Ménestrel

Médiévistes sur le net : sources, travaux et références en ligne

Navigation par mot-clé
Accueil > Sources et ressources > Catalogues de manuscrits > Par thèmes > Inventaire des bibliothèques et des catalogues des manuscrits (...) > Italie > Roma

Roma

  • Archivum Romanum Societatis Jesu

    Borgo S. Spirito 4
    C.P. 6139
    00195 Roma-Prati
    tél : 06-6897 7532

    Les archives jésuites conservent sept lettres des rois d’Éthiopie, ainsi que la correspondance des pères jésuites envoyée à Goa et les ouvrages de synthèse de ces mêmes pères.
    Série Goana et Malabarica : Goa 24II-Goa 44.

    Lit. :
    - BEYLOT, Robert et RODINSON, Maxime
    1995 : Répertoire des bibliothèques et des catalogues de manuscrits éthiopiens, Paris, p. 103.

    - PENNEC, Hervé
    2003 : Des jésuites au royaume du Prêtre Jean, Paris, Centre culturel Calouste Gulbenkian, p. 330.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 4 février 2008
    Haut de page
  • Biblioteca Angelica

    Piazza S. Agostino
    8 00186 Roma
    tél : 06 6840801

    La bibliothèque angelica conserve un seul manuscrit éthiopien, un livre de prières.

    - GUIDI, Ignazio
    1878 : « Catalogo dei codici siriaci, arabi, etiopici, turchi, copti della Biblioteca Angelica », Cataloghi dei codici orientali di alcune biblioteche d’Italia, Firenze, Tipographia dei successori le onni%r,"p. 57-108.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 4 février 2008
    Haut de page
  • Biblioteca Casanatense

    Via S. Ignazio, 52
    00186 Roma
    tél : 066976031

    La bibliothèque Casanatense possède deux manuscrits éthiopiens :
    - un Évangile de Jean suivi de l’Apocalypse
    - un psautier

    - BEYLOT, Robert et RODINSON, Maxime
    1995 : Répertoire des bibliothèques et des catalogues de manuscrits éthiopiens, Paris, p. 94-95.

    - ZARZECZNY Rafał, "Su due manoscritti etiopici della Biblioteca Casanatense a Roma", in : R. Zarzeczny (ed.), Aethiopia fortitudo ejus (OCA 298), Roma 2015, p. 501-537 (in Italian)

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 8 février 2016 | 4 février 2008
    Haut de page
  • Biblioteca dell’Accademia Nazionale dei Lincei

    Accademia dei Lincei
    Palazzo Corsini
    via della Lungara 10, 00165 Roma
    tél : 06-6861983

    La section orientale de l’Accademia dei Lincei, également appelée Fondation Leone Caetani pour les études musulmanes, fut instituée en 1924. Depuis 1970, elle conserve toute la bibliothèque du fondateur Leone Caetani, les livres orientaux de Michele Amari acquis par l’Accademia en 1855, ainsi que d’autres ouvrages fruits de dons, d’acquisitions ou d’échanges. En tout, 691 manuscrits orientaux, originaux ou sous forme de copie photographique.
    Le fonds éthiopien le plus important de cette institution est le fonds Conti Rossini.
    Carlo Conti Rossini (1872-1949) était un philologue et historien italien, professeur d’histoire et des langues d’Abyssinie à l’Université de Rome de 1920 à sa mort. L’essentiel de sa collection est liée à son poste de directeur des affaires civiles dans l’administration italienne en Erythrée, de 1899 à 1903. La première partie du fonds, cataloguée par S. Strelcyn, fut acquise en 1950. En 1996, l’Accademia dei Lincei a reçu d’autres manuscrits et livres appartenant à Conti Rossini et en 2000, une partie de sa correspondance personnelle. Ces deux dernières acquisitions n’ont pas fait l’objet, à notre connaissance, de catalogues.
    Le fonds dont Carlo Conti Rossini fit don à l’Accademia compte 138 manuscrits au total. La majeure partie sont en langues sémitiques éthiopiennes (guèze, amharique, tigriña, tigré et harari), mais quelques-uns sont dans d’autres langues éthiopiennes (bilin, saho, cunama). Y figurent également des manuscrits arabes de Somalie et de Tripolitaine, un manuscrit turc et un manuscrit hébreu.
    Nombreux sont les ouvrages qui ont été copiés sur place par ou pour Carlo Conti Rossini. Ce sont donc des ouvrages écrits sur parchemin ou papier, au XIXe siècle ou XXe siècle, copies de manuscrits plus anciens rarement datés (sauf si le colophon le précise) et dont la provenance n’est pas non plus indiquée. Souvent, il ne s’agit pas de la copie intégrale du manuscrit original, mais d’un choix de textes.
    L’une des grandes richesses du fonds Conti Rossini réside dans les nombreuses vies de saints éthiopiens qu’il a faites copier. Une grande partie de ces textes ont fait l’objet soit d’édition et de traduction, soit d’études par Carlo Conti Rossini lui-même. Parmi ces manuscrits, citons notamment les copies suivantes, toutes réalisées pour Conti Rossini :
    - Les actes d’Absadi, saint du XIVe siècle – ms. 8 (G. Lusini a depuis édité et traduit ce texte à partir d’un autre manuscrit, issu du monastère d’Absadi : Il « Gadla Absadi » (Dabra Maryam, Sara’e), Louvain, 1996 (Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium vol. 557-558, Scriptores Aethiopici, t. 103-104).
    - Les actes d’abba Yonas – ms. 92 (extraits édités par C. Conti Rossini, « Gli atti di abba Yonas », Rendiconti della Reale Accademia dei Lincei, serie 5, vol. 12 (1903), p. 177-201, 239-262.
    - Les actes de Buruk Amlak - ms. 8 (édités par C. Conti Rossini, « Un santo eritreo : Buruk Amlak », Rendiconti della Reale Accademia dei Lincei, vol. 14 (1938) ; p. 3-50).
    - Les actes d’Ezra de Gunda Gundé – ms. 9 (copié sur le manuscrit de Gunda Gunde recensé comme le n°1 par Mordini), édités par A. Caquot, « Les actes d’Ezra de Gunda Gunde », Annales d’Ethiopie, vol. 4 (1961), p. 69-121). Ce manuscrit compte également une copie des actes d’Habta Sellassé Heruy Here, supérieur du couvent de Gunda Gundé, mort en 1544.
    - Les actes d’Estifanos, XVe siècle – ms. 24. Copie d’un manuscrit de Gunda Gunde (édités par Getatchew Haile, The Ge’ez Acts of Abba Estifanos of Gwendagwende, Louvain, 2006 (Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium vol. 619-620, Scriptores Aethiopici 110-111).
    - Les actes de Gäbrä Masih, XVIe siècle – ms. 89 (copie du ms n°1 de Gunda Gundé tel qu’inventorié par Mordini. Le reste de ce ms figure dans le n°9 du fonds Conti Rossini) (étudiés par R. Beylot à partir de photographies du ms n°1 de Gunda Gundé réalisées par R. Schneider, "Les actes de Gabra Masih I (ca 1419-1522). Troisième chef du mouvement stéphanite", Rassegna di Studi Etiopici, vol. 35 (1991), p. 5-11).
    - Les actes de Yohannes de Däbrä Bizan (1ère moitié du XVe siècle) – ms. 10 (éd. d’extraits non traduit par C. Conti Rossini, à partir d’un autre manuscrit qui lui fut prêté par une église d’un petit village proche d’Asmara, « Il Gadla Filpos e il Gadla Yohannes di Dabra Bizan », Memorie della Reale Accademia dei Lincei, série 5, vol. 8 (1900), p. 62-170).
    - Les actes de Samuel de Halleluya (XIVe siècle), les actes de Gäbrä Masqal, son successeur à la tête du monastère et les actes d’Entones, le père spirituel de Samuel – ms 11. Texte édité par G. Colin, Vie de Samuel de Dabra Halleluya, Louvain, 1990, (Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium vol. 519-520, Scriptores Aethiopici 93-94).
    - Les actes de Mädhaninä Egzi’e, XIVe siècle – ms. 13.
    - Les actes d’Abranyos, XVIIe siècle – ms. 22 (éd. O. Raineri, Atti di Abuna Abranyos, Santo Eritreo (1633-1718), Accademia Nazionale dei Lincei, Memorie, serie 8, 26 (1983), 235 p.).
    - Les actes d’Alaniqos – ms. 23 (éd. P. Marrassini, « Il gadla Alaniqos », Egitto e Vicino Oriente, 5 (1982).
    - Les actes d’Abiya Egzi’e – ms. 55 (étudiés par C. Conti Rossini, "Note di agiografia etiopica (Abiya Egzi’e, Arkaledes e Gabra Iaysus)", Rivista degli Studi Orientali, vol. 17 (1938), p. 409-452.
    - Les actes de Iyäsus Mo’a, XIIIe siècle – ms. 86 (lettre B de l’édition de S. Kur, Actes de Iyasus Mo’a, Louvain, 1965 (Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium 259-260, Scriptores Aethiopici t. 49-50).
    - Les actes de Na’akweto La’ab, XIIIe siècle – ms 113 (Copie d’un ms de Jérusalem, utilisé dans l’éd. de C. Conti Rossini sous la lettre G, « Gli atti di Re Na’akueto La’ab », Annali, Istituto Superiore Orientale di Napoli, ns vol. 2 (1943), p. 105-232).
    - Les actes de Libanos, VIe siècle – ms. 26, ms 88 (éd. par A. Bausi, La "Vita" e i "Miracoli" di Libanos, Louvain, 2003 (Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium 595-596, Scriptores Aethiopici 105-106).
    - Les actes de Pantalewon, VIe siècle – ms 134 (début du texte édité par C. Conti Rossini, Acta Yared et Pantalewon, Paris, 1904 (Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium, Scriptores Aethiopici 9-10).

    Les quelques manuscrits anciens du fonds Conti Rossini, XVe-XVIe siècle, proviennent pour la plupart du monastère de Däbrä Dammo et sont des textes liturgiques (mss. 130, 131, 132, 133, 134, 135, 136). Voir l’article de C. Conti Rossini, « Pergamene di Dabra Dammo », Rivista degli Studi Orientali, 19 (1941), p. 45-57).
    Le fonds Conti Rossini préserve également les carnets de Charles T. Beke qui fit plusieurs voyages en Éthiopie entre 1840 et 1866, ainsi que le Journal de Beke, tenu lors de son premier voyage en Éthiopie de 1840 à 1842 (Fonds Conti Rossini 5003).

    - STRELCYN, Stefan
    1976 : Catalogue des manuscrits éthiopiens de l’Accademia Nazionale de Lincei, Fonds Conti Rossini et fonds Caetani 209, 375, 376, 377, 378, Roma, Academia Nazionale de Lincei, 396 p.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 4 février 2008
    Haut de page
  • Biblioteca Ephemerides Liturgicae

    Collegio Leoniano
    Casa Provinciale dei Preti della Congregazione della Missione
    Via Pompeo Magno, 21
    00192 Roma

    Trois manuscrits et un rouleau magique éthiopiens ont été donnés à la bibliothèque par le P. Tito Peparaio, qui fut en Éthiopie, à Adigrat, de 1935 à 1938.

    - RAINERI, Osvaldo
    1986 : « I manoscritti etiopici della Biblioteca delle Ephemerides Liturgicae in Roma », Ephemerides Liturgicae, vol. 100 (3), p. 334-339.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 4 février 2008
    Haut de page
  • Biblioteca Nazionale Centrale Vittorio Emanuel

    Biblioteca Nazionale Centrale di Roma
    Viale Castro Pretorio 105
    00185 Roma
    tél : 0649891

    La Section Orientale des Collections Spéciales de la bibliothèque nationale de Rome compte en tout 34 manuscrits éthiopiens parmi lesquels figurent 17 manuscrits du fonds Sapeto.

    - BEYLOT, Robert et RODINSON, Maxime
    1995 : Répertoire des bibliothèques et des catalogues de manuscrits éthiopiens, Paris, p. 95.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 1er mai 2012 | 4 février 2008
    Haut de page
  • Incunables

    - STRELCYN, Stefan
    1974 : "Incunables éthiopiens des principales bibliothèques romaines", Rassegna di Studi Etiopici, vol. 25 (1971-1972), p. 456-519.

    Anaïs WION, Claire BOSC-TIESSE, Marie-Laure DERAT, 4 février 2008
    Haut de page

  • Notes et adresses des liens référencés

rss | Retrouvez Ménestrel sur Twitter | Retrouvez Ménestrel sur Facebook | Plan du site | Derniers articles | Espace privé | Mentions légales | Qui sommes-nous? | ISSN : 2270-8928