Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Thèmes et disciplines > Art du vitrail > Lieux et acteurs de la recherche sur le vitrail > Portails internationaux

Portails internationaux

  • Portails internationaux

    CVMA
    Le site du « Corpus Vitrearum International » présente l’origine de ce groupe international, l’état des publications des différentes sections, une bibliographie cumulative (depuis 2004) téléchargeable. Une section est également consacrée au Comité scientifique international pour la conservation des vitraux (présenté à part ci-dessous) lequel publie une Newsletter et émet des directives en matière d’Inventaire et de Conservation-Restauration.

    Le portail du Comité scientifique international pour la conservation des vitraux
    Fonction :

    se consacrer aux questions touchant à la conservation et à la restauration des vitraux anciens.

    Fait partie du « Corpus Vitrearum international »
    Il est associé au comité scientifique international pour le vitrail de l’ICOMOS depuis 1982, de façon à diffuser l’information scientifique auprès du plus grand nombre possible de personnes intéressées par les monuments historiques dans de nombreux pays.
    Le Comité scientifique international pour la conservation des vitraux, en se fondant sur la longue expérience de ses membres dans le domaine du vitrail, a rédigé des Directives pour la conservation et la restauration des vitraux (1re version, Vienne 1989 ; 2e version Nuremberg 2004).
    Il organise régulièrement, en principe tous les deux ans, en association avec les comités nationaux du Corpus Vitrearum et d’Icomos, des Forums sur la conservation des vitraux, qui réunissent un large public de professionnels, et font l’objet de publications. Voir la rubrique « Nouvelles ».
    Il publie une Newsletter dont les numéros 1 à 46 sont disponibles sous forme numérique (PDF) sur le site du Corpus Vitrearum international, qui a financé la numérisation et sur le site du Comité national de Grande-Bretagne qui a réalisé le travail.

    Françoise PERROT, Raphaëlle CHOSSENOT, 27 octobre 2015 | 22 septembre 2014
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928