Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Lieux et acteurs > Suisse > Sociétés et associations

Sociétés et associations

  • Associations

    - Archéologie suisse (AS)

    Langues : allemand, français

    Archéologie Suisse est ouverte à toutes les personnes intéressées par l’archéologie en Suisse. Grâce à ses publications, mais aussi grâce à des excursions, des cours et des conférences, ses membres sont informés des recherches actuelles et de l’essentiel des connaissances sur la Préhistoire, l’Antiquité et le haut Moyen Âge en Suisse. Les principaux buts d’Archéologie suisse sont de réunir toutes les personnes intéressées à l’archéologie suisse, professionnels ou non, et de « contribuer à la recherche sur le patrimoine archéologique suisse ».
    Le site contient une description très précise de tous les organismes de l’association, avec portrait et coordonnées de ses membres (consulter). Il y a une section d’actualité, régulièrement remise à jour. Une section présente les publications de l’association (attention, certaines pages sont encore en construction) qui peuvent être obtenues grâce à un bulletin de commande en ligne. Depuis la page de liens, on peut arriver sur des pages qui sont en elles-mêmes des petits sites concernant divers groupes de travail associés à l’archéologie suisse. En règle générale, le site est très bien structuré, facile à parcourir et agréable à regarder. Un forum permet aux internautes de participer. Le site fournit également un moteur de recherche très utile qui, moyennant un peu de publicité, permet au visiteur de trouver des résumés d’articles de la Revue d’archéologie suisse (que l’on peut également commander en ligne). Le moteur de recherche fonctionne en allemand et en français, mais tous les articles ne sont pas forcément traduits dans les deux langues.

    - Association des archivistes suisses
    Langues : allemand, français, italien

    Ce site contient un agenda sur les activités de l’association, des pages intéressantes sur le métier d’archiviste et sur la formation (en allemand seulement) ainsi que des liens vers les différents moteurs de recherche archivistiques. L’AAS publie la revue Arbido. Une liste d’adresses des bureaux d’archives en Suisse peut également être très utile. Le graphisme est soigné et la navigation facile. Les coordonnées des membres de l’association sont disponibles sous la rubrique « Activités ».

    - Association Histoire et Informatique (HI)
    Langues : allemand, français

    Cette association « a pour objectif de promouvoir une utilisation qualifiée et appropriée de l’informatique dans la recherche historique, la formation et la documentation ».
    Le site en trois langues contient des informations sur l’organisation de l’association avec les noms (et éventuellement l’adresse Internet) de ses membres ainsi que des résumés au format pdf des ouvrages publiés. Il y a également une liste de liens et une section « membres ». Le site est simple et d’utilisation rapide.

    - Association suisse des châteaux et ruines - Schweizerischen Burgenverein
    Langue : allemand

    L’ergonomie est bonne. L’association s’occupe de culture médiévale et encourage la recherche pour ce qui concerne les bourgs, les églises et les centres habités d’époque médiévale. Elle publie chaque trimestre la revue Moyen Âge, qui est est téléchargeable (depuis 1996).

    - Association pour l’étude de l’histoire régionale (AEHR)
    Langue : français

    L’AEHR est une association rassemblant des historiens professionnels de formations diverses. Elle regroupe actuellement plus de 60 membres, spécialisés dans tous les domaines de l’histoire régionale. Elle veut développer les liens entre l’historien et le public en recourant à divers médias : livres, plaquettes, films, expositions, conférences, etc. Le site contient des informations sur l’association et sur ses publications. Les membres sont cités, mais la page ne fournit pas les coordonnées pour les contacter. Le site, disponible uniquement en français, est essentiellement une vitrine pour l’association et n’est pas en lui-même un outil utile. Il est cependant remis à jour avec une régularité.

    Jacques BERLIOZ, 15 novembre 2010 | 10 octobre 2007
    Haut de page
  • Sociétés savantes

    - Liste des sociétés savantes sur le site de l’Académie suisse des sciences humaines et sociales
    Langues : allemand, français

    L’Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH) est une association qui regroupe 54 sociétés savantes. De la littérature à la théologie, en passant par les sciences de la communication ou l’ethnologie, les sociétés membres représentent un large éventail de disciplines. L’ASSH fonctionne comme plate-forme pour la mise sur pied de projets communs et la diffusion de travaux à l’intérieur de la communauté des chercheurs. L’ASSH consacre une partie de son budget à l’encouragement des activités qui font vivre les sciences humaines et sociales en Suisse. Si les moyens à disposition restent modestes, l’ASSH défend une politique de soutien axée sur la relève et la présence des femmes dans les milieux académiques. L’ASSH organise régulièrement des rencontres publiques et des tables rondes sur des thèmes d’actualité.

    - Mémoires d’ici
    Langue : français

    « Mémoires d’ici conserve et met en valeur le patrimoine historique et culturel du Jura bernois. »
    Ce site au design agréable contient une foule d’informations. Malgré une présentation soignée, avec images, plans et photos, la navigation est rapide. La page est remise à jour de manière régulière. Seul bémol : le site n’est disponible qu’en français. Un catalogue, rapide et simple d’utilisation, donne accès à la bibliothèque du centre de recherche. Mémoires d’ici regroupe également les registres paroissiaux du Jura bernois et de Bienne. Une page explique comment se rendre sur place pour les consulter. De plus, le site donne l’accès en ligne à des dossiers intéressant l’histoire du Jura bernois. Un très bon site, fort utile et très bien constitué.

    - Société suisse d’Héraldique - Schweizerische Heraldische Gesellschaft - Società Svizzera di Araldica (SHG - SSH - SSA)
    Langues : allemand, français, italien

    Le site offre la possibilité de commander le bulletin semestriel de l’association « Archives héraldiques suisses ». Le site est disponible dans les trois langues nationales. Malheureusement toute information est payante et il y a peu de choses à télécharger. La qualité graphique du site est misérable (pas d’images, esthétique peu soignée). Intéressants sont les liens offerts, avec une couverture internationale.

    - Société suisse d’Histoire - Schweizerische Gesellschaft für Geschichte - Società Svizzera di Storia (SGG - SSH - SSS)
    Langues : allemand, français

    Depuis le 7 avril 2001, la Société suisse d’histoire (SSH) est le successeur au droit de la Société générale suisse d’histoire (SGSH) ; dans cette fonction, elle est l’interlocutrice et la source d’informations sur les manifestations et publications actuelles en matière de sciences historique en Suisse.

    Le site donne accès, en ligne, aux derniers numéros de la Revue suisse d’histoire qui fournit des informations sur les différents colloques et rencontres. Le visiteur a également accès à une base de données contenant des informations sur tous les mémoires de licence et dissertations en cours et terminés aux universités suisses dans les domaines de l’histoire, de l’histoire du droit, de l’histoire de l’Église et de l’histoire de la médecine du semestre d’hiver 2000-2001 jusqu’au semestre d’été 2005. Une autre base de données consiste en l’index de la Revue suisse d’histoire. Le site de la SSH contient également une rubrique « Archives » avec les comptes-rendus des derniers événements, ainsi qu’une page bien fournie de liens utiles. L’organigramme de la société informe sur les personnes qui la font fonctionner et donne les coordonnées nécessaires pour les contacter. La page web de la Société suisse d’histoire n’est malheureusement pas disponible dans les trois langues nationales et se limite à l’allemand et au français.

    - Société suisse de Numismatique - Schweizerische Numismatische Gesellschaft, Società Svizzera di Numismatica - Swiss Numismatic Society
    Langues : Site édité seulement en langue allemande, bien que la page d’accueil soit quadrilingue

    Panorama de la numismatique en Suisse. Information sur les activités de la société et les titres concernent les publications Revue suisse de Numismatique et Gazette numismatique suisse. Quelques téléchargements possibles. Liens intéressants.

    - Société d’histoire de la Suisse romande (SHSR)
    Langue : français

    La Société d’histoire de la Suisse romande encourage les recherches historiques et archéologiques originales sur la Suisse romande ; elle édite ou participe à la publication d’ouvrages d’histoire et d’archéologie propres à enrichir la connaissance du passé de la Suisse romande et des régions en relation avec elle.

    Le site contient une liste des publications de la société, qu’il est possible de commander en ligne. Il y a également une page présentant la structure de la SHSR ainsi que les informations pour en devenir membre (bulletin d’inscription en ligne). Une page propose aussi le programme des prochaines activités (malheureusement pas remis à jour) ainsi que quelques liens utiles pour les sites web d’autres sociétés savantes suisses. Le site est simple et facile d’accès, mais les ressources qu’il offre sont relativement limitées. C’est avant tout une vitrine pour la société d’histoire de la Suisse romande, plutôt qu’un véritable outil de travail. Le site ne se décline qu’en français.

    - Société d’histoire et d’archéologie du canton de Neuchâtel (SHAN)
    Langue : français

    Le comité de la société organise des colloques scientifiques, des animations - visites commentées, conférences, excursions - et édite une collection d’histoire neuchâteloise. La SHAN gère également des fonds issus de donations dont les revenus sont dédiés à la distribution de prix dans le domaine de l’histoire, de la littérature et de la peinture. Le site est essentiellement consacré à présenter les activités de la société. On a vite fait le tour de ce site Internet, qui permet une navigation simple et rapide. Les mises à jour ne suivent pas.

    - Société vaudoise d’histoire et d’archéologie
    Langue : français

    Fondée le 3 décembre 1902, la Société vaudoise d’histoire et d’archéologie est ouverte à tous ; elle se veut apolitique, mais participe au débat sur l’identité vaudoise et soutient la recherche. Seule société d’histoire à vocation cantonale, elle est une interlocutrice écoutée des autorités. Elle a été d’ailleurs fondée en prévision des festivités du premier centenaire de l’existence du canton de Vaud auxquelles elle a apporté sa contribution directe. Elle compte aujourd’hui un peu plus de 850 membres, appartenant à des milieux les plus divers, aussi bien des amateurs occasionnels que des passionnés, des enseignants, des étudiants, des professionnels de la gestion du patrimoine et des représentants des autorités communales et cantonales, d’institutions publiques et privées.

    Possibilité d’interrogation (moteur de recherche) dans les tables générales de la Revue historique vaudoise, 1893-1952, et de 1953 à aujourd’hui. Mais la revue n’est pas numérisée. Quelques liens.

    Jacques BERLIOZ, 10 mars 2015 | 22 octobre 2007
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928