nombreux articles écrites avec l’alphabet latin sont répertoriés.

    David BRAMOULLE, 2 juillet 2012
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Site Map | Latest articles | Private area | Legal info | About Ménestrel | ISSN : 2270-8928