Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Accueil > Lieux et acteurs > France > Musées > Bases de données

Bases de données

  • GÉNÉRALITÉS

    ATLAS : base des œuvres exposées

    Auteur : Ministère de la Culture
    Site : http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=crt_frm_rs&langue=fr&initCritere=false
    Atlas est la base de données du musée du Louvre qui présente l’ensemble des œuvres exposées, soit près de 30 000 pièces.
    Les descriptions proposées sont assez sommaires et correspondent peu ou prou aux cartels de salles (artiste, lieu et date de production, numéro d’inventaire) ; certaines œuvres bénéficient en revanche d’une description plus précise. Sauf exception, les notices sont accompagnées d’une ou plusieurs photographies.

    La recherche peut se faire par salle, par département ou, dans la rubrique « recherche avancée », par mots clés (auteur, titre, matière...). Dans cette recherche avancée, il est nécessaire de remplir puis de valider le champ avant de renseigner le suivant si l’on veut faire une recherche à plusieurs critères.
    Il faut signaler qu’il manque un champ permettant d’affiner la recherche selon la chronologie, ce qui est pourtant très utile dans le cas des études médiévales, dans la mesure où les « auteurs » sont rarement connus.
    On remarquera enfin que la recherche est plus aisée lorsque l’on sait ce que l’on cherche, ainsi que sa localisation dans le musée.


    [Notice de Chloé ARIOT (élève de Institut national du Patrimoine) et Caroline VRAND (Conservatrice du patrimoine)]

    MUSEOFILE. Répertoire des musées français

    Auteur : Ministère de la Culture
    Site : http://www.culture.gouv.fr/documentation/museo/

    Le service des musées de France du ministère de la Culture et la Communication en collaboration avec les directions régionales des affaires culturelles - DRAC - et en partenariat avec les directions chargées des musées au ministère de la jeunesse, de l’éducation et de la recherche et au ministère de la défense, constitue une base nationale de références permanentes sur les musées. Cette base contient non seulement les « musées de France » au sens de la loi n° 2002-5 du 4 janvier 2002 placés sous le contrôle scientifique et technique de l’État, mais aussi d’autres institutions muséales ne relevant pas du contrôle de l’État.

    Si les entrées « Accès cartographique » et « Les 888 communes » permettent d’accéder à des fiches extrêmement détaillées des musées et de leurs collections, en revanche la recherche thématique (« Consultation du répertoire ») requiert quelque pratique tant il est difficile, même à l’aide des dictionnaires disponibles, de trouver réponse. Ce répertoire est un instrument tout à fait adapté pour débuter une recherche sur les ressources des musées.

    Joconde

    Auteur : Ministère de la Culture
    Site : http://www.culture.gouv.fr/documentation/joconde/fr/pres.htm
    Catalogue collectif des collections des musées de France, citons l’auteur :

    « Constituées au cours des siècles, les collections des musées de France sont d’une richesse remarquable. En raison de leur abondance et de leur répartition sur l’ensemble du territoire national, elles peuvent être parfois difficiles à appréhender par le public. Aussi le Ministère de la culture et de la communication a-t-il entrepris de mettre en œuvre un catalogue collectif des collections significatives des musées de France. […] Créée en 1975, JOCONDE donne aujourd’hui accès (fin mars 2008) à plus de 366 000 notices d’objets, dont 200.000 sont illustrées par une ou plusieurs images. Ces notices proviennent de plus de 282 musées différents (affectataires ou dépositaires) qui conservent des collections d’archéologie, de beaux-arts, d’arts décoratifs, d’ethnologie, d’histoire ou encore de sciences et techniques. »

    Nous intéresse plus particulièrement :
    - « Parcours thématiques », sorte de petits dossiers documentaires consacrés à la céramique, à l’armement, aux ivoires et au Moyen Âge (sculpture, tapisserie, orfèvrerie, vues d’architecture, enseignes de pèlerinage , autres enseignes...) ;
    - « Le zoom du mois » (à consulter régulièrement même s’il ne concerne que rarement l’histoire médiévale) ;
    - La présentation des « musées participants » ;
    - « Liens » utiles vers d’autres institutions patrimoniales ;
    - La rubrique consacrée aux expositions virtuelles :

    « La » Joconde mérite qu’on lui accorde temps et attention pour les ressources déjà citées mais également pour la précision avec laquelle elle renseigne son travail et est alors utile aux professionnels comme aux étudiants.

    Les notices des œuvres sont des transpositions remarquables de l’Inventaire des musées. Trois modes de recherche (simple, par listes, avancée) permettent de balayer efficacement les champs de cette base.
    Mises en garde :
    - la base Joconde ne recense pas tous les musées français, mais seulement ceux bénéficiant du label « Musée de France » ;
    - toutes les œuvres ne sont pas numérisées ;
    - les images proposées sont en qualité documentaire.

    PART THÈME OU AIRE GÉOGRAPHIQUE

    Musenor

    Auteur : Association des Conservateurs de Musées du Nord-Pas de Calais
    Site : http://www.musenor.com

    « Créée en 1975, l’Association des conservateurs des musées du Nord-Pas de Calais regroupe près de 50 conservateurs et attachés de conservation […] Une quinzaine de musées informatisés de l’Association participent à la réalisation d’un site web « grand public » offrant à tous les amateurs d’arts et les professionnels de la planète les richesses du patrimoine artistique de la région. L’objectif visé est de porter sur le Réseau des réseaux environ 50 000 objets d’art de tout domaine : Beaux-Arts, ethnologie, histoire naturelle, histoire et société. Afin d’organiser ce gigantesque chantier des thématiques ont été choisies […]. Sont ainsi concernés : les peintures sur bois des écoles du Nord des XVe et XVIe siècles, les objets ethnographiques océaniens, les fonds photographiques anciens, la peinture française aux XVIIe et XIXe siècles, la peinture hollandaise et flamande du XVIIe, la sculpture française des XIXe et XXe siècles. »

    Nous intéresse plus particulièrement :
    - la rubrique « Musées » présente les différentes institutions par approche géographique (très belle carte signalétique) et donne tous les renseignements pratiques sur les musées, leurs activités et leurs expositions temporaires ;
    - deux rubriques « Visites thématiques » et « Regards sur » proposent des approches transversales sur les œuvres de ces musées dont 15 gravures de l’Apocalypse illustrées par Albrecht Dürer et le Polyptique de la Chartreuse de Douai par Jean Bellegambe.

    L’ensemble de ce site internet est remarquable :
    - les images numérisées sont de très bonne qualité ;
    - les notices des œuvres sont très complètes.
    Un travail à découvrir, à explorer et à faire connaître.

    Sculptures du XIIIe siècle. Collection du musée de Cluny

    Auteur : Musée Cluny
    Site : http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/accueil/index.php
    Le musée de Cluny et la Réunion des musées nationaux ont fait le choix d’éditer le catalogue des sculptures du XIIIe siècle du musée de Cluny en ligne, et non en version papier. Il s’agit donc d’un véritable catalogue de collections permanentes, rédigé par Xavier Dectot conservateur alors en charge de cette collection.

    On y trouve des notices extrêmement complètes et documentées, une introduction, un sommaire, une bibliographie, un index et une chronologie. Les photographies sont de très bonne qualité, avec un zoom navigable. Ce catalogue en ligne a en outre l’avantage de pouvoir être actualisé, au gré des découvertes et évolutions de la recherche.
    Cet outil peut être utilisé à la fois comme un catalogue, à partir du sommaire qui suit un classement topographique, et comme une base de données, grâce à l’onglet « rechercher » qui permet de renseigner de nombreux champs (désignation, matière, technique, période, n° d’inventaire, motif décoratif).
    La fonction « Mes dossiers » permet de se constituer une sélection personnelle, ce qui est très apprécié.
    Notons que ce catalogue en ligne fait partie d’une collection désormais riche d’une dizaine de titres et on ne peut que souhaiter que de prochaines publications soient consacrées à d’autres collections médiévales.


    [Notice de Chloé ARIOT (élève de Institut national du Patrimoine) et Caroline VRAND (Conservatrice du patrimoine)]

    Christine DUCOURTIEUX, 22 septembre 2015 | 7 avril 2014
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928