Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Lieux et acteurs > Suisse > Archives

Archives

  • - Verein Schweizerischer Archivarinnen und Archivare (VSA) - Association des archivistes suisses (AAS) - Associazione degli archivisti svizzeri (AAS) - Uniun da las archivarias e dals archivaris svizzers (UAS)
    Langues : principalement en allemand

    Un site essentiel. Cette association (l’AAS) a été fondée à Lenzbourg (AG) par la Société générale d’histoire de Suisse le 4 septembre 1922.
    Le site offre au début l’histoire de cette association, ses dates importantes, ses statuts, son but, etc. L’option « Actualités » donne un calendrier des rendez-vous et des activités. Il est également possible d’en savoir plus au sujet du métier de l’archiviste : les liens possibles de l’archiviste avec d’autres champs comme la politique sont aussi expliqués.
    Dans l’option « Activités » sont résumées les actions exercées par l’association (exemple : groupe de travail « archives ecclésiastiques », groupe de travail « archives communales », etc.).
    L’AAS est aussi active en matière de publication : sa revue, Arbido, offre un « Répertoire des termes utiles aux archivistes ».
    La dernière option, « Adresses des archives » est très riche : liste de tous les centres d’archives qui sont présents en Suisse et adresses d’un grand nombre de centres internationaux d’archives (Mexique, Sainte Lucie, Cuba, Fiji, Mackau, pour en citer quelques-uns), associations d’archivistes, écoles d’archivistes (Marburg). Pour trouver les archives suisses, possibilité de voir une carte de la Suisse divisée en cantons : il suffit de choisir un canton pour obtenir la liste complète des archives de ce canton (adresses, localisation, etc.).

    Quelques sites d’archives :

    - Archives littéraires suisses - Bibliothèque nationale
    Langues : français, allemand, italien, anglais

    Ces deux institutions nationales conservent de nombreux fonds d’archives privées, y compris genevoises. Les Archives littéraires suisses abritent par ailleurs le Répertoire sommaire des fonds manuscrits conservés dans les Bibliothèques et Archives de Suisse.

    - Archives fédérales suisses
    Langues : français, allemand, italien

    Les Archives fédérales suisses (AFS) comptent actuellement une cinquantaine de kilomètres de documents, dont la majeure partie date du XIXe siècle et du XXe siècle. Ces documents peuvent êtres consultés dans les salles de lecture. Leur accès est réglementé dans la loi fédérale sur l’archivage (LAr, RS 152.1). Seule la Feuille fédérale peut être consultée sur Internet. Le site est clair et régulièrement mis à jour.

    - Archives de l’État de Fribourg
    Langues : français, allemand

    Site clair et précis. L’option « Archives de l’État » donne les renseignements utiles.
    Sous l’option « Nos documents » se trouvent en ligne certains inventaires, intéressant notamment l’histoire médiévale. En effet, depuis juillet 2004, les Archives de l’État travaillent à la mise en ligne des répertoires d’archives existants. Une partie des répertoires sur papier a été numérisée et adaptée autant que possible à la norme générale et internationale de description archivistique ISAD (G). La version actuelle est une version test. Le Guide des Archives de l’État de Fribourg est également disponible (mais non téléchargeable). Disponible également la liste alphabétique par paroisse et par commune avec l’indication de la paroisse concernée avec les dates limites des registres. Cette liste est tenue à jour régulièrement. Nombreux liens. Parmi les nouveautés, depuis 2008 : une rubrique donne des conseils aux néophytes pour effectuer des recherches historiques ou généalogiques.

    - Archives d’État de Genève
    Langue : français

    Ce site, qui reste quelque peu brouillon (trop de rubriques s’affichent sur la page d’accueil), offre ces principales options : « Missions » ; « Consultation », « Fonds et collections » avec une présentation des archives, de la base de données Adhémar, et des expositions présentes à Genève ; « À votre service », en forme d’aide aux chercheurs (bases légales, contacts, enseignants formation, glossaires, publications, etc.) ; « Expositions ». Moteur de recherche.
    Les Archives d’État de Genève mettent à disposition du public leur base de données Adhémar. Les inventaires des fonds conservés sont désormais accessibles et plus de cent mille descriptions de documents sont disponibles facilement en ligne. La description des documents a été réalisée selon la norme internationale ISAD(G). Adhémar est alimentée depuis 1989, les fonds modernes et contemporains y sont décrits. De nombreux inventaires antérieurs (fonds médiévaux et de l’Ancien Régime) y ont été intégrés. La mise à jour est quotidienne. Le chercheur a la possibilité d’interroger Adhémar par fonds, par thème ou par cote. Une recherche par fonds aboutira à l’inventaire du fonds de tel ou tel service de l’administration cantonale, d’une famille ou d’une société. Une recherche par thème permettra d’obtenir la description de tous les documents, tous fonds confondus, relatifs à un mot-clé.
    Grande richesse de liens.
    Voir également le Guide des archives publiques genevoises proposé par la Société auxiliaire des Archives.

    - Fondation des Archives historiques de l’abbaye de Saint-Maurice (AASM)
    Langue : français

    Cette fondation est née en juin 2000 « se donnant pour mission d’appuyer les autorités de l’Abbaye dans leurs efforts d’ouverture des archives ».
    Le site offre, sous une bonne présentation, une grande richesse d’informations. Pour résumer, c’est un site très fonctionnel.
    L’option « La Fondation » fournit une vaste description des archives de l’abbaye de Saint-Maurice (les missions de la fondation, les membres du conseil de fondation, l’histoire de l’abbaye, l’histoire des archives de l’abbaye, le règlement des Archives), et l’opportunité de devenir, grâce à des contributions en argent, un donateur d’honneur de l’abbaye.
    La Fondation a lancé l’inventaire des documents (particulièrement riches pour la période médiévale) doublé de leur numérisation (celle-ci se fait actuellement sur le fonds ancien principalement).
    L’accès aux inventaires - pour le fonds ancien, les analyses vont souvent jusqu’au niveau de la pièce (par exemple pour les registres de reconnaissances de biens) - et aux documents numérisés est désormais gratuit.
    L’option « Table des matières des fonds » présente un état sommaire des fonds, accompagné du degré de numérisation des documents.
    L’option Fonds d’archives et moteurs de recherche envoie le lecteur aux quatre fonds d’archives : Archives de la Congrégation des chanoines du Grand-Saint-Bernard (accessible si le lecteur s’est acquitté des 48 FrS susdits), Archives Chapitre cathédral de Sion (même remarque pour l’accès au site), Archivio di Stato di Torino et - évidemment - l’abbaye de Saint-Maurice.
    Les autres options du site sont classiques : présentation du mécénat, les liens.

    - Archives cantonales vaudoises (ACV)
    Langue : français

    Ces archives sont nées en 1798. Le site contient nombre d’informations, tant sur les Archives en question que sur la méthode de recherche.
    Le site, très complet, offre l’histoire des archives, ses dates importantes, la présentation du personnel des archives, les missions des ACV.
    Informations sur les documents qui sont conservés dans les archives des communes vaudoises. Présentation sommaire des instruments de recherche, qui ne sont pas mis en ligne. Mais est donné en ligne l’inventaire général des archives communales vaudoises avant 1961. Toutefois, les ACV sont en train de constituer des instruments de recherche informatique (base de données). Des instruments de recherche informatique seront proposés à terme au public, notamment un répertoire indexé des fonds et collections conservés aux ACV, un inventaire détaillé des registres de paroisses, d’état civil et des notaires. Le site n’offre pas directement la consultation de documents.
    Liens renvoyant au réseau cantonal, au réseau des archives suisses, au réseau international.

    - Fonds ecclésiastiques dans les archives suisses
    Langues : anglais, français, italien

    Répertoire d’archives ecclésiastiques réalisé par le Groupe de travail des archives ecclésiastiques de l’Association des archivistes suisses.

    - Staatsarchiv Kanton Basel-Stadt
    Langue : allemand

    Catalogue en ligne des archives du canton de Bâle. Possibilité d’interrogation sur le contenu des fonds.

    Jacques BERLIOZ, 15 novembre 2010 | 9 octobre 2007
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928