Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Lieux et acteurs > Corée du Sud > Institutions

Institutions

  • Universités en Corée du Sud

    - Université nationale de Séoul (Seoul National University)
    Langues : coréen et anglais.
    Les études médiévales sont inscrites dans le programme de différents départements, comme ceux de philosophie, d’histoire occidentale, de littérature anglaise et de littérature française. Cette université soutient aussi le Centre des études du Moyen Âge et de la Renaissance (voir ci-dessous).

    - Université Korea (Korea University)
    Langues : coréen et anglais
    C’est principalement dans le cadre des départements d’histoire occidentale, de littérature anglaise et de littérature française que l’on propose des enseignements médiévistiques.

    Sung-Wook MOON, 22 mai 2015 | 16 mai 2015
    Haut de page
  • Centres de recherche en Corée du Sud

    - Société coréenne pour l’histoire médiévale occidentale
    Langue : coréen.
    Cette société est centrale pour les études médiévales en Corée du Sud. Fondée en mai 1996, elle accueille désormais la majorité des médiévistes travaillant dans des instituts de recherche sud-coréens et étrangers. Elle publie sa revue, Journal of Western Medieval History (SŎYANG CHUNGSESA YŎNGU), deux fois par an et organise régulièrement colloques, discussions, forums et conférences. Elle organise également le symposium coréen-japonais sur l’histoire médiévale européenne, dont la première rencontre se tint en 1988. Elle invite des chercheurs étrangers de renom, élargissant et renforçant constamment son réseau international. Le site inclut des contributions à la revue et des communications présentées lors de ses rencontres (en coréen, anglais, allemand et français).

    - Société coréenne de philosophie médiévale (Societas Philosophiae Mediaevalis Coreana)
    Langue : coréen.
    La Société coréenne de philosophie médiévale a été fondée en 2003. Malgré sa courte histoire, elle connaît un développement rapide en tant que centre d’étude de philosophie médiévale en Corée du Sud ; elle publie sa propre revue annuelle, Medieval Philosophy, et organise des conférences et forums de discussion. Les études publiées dans la revue, dont la plupart sont rédigées en coréen et accompagnées d’un résumé en anglais, sont consultable sur le site coréen RISS.

    - Medieval and Early Modern English Studies Association of Korea
    Langue : coréen, anglais.
    L’Association coréenne des études anglaises médiévales et du premier âge moderne a succédé à l’Association coréenne des études anglaises médiévales, formée en avril 1991 à l’initiative d’un petit groupe de chercheurs partageant un intérêt pour la littérature médiévale. Depuis sa fondation, l’Association coréenne des études anglaises médiévales a régulièrement tenu des conférences. Depuis 1993, elle publie une revue, Medieval English Studies. En 2002, l’association a changé de nom afin d’élargir son recrutement et ses centres d’intérêt. La revue a changé de nom pour les mêmes raisons : Medieval and Early Modern English Studies. L’association organise des conférences et publie un numéro de sa revue deux fois par an, au printemps et en été. Depuis 1999, elle envoie des représentants au Congrès médiéval international de Kalamazoo (Michighan). Elle organise des sessions à la Conférence d’hiver de l’Association coréenne pour la langue et la littérature anglaises. Les études publiées dans la revue, rédigées en coréen ou en anglais et toutes accompagnées d’un résumé en anglais, sont consultables sur le site coréen DBPIA.

    - Société coréenne de la littérature classique française
    Langue : coréen.
    Fondée en 1995, la Société coréenne de la littérature classique française se consacre à la littérature française du Moyen Âge, de la Renaissance et du classicisme. Elle organise régulièrement des colloques et des conférences, et publie depuis 1998 la revue annuelle Études de la littérature classiques françaises, dont les articles, le plus souvent en coréen, sont consultable sur le site coréen DBPIA.

    - Centre des études du Moyen Âge et de la Renaissance (Center for Medieval & Renaissance Studies)
    Langues : coréen et anglais
    Affilié à l’Université nationale de Séoul, le Centre des études du Moyen Âge et de la Renaissance a d’abord pour but d’étudier le Moyen Âge et la Renaissance dans le monde occidental, non pas dans les perspectives de chaque discipline académique, mais dans celle de l’interdisciplinarité. En tant que tel, bien que fondé sur les études occidentales, il veut aussi amener au comparatisme entre les civilisations occidentales et orientales de ces périodes. Pour cela, il se consacre d’abord à l’étude des œuvres et des documents originaux du Moyen Âge et de la Renaissance et à la diffusion du résultat par des publications, des colloques ou des conférences. D’où résulte, en 2015, l’ouvrage collectif et interdisciplinaire sur La Mort au Moyen Âge (Séoul, Sancheoreom). De plus, il se charge de former les jeunes universitaires afin qu’ils puissent avoir une solide base scientifique.

    Sung-Wook MOON, 5 avril 2016 | 16 mai 2015
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928