Site Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Thèmes et disciplines > Manuscrits numérisés > Editions électroniques

Editions électroniques

  • Questions de méthode

    - La numérisation des manuscrits médiévaux (Le Médiéviste et l’Ordinateur, n° 40, 2001)
    Actes de la journée d’études organisée en 2000 par l’École des chartes et l’Institut de recherche et d’histoire des textes. La question de l’articulation entre le contenu textuel et la reproduction photographique est l’objet du rapport introductif « Numérisation et paléographie ».

    - The Electric Scriptorium (univ. de Calgary, Canada)
    « Approaches to the Electronic Imaging, Transcription, Editing and Analysis of Medieval Manuscript Texts : A Physical Virtual Conference », actes d’un colloque organisé en 1995 par l’université de Calgary (Canada), où sont notamment présentés en détail plusieurs des projets énumérés dans la présente page. Une liste de discussion prolonge cette initiative.

    - Der elektronische Zugriff auf die Quellen : vergleichende Analyse von Projekten zur digitalen Bestandserschließung, par Patrick Sahle (univ. de Cologne)
    État critique très développé des réalisations existantes d’édition en ligne, publié à l’occasion d’une conférence tenue en 1999, non limité aux documents anciens, mais toujours riche de suggestions et d’informations. Très abondants compléments d’intérêt technique : glossaire et liens.

    - Documenti, archivi digitali, metafonti, par Andrea Zorzi
    Communication initialement présentée au colloque I Medici in rete : ricerca e progettualità scientifica, a proposito dell’archivio Mediceo avanti il Principato (Florence, Archivio di Stato, 2000), au sujet du projet de numérisation des Archives de Florence.

    - Un passaggio complicato : l’edizione di fonti storiche in rete, par Michele Ansani (univ. de Pavie)
    Par le cofondateur et coordonnateur de la revue Scrineum : saggi e materiali on-line di scienze del documento e del libro medievali.

    Dominique STUTZMANN, Marc SMITH, 21 mars 2016 | 31 janvier 2011
    Haut de page
  • Corpus thématiques

    - Kaiserurkunden in Abbildungen
    Entreprise de la chaire de sciences auxiliaires (Lehrstuhl für Geschichtliche Hilfswissenschaften), de l’université de Munich et du centre de numérisation de la Bayerische Staatsbibliothek, incluse dans le programme Digitalisierte Tafelwerke : numérisation de l’édition imprimée des Kaiserurkunden in Abbildungen de Theodor von Sickel et Heinrich von Sybel (Berlin, 1891), soit 364 actes impériaux entre 760 et 1517, en un volume de texte (analyses et notes) et un recueil de fac-similés. Accès par table chronologique illustrée de vignettes ou à partir du volume de texte, ou encore par moteur de recherche. Affichage avec ou sans cadres. Images DjVu (Lizardtech), affichées au moyen d’un logiciel téléchargeable. Photographies noir et blanc d’environ 500 ko, d’assez bonne qualité, avec zoom et même la possibilité de voir le texte séparément du fond (mais ce procédé est très aléatoire dans les cas nombreux où l’original n’est pas suffisamment contrasté).

    - Kaiserdiplome Heinrichs IV. für Speyer, par Bernhard Assmann (Univ. Cologne)
    Édition numérique des 32 diplômes de l’empereur Henri IV pour Spire, de 1057 à 1086 : texte encodé en XML, en distinguant notamment les parties du discours diplomatique ; et fac-similés de 20 de ces documents, conservés au Generallandesarchiv de Karlsruhe.

    - Sur les travaux d’édition diplomatique du British Academy/Royal Historical Society Joint Committee on Anglo-Saxon Charters : voir la page Organes de recherche (Kemble : Anglo-Saxon Charters).

    - The York Doomsday Project
    À partir du cycle de mystères de York (XVe siècle), ce projet de recherche multimédia sur le théâtre médiéval et son contexte historique est en cours depuis 1995 à l’université de Lancaster : textes et fac-similés numériques haute résolution de manuscrits, d’iconographie et de documents connexes, le tout lié par des liens nombreux ; évocation de représentations théâtrales par l’image 3D, la vidéo et le son. La présentation est illustrée de quelques images.

    Sommaire : Présentation générale. – Méthodologie hypermédia. – Présentation des fonds de papiers de plusieurs spécialistes du théâtre médiéval. – Rapports annuels d’avancement. – Responsables du projet. – Aspects du projet : le Liber Boonen de Louvain ; le fac-similé électronique des Coventry plays ; annonce des CD-Rom en cours d’élaboration ou parus, dont un cours de paléographie par Meg Twycross (Palaeography, an introductory course, 1999).

    - Liederhandschriften
    Ce site réunit à toutes fins utiles des reproductions de manuscrits de chansons allemandes des XIVe et XVe siècles, d’origines diverses : fac-similés publiés ou simples tirages de microfilms, communiqués au hasard de recherches individuelles. Accès par feuillets, le fac-similé et la transcription s’ouvrant dans deux fenêtres séparées. La numérisation est satisfaisante, à environ 150-200ko. Sont disponibles depuis 2001 : Iéna, Universitätsbibl., El. f. 101 (2 pages) ; Munich, Bayer. Staatsbibl. Cgm 4997 (63 p.) et Cgm 5198 (2 p.). D’autres fragments textuels sont livrés sans fac-similé.

    Dominique STUTZMANN, Marc SMITH, 21 mars 2016 | 31 janvier 2011
    Haut de page
  • Textes par siècles

    - s. I-II - Vindolanda Tablets Online (Univ. Oxford)
    Les tablettes de Vindolanda sont un corpus paléographique essentiel, les archives d’un camp romain du nord de l’Angleterre autour de 100 après J.C., principalement constituées de tablettes de bois écrites à l’encre. Elles ont été découvertes à partir des années 1970 et deux volumes ont été publiés. Ce site constitue désormais l’édition définitive : 456 fac-similés en noir d’excellente qualité, visibles avec de puissants outils de zoom, accompagnés de transcriptions et traductions anglaises. Les modes de recherche et d’accès et les ressources jointes sont dignes d’une édition scientifique de haut niveau ; le site reprend notamment l’introduction du tome II de l’édition imprimée, avec une étude paléographique des documents. Mais la dimension pédagogique est tout autant prise en compte.

    Sommaire : Les tablettes : moteur de recherche, textes introductifs et bibliographie de l’édition imprimée, l’entreprise de numérisation. – « Exposition » : Vindolanda, les fouilles, l’histoire du camp, les documents. – Outils de référence : onomastique latine, notions militaires, nombres, calendrier, monnaies, poids et mesures. – Autres aides à la consultation.

    - s. IV - Codex Sinaiticus
    Le plus ancien manuscrit d’une grande partie de la Bible (milieu du IVe s.), dans la version grecque des Septante, dispersé entre plusieurs bibliothèques — British Library, Bibl. nat. de Russie, monastère Sainte-Catherine du Sinaï, Bibl. univ. de Leipzig — et désormais réuni grâce à une numérisation raffinée. Informations générales pour le public des curieux. Consultation par unités matérielles (cahiers, folios) et textuelles (livres, chapitres et versets). Photographies en lumière standard et rasante, transcription et traduction quadrilingue. On regrette seulement le choix de la visionneuse enfermée dans un cadre réduit.

    - s. VIII-IX - Cologne, Dom- und Diözesanbibliothek, ms. 83II
    Manuscrit composite, vers 800. Projet d’édition numérique complexe, avec fac-similé, transcriptions, édition, traduction allemande et française, bibliographie (références et extraits de notices et d’études). Accès aux textes par divisions matérielles (folios) ou textuelles (chapitres). Fac-similés en noir et en couleur, en trois définitions, mais d’après photographies médiocres. Trois présentations sont accessibles, mais la navigation est complexe. Seul a été complètement traité un extrait d’Isidore de Séville, fol. 126r à 131v, et le projet semble abandonné.

    - s. IX - Psautier d’Utrecht (Bibl. Univ. Utrecht, ms. 32)
    Un des plus célèbres manuscrits carolingiens, copié vers 820-840 et orné de dessins à la plume remontant à un modèle tardo-antique. Reproduction intégrale accompagnée, à chaque page, du texte des psaumes en plusieurs langues au choix, et de commentaires détaillés empruntés à E.T. DeWald, The illustrations of the Utrecht Psalter, Princeton 1932 (plus des mises à jour ponctuelles). Navigation par feuillets et par psaumes. Photographies d’assez bonne définition, et zoom finement réglable. Site accessible uniquement par Internet Explorer.

    - s. X-XI - Chronique de Thietmar de Mersebourg (975-1018), éd. numérique par Arno Mentzel-Reuters et Gerhard Schmitz (MGH)
    La bibliothèque virtuelle des MGH (site décrit ici à la rubrique « Organes de recherche ») réunit, pour cette importante chronique : le fac-similé de Ludwig Schmidt (1905) ; l’édition de Robert Holtzmann (1935, réimpr. 1980) ; un texte en html ; le tout lié ensemble et associé à un moteur de recherche (mots-clés, folios, pages de l’édition). Images jpeg légères mais lisibles.

    - s. XI - The Planctus for William Longsword, éd. Robert Helmerichs (Bibliothèque numérique Carrie)
    La Complainte sur la mort de Guillaume Longue-Épée, composée probablement en 943, est connue par deux copies du début du XIe siècle (Clermont-Ferrand ms. 240 et Florence, Laur. ms. Libri 30). Cette édition, dans le cadre de la bibliothèque électronique Carrie, contient : une introduction ; le texte intégral des commentaires précédemment consacrés au poème ; la transcription complète des deux versions ; et, surtout, une présentation de chacune des 17 strophes qui juxtapose les deux fac-similés, leur transcription, les éditions, traductions et commentaires antérieurs. Disponible en deux versions, pour connexions lentes ou rapides.

    - s. XIII - Le Chevalier de la Charrette
    Édition électronique multimédia de la tradition manuscrite médiévale du Chevalier de la Charrette de Chrétien de Troyes, développée par le département des langues romanes de l’université de Princeton. Combine de façon simple les images et la transcription SGML-TEI de 7 manuscrits (le 8e est en cours de traitement), avec liens d’une transcription à l’autre, plus l’édition et la traduction en français moderne de Foulet et Uitti (Bordas, 1989), le tout consultable en ligne. Des fonctions de recherche lexicale sont en phase de test à Princeton (automne 2002).

    Sommaire : Présentation générale et histoire du projet. – Chrétien de Troyes et le Chevalier à la Charrette. – Texte et images. – Clefs des transcriptions. – Édition et traduction Foullet-Uitti (avec index des noms). – Auteurs et collaborateurs du projet. – État actuel du projet.

    - s. XIII - The Aberdeen Bestiary
    Numérisation intégrale du ms. Aberdeen, Univ. Libr. 24 (daté vers 1200), avec commentaire artistique, transcription et traduction de chaque page. Images en dimension unique (pleine page, images et texte) plus quelques détails des enluminures. L’ancienne version de 1996 a été remplacée par cette seconde édition en 2002.

    Sommaire : Introduction. – Qu’est-ce qu’un bestiaire ? – Histoire du manuscrit. – Commentaire par folio (avec images en pleine page et détails). – Transcription et traduction (avec images en pleine page). – Moteur de recherche. – Table des folios – Étude codicologique. – Bibliographie sur les bestiaires.

    - s. XIII - The Life of King Edward the Confessor
    La Digital Library de la bibliothèque universitaire de Cambridge comprend la reproduction numérique du ms. Ee. 3. 59 de l’université, seul exemplaire d’une vie anglo-normande d’Édouard le Confesseur, écrite en Angleterre probablement vers 1230, transcrite et enluminée dans ce manuscrit vers 1250-1260. Les 37 feuillets sont numérisés avec une excellente définition qui permet d’employer, en 4 dimensions différentes, un zoom mobile. Accès direct par feuilletage ou par l’intermédiaire d’une table des enluminures.

    Sommaire : Présentation générale du manuscrit. – Feuilletage. – Table des enluminures.

    - s. XIII - Wales and the Marches, 1230 : Llywelyn Fawr, Prince of Wales, and the Execution of William de Braose, par Jon J.Crump (Bibliothèque numérique Carrie)
    Reproduction, transcription et commentaire d’une lettre adressée en 1230 par Llywelyn ab Iorwerth, prince de Galles, à Stephen de Segrave, co-régent pour Henri III d’Angleterre (Public Record Office, ms. SC1/11/58), en complément d’un article paru dans la revue Historical Research en 2000. L’original étant en piteux état, il est reproduit en trois versions d’après photographies en noir sous lumière blanche, sous lumière ultraviolette et avec modification du contraste : intéressant exemple des possibilités offertes par l’image numérique pour le déchiffrement de documents difficiles.

    - s. XIII-XV - The Augsburg Web Edition of Llull’s Electoral Writings (univ. d’Augsbourg)
    Édition sophistiquée de trois courts textes de Ramon Llull (1232-1316), en latin et en catalan, soit 10 feuillets au total. Les textes datent de la fin du XIIIe siècle mais l’un d’eux est conservé seulement par une copie italienne du XVe. Dans quatre cadres s’affichent le fac-similé en noir, la transcription, les notes et une traduction allemande, française ou anglaise au choix. Raffinement technique sans précédent : un surlignage interactif met automatiquement en rapport les passages correspondants dans les différents cadres pour faciliter le repérage. S’y ajoute le texte intégral en html de divers articles publiés sur ces textes.

    - s. XIV - The Piers Plowman Electronic Archive
    Édition électronique texte et images (entreprise en 1993-1994) des 3 versions du Piers Plowman de William Langland (XIVe siècle), d’après une tradition manuscrite particulièrement complexe. Le site présente un échantillon de l’édition texte et images d’après un passage de la version B, soit 8 manuscrits, dont 7 illustrés par 1 à 4 vues (en noir ou couleur, chacune en vignette et pleine page, mais de qualité variable).

    Sommaire : Présentation détaillée du texte et du projet. – Recherche textuelle dans la transcription. – Échantillon de la collation des manuscrits.

    - s. XIV - Martirologio dell’Assunta di Arpino, dir. Antonio Cartelli et Marco Palma (univ. de Cassino)
    Édition d’un manuscrit datant environ de la fin du XIIIe siècle, contenant 52 feuillets, des annotations diverses de 1306 à 1654 et des fragments d’un manuscrit plus ancien en écriture bénéventaine. Fac-similé complet de pleines pages et de détails en images de définition moyenne, accompagné de trois brèves études ou notices. Le principe retenu est celui d’un « catalogue ouvert », ou plutôt d’une édition ouverte, à laquelle collaboreraient en ligne ceux qui le souhaitent. Cette conception à la fois scientifique et pédagogique est exposée par ailleurs dans divers travaux d’Antonio Cartelli.

    - s. XIV-XV - Le livre juratoire de Beaumont-de-Lomagne (Tarn-et-Garonne)
    Reprise de l’édition de ce cartulaire des XIVe-XVe siècles imprimée en 1888, avec un fac-similé intégral en images à peu près lisibles (du moins avec l’aide de l’édition).

    - s. XIV-XVI - Roman de la Rose : digital surrogates of medieval manuscripts (Bibliothèques Milton S. Eisenhower [Univ. Johns Hopkins] et Pierpont Morgan)
    Important projet basé sur la numérisation et l’édition selon la norme TEI (aménagée) de 6 manuscrits datés entre le XIVe siècles et 1520, conservés dans des collections américaines et anglaises. Accès par feuilletage, par recherche de mots (sur une partie des mss), par rubriques (idem), par miniatures (idem) ou par le sommaire du roman. Images en haute résolution avec zoom, accessibles avec un mot de passe qui doit être demandé à l’avance.

    Sommaire : Conseils pratiques. – Présentation du roman et notices des mss – Moteur de recherche textuelle. – Présentation générale du projet. – Informations techniques sur l’encodage de l’édition et la numérisation.

    - s. XIV-XVIII - Liber matriculae. Il libro della matricola dei notai di Vercelli (secc. XIV-XVIII), éd. Antonio Olivieri (Scrineum)
    Édition de la matricule où se sont enregistrés de leur main les notaires de Verceil, de 1397 à 1722 : ce registre de 58 feuillets constitue un excellent échantillon d’écritures italiennes sur plus de trois siècles (les textes sont en latin). Accès par numéros de feuillets ; à la transcription de chaque feuillet est associé un fac-similé de grand format et de très bonne qualité. L’édition est précédée d’une introduction générale. Disponible en CD-Rom.

    - s. XV - The Burnet Psalter
    Numérisation intégrale du ms. Aberdeen, Univ. Libr. 25, psautier du XVe siècle, avec commentaires détaillés (codicologiques et de contenu), transcriptions et traductions abrégées. Accès par une table du contenu ou par feuilletage simple. Images en dimension unique plus quelques détails.

    Sommaire : Introduction. – Le contenu et sa disposition. – Table du manuscrit. – L’écriture (codicologie et paléographie). – Le calendrier, les litanies et les textes liturgiques. – Prières et hymnes. – Note des éditeurs. – Bibliographie.

    Dominique STUTZMANN, Marc SMITH, 21 mars 2016 | 31 janvier 2011
    Haut de page
  • CD-Roms

    Certains sites promotionnels permettent d’avoir un aperçu plus ou moins généreux de ressources commercialisées sur CD-Rom. Comme pour les textes ci-dessus, la liste qui suit est chronologique.

    - s. XI - The Electronic Beowulf
    Présentation de l’édition numérique en 2 CD-Roms de ce célèbre texte anglo-saxon : reproduction complète du manuscrit dans lequel il est contenu (haute définition), de transcriptions du XVIIIe siècle et de collations du XIXe ; le manuscrit original étant médiocrement conservé, les images ont fait l’objet d’une restauration virtuelle. Transcription nouvelle et édition au format SGML avec nombreuses possibilités de recherche et navigation entre texte et image. Bien que le site contienne seulement une présentation, il est d’un intérêt certain pour la méthodologie de la numérisation de manuscrits. Contient aussi la présentation du projet Digital Athenaeum de l’université du Kentucky, qui vise à étendre la même méthode à d’autres manuscrits endommagés de la British Library (collection Cotton).

    Sommaire : Prospectus et articles en ligne sur le projet. – Mode d’emploi complet des CD-Roms, avec images d’écran. – Liens d’intérêt méthodologique.

    - s. XIV - « Per la tua Margherita » : correspondance de Margherita Datini
    Édition XML par les Archives de Prato des quelque 250 lettres adressées à la fin du XIVe siècle par Margherita à son mari le célèbre marchand Marco Datini. Les remarquables images jpeg en deux grandeurs (environ 100 ko et 1 Mo) sont accompagnées de fiches analytiques, de transcriptions, et d’un choix de traductions en italien moderne, français et anglais. Tables des dates, personnes et lieux. La démonstration en ligne porte sur 2 lettres seulement. Le CD-Rom peut être commandé sur le site.

    - s. XIV-XV - The Canterbury Tales Project
    Présentation de l’édition électronique des Canterbury Tales de Chaucer en CD-Rom : description, images et transcription de tous les manuscrits et les éditions, avec collation et reconstitution génétique assistées par ordinateur. Ont paru en 1996 et 2000 le CD-Rom du prologue de The Wife of Bath et celui du General Prologue (édité d’après les 53 manuscrits du XVe siècle), avec divers outils de recherche et des bases de données des graphies, plus la présentation des logiciels employés.

    Sommaire : Présentation générale. – Contacts. – Publications (état des CD-Roms parus). – Partenaires. – Liens. – Ressources : articles en ligne ; le système de numérotation des lignes ; démonstration (non interactive) d’après un CD-Rom paru ; comptes rendus.

    - s. XV - Wycliffite Manuscript : The New Testament
    Présentation par l’éditeur Octavo de la reproduction intégrale de ce manuscrit hérétique en moyen-anglais (vers 1400-1450), assorti d’une étude savante. Ergonomie très perfectionnée, qui s’appuie sur Acrobat : feuilletage, zoom à 5 niveaux, recherche textuelle, etc. L’édition « de recherche » (2 CD-Roms) fournit des images en très haute définition. La version en ligne ne comprend pas tout l’appareil textuel, mais l’intégralité des reproductions, en dimension moyenne.

    - s. XVI - Horae beatae Mariae ad usum Romae
    Même éditeur que l’évangile wycliffite ci-dessus, et mêmes principes appliqués à un manuscrit à peintures français de 1524, d’une superbe écriture humanistique.

    Dominique STUTZMANN, Marc SMITH, 21 mars 2016 | 31 janvier 2011
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928