Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Accueil > Editions Ménestrel > Cartographier le monde médiéval > Développements

Développements

  • L’objectif de la présente rubrique de Ménestrel consiste certes à référencer les données utiles sur l’Internet pour élaborer des cartes sur le monde médiéval ; mais il s’agit également de permettre des développements en ce domaine. C’est donc un appel à contribution que l’on voudrait lancer ici, en trois domaines.

    Améliorer la précision des données

    Des données cartographiques sérielles sont déjà proposées sur ce site, dans l’espoir de mettre en commun des ressources existantes et de faciliter le travail des internautes soucieux de réaliser leurs propres cartes ; mais leur précision laisse encore à désirer. En particulier, la datation et la nature des modifications connues par ces entités médiévales, telle qu’on les a présentées dans ces fichiers (création/déplacement/suppression d’un évêché), sont extraites de manuels d’histoire religieuse fondés parfois sur des données mal vérifiées. Dans ce cadre, des recherches supplémentaires sont donc nécessaires, qui ne peuvent se faire que de manière collaborative.

    Étendre les espaces cartographiés

    Pour l’heure, les données fournies dans la présente rubrique de Ménestrel concernent essentiellement l’espace de l’actuel territoire allemand, autrichien, belge, espagnol, français, italien, néerlandais et suisse. Il est pourtant évident qu’un tel découpage est à la fois frustrant et anachronique. Il importe donc que, pour le même type de données, soient renseignés également les espaces voisins, pour parvenir au moins à l’échelle européenne.

    Diversifier les champs thématiques

    On n’a présenté pour l’instant que les évêchés et les collégiales, à titre d’exemple pour les résultats possibles d’une cartographie de l’Europe médiévale en SIG. Il est pourtant évident qu’il ne s’agit pas là des seules données sérielles qui se prêteraient à une cartographie. En particulier, les monastères, les palais, les itinéraires de grands, les ressources naturelles, les voies de transport… pourraient aisément être incluses dans ce même projet. On espère donc que la présente rubrique ne servira pas uniquement de répertoire ni de banque de données, mais également de plate-forme d’échange et de coopération scientifique pour élargir le champ des données à cartographier, puis pour exploiter ces résultats dans une perspective scientifique.

    Thomas LIENHARD, 22 mai 2013 | 31 juillet 2012
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928