Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Home > Thematic repertory > Onomastics > Achievements and projects

Achievements and projects

  • NOTE : English translation is in progress 

    Les institutions portant des projets de recherche dans le domaine de l’onomastique ne manquent pas - à l’étranger singulièrement plus qu’en France. Cette rubrique entend se limiter à ceux de ces projets qui peuvent intéresser plus spécialement les médiévistes.

    Europe

    - Dictionary of Medieval Names from European Sources - DMNES (université de Durham)
    Ce projet international a pour ambition de recenser tous les noms individuels (noms de baptême) figurant dans les sources européennes entre 500 et 1600. Lancé en 2015 et régulièrement enrichi, il comprend pour l’instant plus de 2.000 entrées, rassemblant plusieurs dizaines de milliers d’attestations provenant de sources d’une quinzaine de pays. En tête de chaque article figurent l’étymologie du nom, puis le cas échéant l’indication des souverains, papes ou saints ayant porté celui-ci, pouvant expliquer son succès à telle période ou dans telle ou telle zone géographique, ou bien sa fréquence dans la documentation. Les données sont classées par aire géographique puis par langue ; chaque forme est datée et référencée ; les formes dérivées (diminutifs) sont classées à part et regroupées après les simples. On apprécie particulièrement (entre autres) la possibilité d’afficher l’ensemble des données anthroponymiques d’une source : par exemple, pour la France, le cartulaire de Saint-Victor de Marseille, le rôle de la taille de Paris en 1313 ou encore les rôles de l’Échiquier de Normandie.

    France

    - Dictionnaire topographique de la France (Comité des travaux historiques et scientifiques)
    Cette base de données en cours de constitution vise à terme à offrir l’accès au contenu des 35 Dictionnaires topographiques départementaux édités par le CTHS de 1861 à 2008 : formes modernes et anciennes des noms de lieux actuellement ou anciennement habités, des principaux hydronymes et éléments du relief, ainsi que des lieux-dits ayant une certaine importance historique. Outre la recherche floue, cette base offre de multiples possibilités d’interrogation (combinaison de critères géographiques, typologiques et chronologiques). Elle comprend pour l’heure les données de 23 dictionnaires.

    Monde germanique et anglophone

    - Toponymisch woordenboek van België, Nederland, Luxemburg… (Université d’Anvers)
    Cette base de données a été constituée à partir du classique répertoire toponymique de Maurits GYSSELING, ouvrage élaboré en vue de l’étude de la frontière linguistique gallo-germanique (Toponymisch woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland, Gand, 1960) - le volet étymologique, jugé assez faible par les spécialistes, n’a pas été repris. La base offre les formes antérieures à 1226 des noms de lieux de Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, des départements du Nord et du Pas-de-Calais et des anciennes provinces rhénanes. Les données sont interrogeables selon de multiples critères : sur la forme ancienne ou moderne du nom, par zone géographique, par lieu de conservation, par tranche chronologique, le tout pouvant être combiné avec l’utilisation des opérateurs booléens, de caractères aléatoires, etc.

    - ortsnamen.ch
    Cette base de données collective de toponymie historique suisse intègre progressivement les données de travaux toponymiques de divers types : thèses, nomenclatures, dictionnaires, etc. Le critère d’intégration est le géoréférencement des toponymes, afin de permettre leur recherche et affichage sur différents fonds de carte (Dufour, Siegfried, Google maps). Chaque fiche comprend les formes officielle et dialectale du nom, sa localisation, la nature du lieu, l’étymologie et enfin les formes anciennes du nom, dûment datées et référencées. Le projet porte sur les noms de lieux habités et inhabités, les noms de voies de communication et de cours d’eau ; il couvre pour l’instant essentiellement la Suisse alémanique. Abondantes références bibliographiques.

    - Nomen et gens (université de Tübingen et autres)
    Ce projet interdisciplinaire, associant linguistes et historiens, se propose d’étudier le passage de l’Antiquité tardive au haut Moyen Âge via l’exploitation de la source "noms de personnes" et l’établissement d’une prosopographie des gentes d’Europe continentale du IVe au VIIIe siècle. Accès à la base de données possible sur inscription.

    - Medieval Names Archive (Society for Creative Anachronism/Academy of Saint Gabriel, USA)
    Ce site d’un groupe d’amateurs d’anthroponymie et d’héraldique médiévales rassemble une centaine de documents, classés par zone géographique, offrant des listes de noms de personnes du Moyen Âge et de la Renaissance figurant dans des ouvrages et articles historiques imprimés (dûment mentionnés). Les données initiales ont généralement été retraitées : mise en ordre alphabétique, indice de fréquence, etc. Intéresse l’Europe et l’Asie et en particulier les îles Britanniques.

    - The Historical Gazetteer of England’s Place-Names (Queen’s University de Belfast, universités de Nottingham et d’Edinburgh, King’s College de Londres)
    Base de données en cours de constitution visant à donner l’accès aux données toponymiques des 86 volumes publiés depuis 1922 par la English Place-name Society sur la toponymie de chaque comté anglais (4 millions de formes toponymiques au total). Cette base, qui offre de multiples possibilités d’interrogation (combinaison de critères géographiques, typologiques et chronologiques), permet l’affichage cartographique des données ; les formes anciennes sont datées et référencées.

    - Key to English Place-names (Institute for Name Studies/Université de Nottingham)
    Site web visant à diffuser auprès du grand public les avancées de la science toponymique anglaise (voir ci-dessus). Très pédagogique, ce site fournit l’explication de 14 000 noms de lieux anglais, restitués sur fond de carte ou photographie satellite, et offre d’intéressantes possibilités de recherche (recherche géographique par comté, filtre par langue - celtique, vieux norois, ancien français, latin, moyen anglais, etc. -, familles de noms, etc.). Pour chaque nom, renvoi à la bibliographie de référence.

    - Norwegian farm names (Documentation Project/Universités d’Oslo, Bergen, Trondheim, Tromsø)
    Base de données permettant l’interrogation des 17 volumes de l’inventaire des noms de fermes norvégiennes, entreprise lancée à la fin du XIXe siècle par le fondateur de la recherche toponymique norvégienne, Oluf Rygh, et achevée en 1924. Nombreuses possibilités d’interrogation, portant également sur les formes anciennes ; base liée à celle du Diplomatarium Norvegicum (voir description dans la rubrique Diplomatique).

    Monde hellénique

    - Lexicon of Greek Personal Names (université d’Oxford)
    Site web d’un projet de recherche remontant à 1972 et visant à offrir l’accès à tous les noms de personnes grecs depuis les premiers textes existants (VIIIe siècle avant J.-C.) jusqu’au VIe siècle de notre ère, y compris les noms autres que grecs mais transcrits dans cette langue et les noms grecs passés en latin, à partir de toutes les sources disponibles (littérature, inscriptions, papyri, monnaies, etc.). 7 volumes ont été publiés à Oxford de 1987 à 2010, répertoriant environ 35 000 noms ; l’entreprise est toujours en cours.
    À côté d’une présentation du projet, le site permet de télécharger les index, index inverses et la bibliographie des volumes papier (Pdf). Les possibilités de recherche sont pour l’instant limitées à celle du nombre d’attestations d’un nom donné dans les différents volumes. Un petit module de démonstration permet d’apprécier quelles seront à terme les possibilités de recherche dans l’ensemble de la base de données : recherche par nom, lieu, date, profession ou statut social.

    Sébastien NADIRAS, 26 octobre 2017
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Site Map | Latest articles | Private area | Legal info | About Ménestrel | ISSN : 2270-8928