Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Lieux et acteurs > Jordanie > Bibliothèques et archives

Bibliothèques et archives

  • Bibliothèques et archives

    Plusieurs bibliothèques de recherche (bibliothèque nationale, bibliothèques des centres de recherches jordaniens et étrangers et des universités locales) sont accessibles aux étudiants et aux chercheurs en Jordanie.

    - La bibliothèque nationale de Jordanie, dont le site Internet est uniquement arabophone, propose un catalogue en ligne avec une interface en français.

    - La bibliothèque de l’ACOR, riche de 40 000 volumes et périodiques, se présente comme la plus grande bibliothèque de recherche en Jordanie. Ses collections concernant l’archéologie, l’anthropologie, la langue et la culture arabes, l’art et l’architecture, la conservation du patrimoine, l’histoire de la Jordanie et du Proche-Orient, et les Near Eastern Studies en général. La bibliothèque abrite aussi une cartothèque de 1500 cartes et une photothèque rassemblant plus de 10 000 diapositives des sites archéologiques jordaniens et de leur matériel. Son catalogue est en ligne.

    - Toujours à Amman, la bibliothèque du British Institute est spécialisée en archéologie, mais comprend également un fonds d’histoire islamique et d’histoire et anthropologie du Proche-Orient, de l’antiquité à nos jours, ainsi que de sciences politiques. La bibliothèque possède également un riche fonds de cartes et photographies aériennes de la Jordanie. Le catalogue général de la bibliothèque est en ligne.

    - La bibliothèque de l’antenne d’Amman de l’Institut allemand protestant d’archéologie (GPIA), institution financée par l’Église protestante allemande et travaillant en collaboration avec l’Institut d’archéologie allemand (Deutsches Archäologisches Institut, DAI), concerne en théorie l’archéologie antique de la région (Jordanie, Israël-Palestine), née des Études bibliques. Elle détient cependant aussi des ouvrages sur les périodes plus récentes ainsi que sur la théologie et l’islam. Ses 11 000 volumes sont essentiellement en allemand. Son catalogue peut être consulté en ligne. L’antenne d’Amman abrite une collection de céramiques de la région, de l’époque du Bronz jusqu’à la période mamelouke, accessible sur demande aux étudiants et chercheurs. Le GPIA possède également une antenne dotée d’une bibliothèque à Jérusalem.

    - À l’Université de Jordanie, le Centre des Documents et Manuscrits (Center for Documents and Manuscripts) possède une collection de 31 000 documents manuscrits ou reproductions de manuscrits, ainsi que des éditions de sources primaires, sources secondaires, catalogues de manuscrits et documentation bibliographique sur l’histoire du Bilâd al-Shâm, particulièrement axés sur la Jordanie et la Palestine. Cette collection est complétée par un fonds de travaux académiques, en arabe et en langues occidentales, concernant l’histoire de la région. Le fonds documentaire du centre concerne cependant essentiellement la période moderne et contemporaine.

    - Enfin, la bibliothèque al-Hussein bin Talal de l’Université du Yarmouk possède aussi son catalogue en ligne.

    Vanessa VAN RENTERGHEM, 19 décembre 2013 | 17 décembre 2013
    Haut de page
  • Archives

    La Jordanie possède de nombreux centres de conservation d’archives, mais les collections de ces institutions, publiques comme privées, concernent essentiellement la fin de la période ottomane et la période contemporaine.

    Vanessa VAN RENTERGHEM, 16 décembre 2013 | 17 décembre 2013
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928