Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Sources et ressources > Bibliothèques numériques et virtuelles > Bibliothèques virtuelles > Projets internationaux

Projets internationaux

  • Bibliothèques des monastères de Reichenau et de Saint-Gall

    Une même bibliothèque virtuelle rassemble aujourd’hui les deux bibliothèques des monastères de Reichenau et Saint-Gall dont les collections remontent au IXe siècle. Ce projet, dont la première phase d’étude a été initiée en 2004, a été mené principalement par l’UCLA (University of California Los Angeles) avec le soutien de la fondation Andrew W. Mellon. Cette bibliothèque virtuelle rassemble 169 manuscrits numérisés issus des collections de diverses institutions (principalement les bibliothèques de la Karlsruhe, Badische Landesbibliothek et de Saint-Gall, Stiftsbibliothek).

    Chaque manuscrit bénéficie d’une notice codicologique accompagnée d’une description précise du contenu et de références bibliographiques signalant les éditions les plus récentes. L’accès aux manuscrits dispose de deux entrées : un premier accès par la liste complète des manuscrits, un second par une interface de recherche dont le formulaire est assez succinct (mots-clé, mots du titre, rubrique, incipit/explicit).
    L’outil de visualisation reste assez simple mais de bonne qualité, on apprécie le fait de pouvoir naviguer dans le document en fonction du contenu du manuscrit signalé dans une fenêtre latérale.

    Cette bibliothèque virtuelle s’accompagne de différents outils et documentations autour de ces deux monastères et de leurs bibliothèques, notamment plusieurs articles de David Ganz. On signale aussi le travail réalisé autour du plan du monastère de Saint-Gall.

    Le site Libraria, consacré à l’histoire des bibliothèques anciennes, propose de nombreuses ressources et signale les actualités en ce domaine. Hanno Wijsman propose ici une analyse détaillée de la bibliothèque virtuelle : Wijsman, Hanno, « 169 manuscrits de Reichenau et de Saint-Gall numérisés », dans Biblioblog, site Libraria, Annonces, Paris, IRHT, 2013 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/fr/blog/169-manuscrits-de-reichenau-et-de-saint-gall-numérisés

    Amandine POSTEC, 8 mars 2017 | 28 octobre 2013
    Haut de page
  • Bibliotheca Laureshamensis – digital : la bibliothèque abbatiale virtuelle de Lorsch

    La bibliothèque virtuelle de Lorsch réunit les 330 manuscrits de l’ancienne abbatiale conservés aujourd’hui dans 68 bibliothèques à travers le monde. Ce projet, financé par la Verwaltung der Staatlichen Schlösser und Gärten Hessen, est mené par la bibliothèque universitaire d’Heidelberg.

    La bibliothèque virtuelle comprend une numérisation en haute définition de chacun des manuscrits accompagnée d’une notice descriptive riche et détaillée. La recherche avancée propose divers modes appréciables, et pour certains innovants (recherche par type d’écriture) ; l’interface des résultats est très réussie offrant aux internautes la possibilité de filtrer davantage leur recherche ou de classer les résultats (par pertinence, auteur, date, titre ou cote). À noter qu’une recherche par index des personnes et des provenances offre un complément tout à fait estimable permettant une recherche par mots-clés, par copiste ou enlumineur, par colophon, ex-libris, présence de glose, etc.
    Cette bibliothèque virtuelle est également pourvue d’une documentation intéressante sur l’histoire de l’ancienne bibliothèque, les différents types de décor caractéristiques des manuscrits présentés, et est accompagnée d’un glossaire et d’une rubrique actualités (blog).

    Amandine POSTEC, 8 mars 2017 | 8 juillet 2013
    Haut de page
  • Bibliotheca Palatina Digital

    La bibliotheca Palatina digital se présente davantage comme une bibliothèque numérique : elle propose en ligne la numérisation des manuscrits de l’ancienne bibliothèque dispersée suite à la Guerre de Trente ans et reconstituée ici virtuellement à partir des collections de la Bibliothèque de l’Université d’Heidelberg et de la Bibliothèque Vaticane. Cette bibliothèque virtuelle s’accompagne d’une documentation variée sur le sujet.

    Il n’y a pour l’instant aucun catalogue et instrument de recherche dédié. Cependant, en choisissant un manuscrit dans la liste présentée, on parvient à une notice sommaire qui héberge un lien vers une "description scientifique" détaillée sous format PDF.

    Amandine POSTEC, 8 mars 2017 | 8 juillet 2013
    Haut de page
  • Europeana regia

    Europeana Regia est une bibliothèque numérique collaborative de manuscrits royaux européens, du Moyen Âge à la Renaissance. Ce projet, mené de janvier 2010 à juin 2012, offre ainsi aux chercheurs comme au grand public la possibilité d’accéder à ces documents rares et précieux sur des plateformes telles que Gallica, Belgica, Manuscripta Medievalia et Europeana.

    Europeana Regia est le fruit de la collaboration de cinq bibliothèques européennes (la Bibliothèque nationale de France, la Bayerische Staatsbibliothek de Munich, la Universitat de València Biblioteca Històrica, la Herzog August Bibliothek, Wolfenbuttel et la Koninklijke Bibliotheek van België – Bibliothèque royale de Belgique) et bénéficie du soutien de la Commission Européenne. Le projet concerne près de neuf cents manuscrits témoins de l’histoire politique, culturelle et artistique de l’Europe.
    Le projet est axé sur trois ensembles aujourd’hui dispersés en Europe :
    - les manuscrits carolingiens (plus de 430 manuscrits) ;
    - les manuscrits de la librairie du Louvre, à l’époque de Charles V et de Charles VI (env. 170 manuscrits) ;
    - la bibliothèque des rois aragonais de Naples (env. 290 manuscrits).
    Les manuscrits sont accessibles sur le site de la bibliothèque virtuelle Europeana Regia par collection historique, lieu de conservation, date ou langue. Un outil de recherche propose une interrogation libre qu’il est par la suite possible de préciser grâce à des filtres variés (auteur, copiste, enlumineur, lieu de fabrication et support).
    Les manuscrits sont également consultables en entier et pourvus d’une notice descriptive sur les sites Internet des bibliothèques partenaires.

    Amandine POSTEC, 8 mars 2017 | 30 janvier 2012
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928