Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Sources et ressources > Catalogues de manuscrits > Par thèmes > Inventaire des bibliothèques et des catalogues des manuscrits (...) > Éthiopie > Addis Abeba

Addis Abeba

  • Ethiopian National Archives and Library Agency (ENALA)

    National Library
    Ethiopian Studies section
    - Ancien bâtiment de l’ENALA pour la consultation des manuscrits ; salle de consultation des microfilms au rez-de-chaussée du nouveau bâtiment
    - site du Ministère de la Culture
    P.O.Box 717,
    Addis Ababa, Ethiopia

    Manuscrits

    La collection de manuscrits de la Bibliothèque Nationale d’Éthiopie est riche de 859 volumes. Ceux-ci sont décrits jusqu’au numéro 617 dans un catalogue manuel, en amharique, consultable en salle de lecture de la section Manuscripts du département Ethiopian Studies. Quelques-uns ont fait l’objet d’une inscription au programme mémoire du Monde de l’UNESCO en raison de leur ancienneté, de leur rareté ou de leur intérêt pour l’histoire de l’État éthiopien. Il s’agit pour les manuscrits anciens des volumes n°132, lectionnaire de la Semaine sainte, XVe s. ; n°27, Épîtres de St Paul, XVe s. ; n°28, le célèbre évangile enluminé de Täsfana Krestos de Häyq, du XIVe s.

    - [MÄNGESTU ABÄGAZ],
    1970 : Catalogue of the Ethiopian Manuscripts in the National Library of Ethiopia, Addis Abeba, Imperial Ethiopian Government, Antiquities administration, 127 folios.

    Ce catalogue décrit en amharique et très succinctement les 272 premiers volumes. C’est une reproduction des fiches du catalogue manuel qui sont elles plus nombreuses et décrivent la quasi-totalité du fonds.

    - WRIGHT, Stephen
    1967 : Ethiopian Incunabula from the collections in the National Library of Ethiopia and the Haile Sellassie I University, Addis Abeba, Commercial Printing Press, 107 p.

    Si aucun catalogue scientifique du fonds de manuscrits n’existe, en revanche Stephen Wright a réalisé un catalogue des premiers imprimés éthiopiens et érythréens –à l’exception des ouvrages italiens imprimés en Érythrée- conservés à la Bibliothèque Nationale d’Éthiopie et à la bibliothèque de l’Université. Ces livres, 223 au total, furent imprimés en Éthiopie entre 1880 et 1936.

    Microfilms

    La collection de microfilms de l’ENALA comprend la totalité des volumes de la collection EMML soit 9 238 volumes. Elle comprend aussi quelques copies des manuscrits éthiopiens de la British Library, ainsi que 111 manuscrits conservés en Israël, à la Jerusalem Ethiopic Manuscript Microfilm Library ou encore provenant de la Faitlovitch Library de Tel Aviv.

    La campagne de microfilmage Ethiopian Manuscripts Microfilm Library (EMML) a été menée pendant presque vingt ans (1973-1991), fruit d’une collaboration entre le Patriarcat de l’Église Orthodoxe Täwahdo d’Éthiopie, le Ministère de la Culture éthiopien et l’Université américaine de Saint-Louis, Collegeville.
    Les manuscrits furent d’abord microfilmés à Addis Abeba, dans les nombreuses églises de la ville et de la paroisse ancienne d’Entoto, auprès des bibliothèques privées ainsi qu’à l’Institute of Ethiopian Studies (8 volumes) et à la bibliothèque du Patriarcat (50 volumes). Puis furent microfilmés à Addis Abäba les manuscrits des bibliothèques des églises et monastères de provinces au nord d’Addis Abeba, le Shäwa et le Wällo, enfin dans la province du Gojjam, sur le lac Tana et dans quelques églises du Bägémder et du Lasta.
    Si la coopération entre le gouvernement éthiopien et ses partenaires américains s’arrêtent en 1987, en revanche le microfilmage se poursuit jusqu’en 1991 et la chute du régime du Derg.
    Cette couverture, bien que comprenant presque 10 000 volumes, est loin d’être exhaustive à plusieurs titres. Tout d’abord toutes les églises des régions couvertes n’ont pas fait microfilmer leur bibliothèque. Ensuite de nombreuses régions n’ont pas été couvertes, en particulier le Tigré et les provinces au sud d’Addis Abäba. Enfin, les églises étaient invitées à amener leurs manuscrits à Addis Abäba pour qu’ils soient microfilmés dans les locaux de l’ENALA. Ce voyage de collections souvent précieuses était considéré comme périlleux par le clergé, qui en pleine révolution rouge craignait de surcroît de se voir confisquer leur patrimoine. Aussi bien souvent les volumes les plus précieux ne furent-ils pas amenés à Addis Abäba et échappèrent ainsi au microfilmage. Malgré ces limites, cette entreprise colossale et sans équivalent a permis de révéler un grand nombre de textes inédits et permet une meilleure connaissance de la littérature et plus généralement de la culture écrite éthiopienne.
    Le catalogage a lui aussi été interrompu par manque de moyens financiers. Seule la moitié de la collection est ainsi décrite dans les dix admirables volumes rédigés par William F. Macomber et Getatchew Haile. Ces catalogues sont désormais accessibles en ligne sur le site de la Hill Monastic Microfilm Library, certaines notices étant disponibles intégralement, d’autres étant résumées. Les microfilms ont entièremment été numérisés à l’HMML et disponibles gratuitement et intégralement en ligne sur le site de vHMML (VirtualHMML).

    L’accès aux copies microfilmées se fait encore auprès des quatre institutions suivantes :
    Seule l’ENALA possède la totalité de la collection puisqu’elle a réalisé seule le microfilmage entre 1987 et 1991. Les 7454 premiers volumes y sont conservés en copie négative (master) et positive (exemplaire de communication). Pour les quelques 2800 manuscrits allant de 7454 jusqu’au numéro 9238 dernier numéro enregistré jusqu’à présent, l’ENALA possède uniquement des copies négatives qui sont les films originaux. De même, seule l’ENALA dispose des fiches d’enregistrement des manuscrits, couvrant la totalité de la collection. Ceci supplée au manque de catalogue pour les numéro supérieurs à 5000. Ces données ont été en partie saisies sur une base de donnée utilisant le système CDS/ISIS, mais sans aucun souci de normalisation, en copiant fidèlement l’orthographe de chaque fiche papier.
    À Collegeville, l’HMML dispose des copies positives jusqu’au numéro 7454. Une équipe est venue à l’ENALA en octobre 2005 numériser les microfilms leur manquant, complétant ainsi la collection américaine. Des copies de ces données numérisées ont été déposées à l’ENALA, mais cette couverture n’est pas exhaustive.
    À Addis Abeba, l’Institute of Ethiopian Studies ainsi que le Patriarcat disposent aussi, en théorie, des copies positives effectuées pour les 7454 premiers volumes.

    - A Catalogue of Ethiopian Manuscripts Microfilmed for the Ethiopian Manuscript Microfilm Library, Addis Ababa and for the Monastic Manuscript Library (beginning with Vol. II : for the Hill Monastic Manuscript Library), Collegeville :
    Vol. I : Project Numbers 1-300, by William F. MACOMBER (Collegeville 1975) 355 p.
    Vol. II : Project Numbers 301-700, by William F. MACOMBER (Collegeville 1976) 542 p.
    Vol. III : Project Numbers 701-1100, by William F. MACOMBER (Collegeville 1978) 524 p.
    Vol. IV : Project Numbers 1101-1500, by GETATCHEW HAILE (Collegeville 1979) 760 p.
    Vol. V : Project Numbers 1501-2000, by GETATCHEW HAILE and William F. MACOMBER (Collegeville 1981) 623 p.
    Vol. VI : Project Numbers 2001-2500, by GETATCHEW HAILE and William F. MACOMBER (Collegeville 1982) 650 p.
    Vol. VII : Project Numbers 2501-3000, by GETATCHEW HAILE and William F. MACOMBER (Collegeville 1983) 414 p.
    Vol. VIII : Project Numbers 3001-3500, by GETATCHEW HAILE Collegeville 1985) 405 p.
    Vol. IX : Project Number 3501-4000, by GETATCHEW HAILE Collegeville 1987) 413 p.
    Vol. X : Project Numbers 4001-5000, by GETATCHEW HAILE (Collegeville 1993) 511 p.

    Comptes rendus : - vol. 1 : Leslau, Journal of African Oriental Studies, 100, 1980 ; Strelcyn, Journal of Semitic Studies, 22, 1977 ; Ullendorff, Bulletin of the School of Oriental and African Studies, 40, 1977 - vol. 1-5 : Ricci, Rassegna di Studi Etiopici, 29, 1983 - vol. 2-4 : Leslau, North East African Studies, 3, 1981-1982 ; Strelcyn, Journal of Semitic Studies, 23, 1978 - 25, 1980 - 26, 1981 ; Ullendorff, Bulletin of the School of Oriental and African Studies, 44, 1981 ; - vol. 5-6 : Ullendorff, Bulletin of the School of Oriental and African Studies, 45, 1982, 46, 1983 ; – vol. 7-8 : Cowley, Journal of Semitic Studies, 29, 1984 ; Kropp, Oriens Christianus 70, 1986 ; Ricci, Rassegna di Studi Etiopici, 30, 1984-1986 ; Ullendorff, Bulletin of the School of Oriental and African Studies 50, 1987.

    - SERGEW HABLE SELASIE
    1974-1993 : Bulletin of Ethiopian Manuscripts, trimester publication of Ethiopian Manuscript Microfilm Library, Addis Abeba.

    Précurseur de ce catalogue, Sergew Hable Selassie avait catalogué de façon très succincte une partie des manuscrits qui étaient microfilmés au fur et à mesure de l’avancement du projet. Sans grand intérêt quant aux informations relatives aux manuscrits eux-mêmes, le premier volume, daté de janvier 1974, fait néanmoins un point intéressant sur la naissance du projet. Les volumes 13 (3) à 14 (4), publiés en 1992-1993, donnent les notices descriptives des microfilms 5 000 à 5 600 ce qui complète les catalogues réalisés à Collegeville.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 8 juin 2017 | 3 février 2008
    Haut de page
  • Institute of Ethiopian Studies (IES)

    Manuscripts and Archive Department
    P.O.Box 1176
    Tel. : (+251-1) 1-115772

    L’IES dépend de l’Université d’Addis Abeba et se situe sur son campus, tout en fonctionnant largement avec des donations privées. La bibliothèque possède une vaste collection de manuscrits et de manuscrits microfilmés.

    La collection de manuscrits

    Elle compte environ 1500 volumes.
    Différents catalogues manuels, en anglais et en amharique, thématiques et ordonnés par cote, sont disponibles en salle de lecture. Il n’existe encore aucun catalogue imprimé rendant compte des collections de manuscrits et de rouleaux de l’IES.

    Parmi eux, signalons 40 manuscrits de Harar, d’après HUSSAIN AHMED, « The historiography of islam in Ethiopia », Journal of Islamic Studies, 3/1, 1992, p. 43, qui cite : Jacques JOMIER, « Note sur quelques manuscrits arabes se trouvant en Ethiopie », Mélanges de l’Institut dominicain d’études orientales du Caire, 9, 1967, p. 287-98

    - HAILE GABRIEL DAGNE
    1964 : Bä-Addis Abäba abyatä kresteyannat west yämigänyu yä-branna mätsehaf zerzer, [Inventaire des manuscrits des églises d’Addis Abäba], Addis Abeba.

    Ce tapuscrit est conservé à l’Institute of Ethiopian Studies. De dix années antérieur à l’entreprise EMML, il est en théorie préférable de se reporter aux premiers volumes des catalogues EMML pour les églises d’Addis Abäba. Néanmoins le travail d’Hailé Gabriel Dagné présente un état des lieux avant la révolution de 1974 qui peut être utile.

    Une coopération entre l’HMML (Collegeville), le Patriarcat Orthodoxe éthiopien et l’Université d’Addis Abeba a donné lieu à une numérisation intégrale du fonds de manuscrits.

    La collection d’aethiopica

    L’IES a acquis en 1971 une partie de la bibliothèque d’ azmač Gäbrä Mikaél Germu, diplomate, journaliste, intellectuel Ce fonds d’aethiopica est composé d’archives et de manuscrits inédits, dont une chronique de Yohannes IV mentionnée par Bairu Tafla dans son édition, ainsi que des collectes de traditions orales faites autour d’Adwa au début du XXe siècle.

    Les archives scientifiques de l’historien et philologue français Roger Schneider ont aussi été déposées à l’IES après sa mort. Elles sont accessibles au centre d’archives Walda Masqal (Kazanchis). Elles ont été classées, cataloguées et en partie numérisées par Marie-Laure Derat (CNRS, CFEE).

    La collection de microfilms

    Là encore, en l’absence de catalogue, il est difficile de connaître l’étendue de cette collection certainement très importante.

    L’IES possède une partie du fonds EMML, jusqu’au n°7454. Voir ENALA.

    Donald Crummey a déposé la totalité de sa collection de microfilms, fruit de plus d’une décennie de recherche sur les documents d’archives anciens dans les églises éthiopiennes du Gojjam, du Tigré et du Bägémder. Portant la cote IES/Illinois, ces microfilms sont déposés également au département d’Histoire, University of Illinois, Urbana-Champaign aux États-Unis. Ils ont été entièrement numérisés en 2006 et les copies numériques sont déposées à l’IES.
    Un catalogue sous forme de 3 tapuscrits par l’auteur et son équipe permet de naviguer dans ce fonds.

    - SHUMET SISHEGNE
    A catalogue of land tenure related microfilm from churches and monasteries of Gondar province recorded in 1984 and between January and July 1988, 10 folios. PDF

    - DANIEL AYANA
    A catalogue of land tenure related microfilm from Gojjam churches and monasteries recorded between January and July 1989, 18 folios. PDF

    - ABEBE FISSIHA
    A catalogue of land tenure related microfilm from churches and monasteries of Tegray province recorded in 1992, 6 folios
    PDF

    Microfilms de 5 églises du lac Tana

    182 microfilms furent réalisés au début des années 1970 par Ernst Hammerschmidt sur le lac Tana (dans les églises de Kebran Gabriel, Däbrä Maryam, Réma Mädhäné Aläm et Daga Estifanos ainsi qu’un manuscrit de Qwärata Wälättä Pétros). Ces microfilms sont conservés à la Staatsbibliothek de Berlin auxquels il faut ajouter quelques manuscrits de Gondär (deux de l’église de Mädhäné Aläm et un de Qaha Iyäsus). Cette collection est rassemblée sous la désignation Tanasee, chaque microfilm comportant un n° Tanasee et un n° qui le classe dans la bibliothèque de l’église dont il est issu.
    Cette collection de microfilms a été déposée à l’Institute of Ethiopian Studies et à la Bibliothèque du Patriarcat, mais dans cette dernière institution ils n’ont pas été retrouvés.

    L’IES possède des copies microfilms de manuscrits éthiopiens conservés en Europe, fruit de l’activité lobbyiste de l’association AFROMET, mais aucun catalogue ne permet actuellement de connaître l’étendue de ce fonds. Une grande partie des manuscrits de la British Library serait ainsi disponible, ainsi que les manuscrits de Windsor. Les 6 manuscrits de la Burgerbibliothek de Bern. Les bibliothèque d’Uppsala, en Suède, de Leiden, aux Pays-Bas, et la Chester Beatty Library de Dublin, Irlande, auraient aussi fourni des copies microfilmées d’une partie de leurs collections.

    L’IES possède enfin la toute première collection de microfilms rassemblée en 1970 par l’UNESCO :

    - MINISTRY OF EDUCATION AND FINE ARTS, DEPARTEMENT OF FINE ARTS AND CULTURE (ADDIS ABEBA)
    1970 : Catalogue of manuscripts microfilmed by the UNESCO mobile microfilm unit in Addis Abeba and Gojjam province, Addis Abeba.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 1er août 2013 | 30 août 2011
    Haut de page
  • Bibliothèque du Patriarcat

    Ethiopian Orthodox Täwahedo Church Patriarchate Library
    P.O. Box 1283
    Addis Ababa

    Ouverte récemment dans l’enceinte du patriarcat, cette bibliothèque préserve actuellement 231 manuscrits. Ils sont classés selon 9 divisions : Ancien Testament, Nouveau Testament, hagiographie, homélie (dersan), histoire, enseignement (temhert), règles et lois (ser’at-na heg), miracles, préceptes (mekr), respectivement au nombre de 21, 35, 21, 95, 12, 10, 28, 7, 2. Mais ils n’ont pas encore reçu de cotes les individualisant. Un catalogue est en préparation.
    Certains de ces manuscrits furent copiés au scriptorium du patriarcat à partir de manuscrits jugés exemplaires et apportés depuis les monastères de province jusqu’à Addis Abeba pour être copiés.

    La bibliothèque conserve aussi des microfilms, au nombre de 540 rouleaux, mais dans l’état actuel du fonds il n’est pas possible d’en connaître le contenu exact.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 1er août 2013 | 3 février 2008
    Haut de page
  • Authority for Research and Conservation of Cultural Heritage (ARCCH)

    Musée National d’Éthiopie

    L’ARCCH est une agence gouvernementale au sein du Ministère de la Culture qui est responsable de la conservation du patrimoine culturel. Elle suprvise le Musée National qui a la charge de la conservation et de la présentation des collections, ainsi que celle de réaliser l’inventaire des manuscrits conservés dans les églises. D’autre part le Musée conserve une collection de manuscrits.

    L’inventaire

    Dans la décennie 1980, a été réalisé sous la direction de Fekade Sellasie Tefera un inventaire du patrimoine des églises comprenant les manuscrits, les objets sacrés et les peintures mobiles, ainsi que parfois certains éléments architecturaux. Pour ce qui est des manuscrits, cet inventaire a établi des listes permettant d’identifier chaque volume par une cotation comprenant : une lettre parfois suivie d’un chiffre arabe, indiquant la région et sous-région ; le chiffre romain IV indiquant qu’il s’agit d’un manuscrit ; enfin un chiffre arabe établissant une cote unique.
    _Cet inventaire fournit des informations codicologiques simples telles que taille, nombre de folio, titre principal du volume, évaluation de l’âge du volume. Les équipes du Ministère de la Culture se déplaçaient dans les églises et réalisaient les inventaires sur place, prenant un cliché par volume, parfois plus en cas d’enluminures ou d’éléments particuliers.
    Ces listes et les clichés sont consultables, dans l’enceinte du Musée National, après en avoir formulé la demande auprès de l’ARCCH. Le versement de ces informations dans une base de données est en cours.

    La collection de manuscrits du musée

    Jusqu’à aujourd’hui, cette collection d’environ 200 manuscrits est demeurée ignorée des chercheurs car n’étant pas communicable. Prochainement, le Musée se dotera d’un bâtiment neuf dans lequel une salle de lecture sera dédiée à la consultation de ce fonds. Le catalogue est actuellement en préparation par le conservateur, Fekade Sellasie Tefera, et devrait être imprimé.
    Il semble qu’une grande partie de cette collection provienne du scriptorium royal d’Haylä Sellassé (1930-1974), qui aurait certainement hérité des volumes fabriqués pour son prédécesseur, Menélik (1889-1913).

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 3 février 2008
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928