Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Sources et ressources > Catalogues de manuscrits > Par thèmes > Inventaire des bibliothèques et des catalogues des manuscrits (...) > Italie

Italie

  • Plusieurs éléments distinguent les collections italiennes de manuscrits éthiopiens d’autres collections européennes. Tout d’abord, des émissaires italiens entretinrent très tôt des relations avec le royaume chrétien d’Éthiopie, dans l’idée de mieux connaître cette lointaine terre de chrétienté et de convertir les Éthiopiens à la foi de Rome. L’attribution du monastère San Stefano degli Abbissini à une communauté de moines éthiopiens, dès le XVIe siècle, n’est pas étrangère à cette politique. Cette institution possédait des manuscrits pour son activité quotidienne : manuscrits liturgiques, textes sacrés… Ce fonds a été dispersé dans de nombreuses bibliothèques (bibliothèque vaticane, bibliothèque ambrosienne de Milan), à tel point que le collège pontifical éthiopien, qui en est l’héritier, ne possède plus aujourd’hui que deux manuscrits éthiopiens.
    D’autre part, l’Italie peut se targuer d’une école d’orientalistes spécialisés dans les études éthiopiennes. Ceux-ci ont fait don de leurs fonds extrêmement riches aux bibliothèques : Carlo Conti Rossini à l’Accademia dei Lincei à Rome, Enrico Cerulli à la Bibliothèque vaticane, Antonio Mordini à la bibliothèque palatine de Parme.
    Enfin, l’Italie a fait de l’Érythrée l’une de ses colonies à la fin du XIXe siècle et a tenté de faire de même dans les années 1930 avec l’Éthiopie. De ce fait, les administrateurs coloniaux ont rapporté des manuscrits ou des rouleaux magiques, dont certains ont été donnés aux bibliothèques, comme le fonds Martini de la Bibliothèque Forteguerriana à Pistoia.
    Par conséquent, les collections éthiopiennes sont très éclatées dans de nombreuses institutions, même si les fonds de la bibliothèque vaticane et de la bibliothèque de l’Accademia dei Lincei sont sans conteste les plus importants.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 17 décembre 2012 | 4 février 2008
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928