Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Accueil > Sources et ressources > Thèses > Projets internationaux

Projets internationaux

 |
  • DART-Europe E-theses Portal

    Ce site est né d’un partenariat entre des bibliothèques de recherche et des consortiums de bibliothèques, qui travaillent ensemble afin d’offrir un guichet d’accès unique aux thèses de recherche européennes (28 pays sont actuellement partenaires). Pour la France, sont signalées les thèses de thèses.fr et de STAR - Dépôt légal des thèses électroniques françaises.
    Ce site ne recense que les thèses dont il existe une version électronique, qu’elle soit accessible sur Internet ou dans un Intranet. Plus de 600 000 thèses sont accessibles en texte intégral, mais une petite partie seulement concerne la période médiévale.
    Il est possible d’interroger la base grâce à un formulaire de recherche simple ou grâce aux index université / collection / pays (de soutenance) / année (de soutenance). Malheureusement, il n’existe pas d’accès thématique : l’accès par université ou collection ne pallie pas vraiment ce problème. Le moteur de recherche interroge le titre, mais aussi le résumé, qui est le plus souvent donné en anglais et dans la langue de soutenance : il est donc préférable d’utiliser l’anglais. La liste des résultats peut être triée par année, université ou collection ; des facettes permettent d’affiner la recherche (pays, année, collection).

    Anne-Sophie TRAINEAU-DUROZOY, 21 juillet 2016 | 18 juin 2013
    Haut de page
  • OpenGrey

    Mis en ligne par l’INIST-CNRS, Opengrey, Système pour l’Information en Littérature grise en Europe, donne accès à près de 900 000 références bibliographiques de littérature grise (thèses de doctorat, mais aussi rapports de recherche, actes de congrès, etc.) en Europe. Depuis février 2014, 200 000 thèses françaises du SUDOC y sont signalées.
    Ce site donne accès à plus de 700 000 références bibliographiques. Plus de 300 000 références relèvent des sciences humaines et sociales. Pour identifier les 1500 documents portant sur la période médiévale (489 thèses britanniques ont été intégrées récemment : 280 d’entre elles proposent un lien vers le texte intégral), il est recommandé de rentrer le terme "medieval" dans l’onglet "recherche" (simple), puis d’affiner l’interrogation à l’aide des facettes (langues, disciplines, mots-clés, etc.). Si l’on choisit l’onglet "disciplines", il est souhaitable d’utiliser les codes 05E (histoire) ou 05F (archéologie) ; la recherche à facettes permet ensuite de restreindre le nombre d’occurrences citées.
    Il est important de noter que la recherche dans cette base, internationale, donne de meilleurs résultats avec des termes anglais. Signalons également que l’indexation, en anglais, est relativement imprécise (par exemple, a été retenu "middle ages").
    La localisation des documents, le nom de l’institution susceptible de fournir une copie et les possibilités d’export facilitent l’accès aux documents.

    Anne-Sophie TRAINEAU-DUROZOY, 21 juillet 2016 | 28 mars 2014
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928